Quel avenir pour le ticket à 9 euros?

Par Clara Le Divenach | Publié le 15/08/2022 à 11:47 | Mis à jour le 15/08/2022 à 16:02
Photo : © Oskars Lipatovs - Pexels
Avenir ticket 9€

Avec 38 millions de billets vendus depuis son introduction, le succès du ticket à 9€ est indéniable. Nombreux sont ceux qui réclament son prolongement dans les mois à venir, mais la question de son financement fait débat.

 

Une mesure très appréciée

Certains politiciens à l'échelle fédérale ou régionale des Länder se sont prononcés en faveur d’un successeur au billet à 9 euros, comme Bettina Jarasch, la sénatrice de Berlin pour l’environnement et les transports (Verts). Selon elle, le ticket fait "partie d'un tournant écosocial en matière de transports, qui permet aux personnes à faibles revenus ou ne possédant pas de voiture de se déplacer, et ce de manière climatiquement neutre".

Selon certains experts, une des conséquences indirectes de l’introduction du ticket à 9 euros a été de contenir partiellement la hausse des prix. L’Institut de l’économie allemande (IW) a ainsi publié une étude indiquant que cette mesure a participé à freiner l’inflation en Allemagne. Sans le ticket à 9 euros, en plus d’autres actions de l’Etat sur les prix de la collecte des déchets et des soins hospitaliers, la hausse des prix aurait été supérieure de 2 points de pourcentages.

 

Un avenir en discussion

Si certaines solutions de remplacement, comme un ticket national a 365€ ou encore deux tickets, un régional à 29€ eu un national à 49€, ont été proposées, c’est surtout sur la question du financement que les désaccords sont les plus importants. Aujourd’hui, le coût du ticket à 9€ s’élève à 2,5 milliards et est directement à la charge de l’Etat fédéral. Au début du mois, le ministre fédéral des transports Volker Wissing (FDP) a déclaré vouloir que les Länder aient la charge du coût d’un potentiel ticket de remplacement.

 

En parallèle, le ticket à 9€ fait face à quelques critiques : si beaucoup plus de gens prennent les transports en commun, le ticket n’a pas permis de faire diminuer significativement le nombre de personnes utilisant leur voiture.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Clara le divenach

Clara Le Divenach

Etudiante en master de relations internationales, Clara fait partie de la rédaction berlinoise depuis juin 2022. Attirée par l'histoire et la culture berlinoise, elle aime vivre et partager de nouvelles expériences.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale