Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2248

Leakhéna des Pallières, une ancienne chiffonnière à la tête de PSE

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/08/2021 à 02:00 | Mis à jour le 30/08/2021 à 09:49
Photo : Credit : PSE
Leakhéna des Pallières ancienne chiffonnière directrice de PSE

Leakhéna des Pallières prend la direction générale de Pour un Sourire d’Enfant, l’association qui l’a extraite des décharges cambodgiennes il y a 25 ans.

 

Après une enfance terrible, entre misère et violence, Leakhéna des Pallières a été

parmi les premiers enfants chiffonniers pris en charge par "Pour un Sourire d’Enfant" (PSE). Après une scolarité et une formation rendues possibles grâce à l’association, Leakhéna a choisi de travailler à PSE pour, à son tour, lutter contre la pauvreté

 

D’abord assistante sociale puis directrice du département social et, depuis 2 ans, directrice adjointe, elle vient d’être nommée directrice générale le 14 août 2021.

 

 

Un enfance terrible sur les décharges cambodgiennes

Elle témoigne : " Il y a vingt ans, la décharge était un endroit terrible. La chaleur, les odeurs, la peur permanente... À chaque instant, les camions pouvaient nous écraser. On commençait, avec notre sac, à fouiller à côté des tas d'ordures, à essayer de trouver des plastiques et des petites choses pour essayer de les vendre dans la journée " .

 

Christian et Marie-France des Pallières repérèrent rapidement cette petite fille, vive et espiègle, qui allait apprendre, seule, le français pour 

pouvoir communiquer avec eux. 

 

J'écoutais ce que disaient Papy et Mamie, retenais les mots et les comparais dans d'autres phrases.

 

se souvient-elle.

 

Philippe des paslières sur les décharges de Phnom Penh
Christian des Paslières sur les décharges de Phnom Penh avec Leakhéna Crédit PSE

 

Le choix de rester à PSE pour aider les autres

Quelques mois plus tard, il l’adoptèrent. Prise en charge dans les programmes de l’association, elle y fit toute sa scolarité. Après ses études post-bac, elle choisit de rejoindre l’équipe sociale (une trentaine de salariés, la plupart anciens chiffonniers) dont elle prit rapidement la tête. Au fil des ans, elle occupa des responsabilités de plus en plus importantes au sein de PSE, avant d’être nommée il y a 2 ans, directrice générale adjointe en charge des programmes (social et programmes d’appui à l’équipe sociale, éducation générale, médical, handicap, psychologie, activités extra-scolaires, hébergement et familles d’accueil, cantines, centres de Siem Reap et de Sihanoukville), puis directrice générale le 14 août dernier.

 

PSE, 12000 enfants secourus en 25 ans

 

Créée par Christian et Marie-France des Pallières en 1996, l’association "Pour un Sourire d’Enfant"  est apolitique et non confessionnelle. Deux objectifs l'animent : sortir les enfants de la misère et les faire entrer dans le monde professionnel grâce à des formations qualifiantes qui leur assurent un avenir stable.

 

Pour y parvenir, plus de 600 salariés cambodgiens et plusieurs milliers de parrains (donateurs réguliers) se mobilisent autour de six programmes majeurs : nourrir, soigner, protéger, éduquer/scolariser, former à un métier, venir en aide aux familles. L’association prend aujourd’hui en charge plus de 6 500 enfants par an. Reconnue par les autorités cambodgiennes, elle est également déclarée de bienfaisance et lauréate du Prix des Droits de l’Homme de la République Française. 

 

 

affiches_les_pepites_film
 
0 Commentaire (s) Réagir