Quatre millions et demi de vacanciers pour le Nouvel an cambodgien

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 18/04/2022 à 18:30 | Mis à jour le 18/04/2022 à 11:02
Photo : AKP
Nouvel An Caombogien Pub street

Selon les chiffres du Ministère du Tourisme cambodgien, ce ne sont pas moins de quatre millions et demi de vacanciers qui ont été recensés dans les différentes provinces du royaume durant le nouvel an.

 

Selon Thong Khon, Ministre du Tourisme; le premier jour de la célébration du Nouvel An khmer a attiré 862.897 vacanciers; le deuxième jour, 1.579.251; et le dernier jour, 2.148.178.

La destination la plus visitée pendant les trois jours est la province de Battambang, suivie des provinces de Kampong Cham, Siem Reap, Banteay Meanchey, Prey Vèng, Kampong Speu, Pursat, Kampong Chhnang, Kampot et Preah Sihanouk, et de la capitale.

Nouvel an
Une bande de joyeux lurons à Siem Reap

 

 

Toutefois, les rues de la capitale étaient très calmes. On ne distinguait même pas le brouhaha permanent de la circulation qui accompagne habituellement le quotidien des phnompenhois. 

 

Phnom penh Nouvel an
Raphael Ferry, le monument de l'indépendance, samedi, vers 16 heures.

 

 

Phnom Penh Durant le nouvel an
Raphael Ferry. Quartier du Vieux marché. Quelques enfants tendent de joyeuses embuscades arrosées, aux rares motocyclistes intrépides.

 

La tendance n'était pas aux bals masqués

 

On a assisté dans toutes les provinces à des scènes de joie collective. Les appels des différentes autorités en vue de respecter les distances sociales et le port du masque n’ont pas été suivis. Il faut dire que quelques jours avant le Nouvel an, le Premier ministre avait autorisé les habitants des quatre provinces du Nord est du pays à s’en affranchir. Le reste de la population n'aura qu'anticipé une extension de cette décision qui semble proche à chacun.

 

Nouvel an cambodgien
AKP. Le besoin de maintenir les distances sociales n'ont pas pesé bien lourd face à l'envie de faire la fête

 

Il sera temps dans une quinzaine de jours de faire le bilan épidémiologique de ces trois jours de liesse . À ce jour, le Ministère de la santé n'a pas eu à déplorer de nouveau mort dû au Covid depuis le 27 mars, c'est-à-dire depuis trois semaines.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale