TEST: 2245

Connaissez-vous la "Tour Eiffel de Slobozia" ?

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 04/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 04/02/2021 à 10:30
Photo : Wikimedia / Marius-Ionut
tour eiffel roumanie slobozia

Saviez-vous que la Roumanie peut aussi s'enorgueillir d'avoir sa propre Tour Eiffel? Peut-être qu'elle n'attire pas autant de touristes que l'originale, mais à son époque de gloire, des dizaines de milliers de touristes roumains venaient chaque année admirer la silhouette élancée de la "Dame de fer" de Slobozia.



A 1h30 de Bucarest, à quelques km de Slobozia, en plein dans un champ, se trouve une réplique exacte de la Tour Eiffel, haute de 54m.

Son histoire débute en 1996, quand un homme d'affaires roumain originaire de la ville de Slobozia, commande la construction d'une réplique plus petite du célèbre monument parisien. Il s'agit de Ilie Alexandru, aussi surnommé le J.R. de Roumanie, un des premiers millionnaires roumains (en dollars) d'après la Révolution. Profitant du vide législatif et des avantages fiscaux de la Roumanie des années 90, Ilie Alexandru s'est vite enrichi en important diverses marchandises de Turquie, Hongrie et de Grèce et a fini par bâtir un énorme empire, baptisé Hermes.

En 1994 il inaugure à Slobozia le village de vacances Hermes, doté d'hôtels, de restaurants, de bars, de piscines, d'une ferme à chevaux, d'un zoo et d'un théâtre. Et comme tout empire qui se respecte, il avait besoin de monuments dignes de ce nom. C'est ainsi qu'il eut l'idée totalement mégalomane d'ériger une Tour Eiffel mais aussi une réplique de la ferme Southfork de la légendaire série américaine Dallas qui était très populaire en Roumanie dans les années 90. Entre 1994 et 1997, plus de 10 000 touristes sont venus admirer cette Tour Eiffel pendant la saison estivale. Pour aller encore plus loin, cette dernière était illuminée de mille feux la nuit et disposait d'un café panoramique comme son modèle d'origine.

Avec le temps, le magnat a été condamné à plusieurs années de prison pour fraude et évasion fiscale et est décédé en 2010. Le village de vacances Hermes s'est petit à petit dégradé pour devenir une ruine.

Aujourd'hui, seuls quelques touristes prennent encore la pose devant le monument fantomatique, rongé par la rouille, qui figure à présent en bonne place sur la liste des plus importants "kitchs urbains" de Roumanie.

 

tour-eiffel-slobozia
Youtube / Turnul Eiffel din Slobozia - Minunile Neamului ep #02

 

tour-eiffel-slobozia
Wikimedia / Andrei Stroe

 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
3 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

redacxelle dim 07/02/2021 - 10:26

Pour info, l'association carpediem éducation propose un chouette support pédagogique sur la Tour Eiffel. Plusieurs pages sont dédiées à ses répliques https://bit.ly/2ELffKL

Répondre
Commentaire avatar

Xav ven 05/02/2021 - 07:24

Le lieu vaut le détour ! J'ignorais la présence du resto panoramique à l'époque. :) Petit article que j'avais consacré à Hermès l'an dernier: https://blog.madkrok.com/2020/05/02/paris-confin/

Répondre
Commentaire avatar

Jihème jeu 04/02/2021 - 19:01

Cette tour, je la connais et je l'ai vue, il y a déjà longtemps. Mais puisqu'elle existe et peut attirer des visiteurs, c'est peut-être un peu dommage de la laisser se dégrader au lieu de l'entretenir.

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale