TEST: 2240

L'usine Tesla de Berlin-Brandebourg officiellement inaugurée

Par Héloïse Leclercq | Publié le 29/03/2022 à 12:30 | Mis à jour le 29/03/2022 à 12:30
Photo : © Michael Fortsch - Unsplash
Gigafactory Tesla Berlin

Le 22 mars, l’usine Tesla de Berlin-Brandebourg visant une production annuelle de 500 000 véhicules a été inaugurée avec plusieurs mois de retard par Elon Musk et le chancelier allemand Olaf Scholz.

 

Une Gigafactory au Sud-Est de Berlin    

Annoncée dès novembre 2019, l’usine Tesla de Berlin-Brandebourg qui s’étend sur plus de 300 hectares a finalement été inaugurée le mardi 22 mars 2022. Les premières Tesla Model Y fabriquées en Allemagne ont été livrées à leurs clients en début de semaine dernière, après quelques problèmes administratifs ayant freiné la date d’inauguration. La Gigafactory est située à Grünheide, à moins de 40 km du centre de Berlin. Le site comporte une usine de 227 000 m2 et pourra bientôt en accueillir une nouvelle produisant des batteries et ayant une capacité de production élevée à 50 GWh chaque année. Au total, la Gigafactory a permis la création de 3 000 emplois, ce chiffre pourrait s’élever à 12 000 salariés d’ici quelques années d’après l’entreprise.



L’Est de l’Allemagne à la pointe de l’industrie

L’ouverture de la Gigafactory par Tesla intervient deux semaines après l’annonce d’investissements massifs par le géant américain de semi-conducteurs Intel dans la région voisine.

 

L’Est de L’Allemagne est à la pointe de l’industrie. Beaucoup ont dit pendant des années que l’industrie était une affaire du passé. En vérité, cela n’a jamais été le cas. - Olaf Scholz

La région Est de l’Allemagne accentue ainsi son rôle industriel premier avec l’ouverture de l’usine Tesla. Le puissant syndicat allemand IG Metall s’est par ailleurs exprimé sur le sujet.

 

Avec le lancement de l'usine de Tesla, l'Est de l'Allemagne renforce son rôle de pionnier mondial de l'e-mobilité - IG Metall

À l’avenir, le site Tesla permettra également aux constructeurs locaux de s’engager dans l’électrification de leurs usines et de leurs gammes de production ; une perspective réjouissante pour le constructeur automobile qui a vu son projet contesté par certains riverains, inquiets de l'impact écologique du projet. En effet, depuis le début du projet, le mouvement écologiste en Allemagne s’est vu divisé sur la construction de l’usine, certains le percevant comme une mutation du pays vers la mobilité électrique, jugée préférable aux moteurs à combustion et d’autres jugeant un impact environnemental négatif trop important. Les questionnements liés à l’approvisionnement en eau sur le site, l’augmentation du trafic routier mais surtout la déforestation de nombreux hectares ont notamment été abordés. 

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

heloise_0

Héloïse Leclercq

Étudiante à Berlin depuis septembre 2021, Héloïse est en double diplôme d'histoire de l'art et en école de commerce. Elle aime découvrir Berlin et ses habitants au travers des événements culturels et artistiques.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale