Cambodge : assouplissement de la quarantaine pour les voyageurs non vaccinés.

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 22/04/2022 à 18:15 | Mis à jour le 22/04/2022 à 12:50
Photo : AKP
test covid au camboge_0

Le Cambodge a décidé jeudi (21 avril) de réduire de 14 à sept jours la période de quarantaine pour les voyageurs non vaccinés ou non complètement vaccinés, a déclaré le ministre de la Santé Mam Bunheng dans un communiqué.

 

"Les voyageurs entrant au Cambodge par les frontières terrestres doivent subir deux tests rapides - l'un le premier jour avant d'entrer dans le centre de quarantaine et l'autre le septième jour pour mettre fin à leur quarantaine", a-t-il précisé. Il a ajouté : 

 

Pour ceux qui entrent dans le pays par voie aérienne, ils doivent passer un test rapide le septième jour pour mettre fin à leur quarantaine.

 

 

M. Bunheng a déclaré que cette décision prenait effet immédiatement.

Le ministère a également demandé aux autorités compétentes concernées de poursuivre l'administration de la 1re ou de la 2e dose aux Cambodgiens le jour où ils sont autorisés à quitter le centre de quarantaine.

 

Le royaume cherche à se doter d’une immunité collective. 88,3 % de sa population ont été entièrement vaccinés avec les deux injections. Les habitants des quatre provinces du nord-est du Cambodge ont d'ailleurs été autorisés à ne plus porter le masque. Le gouvernement attend encore quelques jours avant d'étendre cette décision à l'ensemble du pays, suite aux scènes de liesse collective du Nouvel An.

 

Cet assouplissement permettra peut être d’augmenter le nombre de visiteurs étrangers du royaume dont le nombre pour l’instant est de 10 % de ce qu’il était en 2019 avant la pandémie.

 

source Xinhua

Sur le même sujet
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

claudesegshv@gmail.com dim 24/04/2022 - 10:14

Ni le masque, ni le "vaccin" n'empêche le covid , c'est prouvé !

Quand est-il des vaccinés ou non vaccinés qui ont eu le covid et en ont guéri ? Tant qu'il y aura des quarantaines inutiles, chères et imposées hors des habitats personnels/privés, il y aura moins de touristes...

Répondre

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale