Dimanche 7 mars 2021
Cambodge
Cambodge

Décès du prince Norodom Yuvaneath

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 18/01/2021 à 02:00 | Mis à jour le 18/01/2021 à 14:15
Photo : Le prince Norodom Yuvaneath avec le roi Norodom Sihamoni source FaceBook
norodom Yuvaneath prince

Nous apprenons la mort du Le prince Norodom Yuvaneath survenue le 14 janvier au États-Unis des suites d’une maladie.

Le prince Norodom Yuvaneath était le premier fils de feu le roi du Cambodge, Norodom Sihanouk et de la princesse Sisowath Pongsanmoni. Il était le demi-frère du roi actuel, Norodom Sihamoni.

En 1970, après le coup d'État du général Lon Nol, la famille de Yuvaneath s'est réfugiée à Pékin, où elle a vécu jusqu'en 1980, date à laquelle Yuvaneath a déménagé dans le Connecticut, aux États-Unis.

En 1993, le roi Norodom Sihanouk est revenu au Cambodge et, le 31 décembre de la même année, a élevé le prince Yuvaneath au rang de Sdech Krom Luon, le nommant conseiller privé de Sa Majesté le roi, un rang égal à celui de vice-premier ministre.

Après l'abdication du roi Sihanouk, le nouveau roi Sihamoni, demi-frère cadet de Yuvaneath, le nomma conseiller royal suprême, et en cette qualité, Yuvaneath proclama son opposition au tribunal des anciens dirigeants khmers rouges déclarant qu'il pensait qu'un procès serait contraire aux intérêts de la réconciliation nationale.

Yuvaneath est également Commandeur de l'Ordre Royal de Monisaraphon.

La perte de Norodom Yuvaneath n'est pas seulement la perte d'un mari et d'un père fidèles, mais aussi d'un membre patriotique de la famille royale qui a embrassé la nation, la religion et le Roi.

a déclaré le premier ministre

Lepetitjournal.com présente ses sincères condoléances à la famille royale.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre au Cambodge

MEDIAS

Vers un contrôle accru d'Internet au Cambodge

Le gouvernement cambodgien a publié une directive visant à établir une passerelle Internet nationale qui contrôlerait le trafic en ligne, malgré les critiques des groupes de défense des droits.