Samedi 4 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kem Sokha sera jugé à partir du 15 janvier

Par Pierre Motin | Publié le 11/12/2019 à 15:57 | Mis à jour le 11/12/2019 à 16:20
Photo : Crédits : page Facebook de Kem Sokha
kem sokha cambodge

Le procès de l'opposant cambodgien Kem Sokha, poursuivi pour trahison en collusion avec des puissances étrangères, se tiendra à partir du 15 janvier prochain.

Le procès de Kem Sokha, président du principal parti d’opposition cambodgien, se tiendra à partir du 15 janvier 2020, a indiqué la justice cambodgienne lundi 9 décembre.

Kem Sokha a été arrêté en septembre 2017 pour trahison en collusion avec des puissances étrangères, et le Parti du sauvetage national du Cambodge qu’il dirigeait a été interdit deux mois plus tard, avant les élections de juillet 2018, qui ont vu le Parti du peuple cambodgien remporter la totalité des 125 sièges de l’Assemblée nationale.

L’assignation à résidence de Kem Sokha a pris fin en novembre, mais l’opposant ne peut toujours pas avoir une activité politique.

Les Etats-Unis et l’Union européenne demandent activement la libération totale de Kem Sokha et la restitution de ses droits politiques. L’Union européenne a lancé une procédure pouvant aboutir en 2020 à la suspension de l’accord préférentiel Tout sauf les armes, qui permet au Cambodge d’exporter sur le marché unique européen sans avoir à payer de droits de douane.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Andalousie Appercu
ALERTE INFO

BAC et Brevet 2020: «ce sera sur la base d’un contrôle continu»

Le ministre de l’Éducation nationale vient d’annoncer que toutes les épreuves du bac 2020 seraient validées par le biais du contrôle continu et les trois trimestres comptent pour l'examen.