TEST: 3715

Les mirifiques histoires de Vejer de la Frontera

Par Houda Belabd | Publié le 01/11/2020 à 22:03 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : visit-andalucia.com
Vejez de la Frontera histoire

Plus qu’un simple château, Vejer de la Frontera est un joyau architectural qui s’inscrit à la rencontre des styles, des temps et des civilisations et qui abrite, annuellement, une infinité de manifestations culturelles. 

Situé dans sa ville éponyme à Cadix, en Andalousie, le château de Vejer de la Frontera, une ancienne forteresse construite à des fins défensives, possède un plan rectangulaire d'environ 74 mètres sur 22. Aussi, dispose-t-il de trois tours, rectangulaires, deux au nord et une troisième au sud.

Tout comme son histoire, son architecture s’inscrit à la rencontre des styles, des temps et des civilisations. En effet, c’est entre le neuvième et dixième siècle que sa fameuse enceinte fortifiée a été bâtie. Ce n’est qu’un siècle plus tard que sa zone intérieure a été consolidée, comme l’attestent un bon nombre de récits historiques. La porte d’accès remonte également à la période arabo-musulmane, mais de nos jours, il n’en demeure qu'une partie de l'alfiz auréolé de feuilles de palmier. Quant à l'arc en fer à cheval et le mur qui le soutenaient, ils ont disparu comme par enchantement. Au lendemain de la conquête castillane, il a été rénové à plusieurs reprises, d’où sa touche andalouse néo-médujare.

Une histoire de ducs

Au Sud, la bâtisse qui faisait office de résidence principale, a été construite entre le XVIe et le XVIIe siècle. Aujourd’hui, le château dans sa globalité est divisé en deux parties: au niveau du nord, les visiteurs peuvent admirer le séculaire terrain de parade. Au sud, ils pourront découvrir une maison privée qui possède encore des salles voûtées à couper le souffle et qui abritaient, jadis, des ducs originaires de Medina Sidonia.

Une histoire de jumelage

À l'intérieur de cette ancienne forteresse, l’on peut remarquer la présence d’une plaque qui commémore le jumelage de Vejer de la Frontera et Chefchaouen (une ville au Nord du Maroc, connue pour ses innombrables maisons et murs bleus). Les deux villes sont étroitement liées pour des similitudes historiques, musicales, littéraires et architecturales.

Une histoire de citernes

De même, le castillo de Vejer possède deux cours. La principale est formée par l'emplacement de l'ancienne citerne qui servait à collecter l'eau de pluie par un système de canalisation. Le sol de la forteresse, lui, a la forme d'une pointe permettant d’empêcher les animaux, tels les chevaux, de glisser.

Vejez de la Frontera histoire
Photo: tu destino.es

Par le biais du terrain de parade, nous pouvons admirer les remparts, facilement accessibles, donnant allégrement sur la ville dans son intégralité. D’ailleurs, les photographes, venus de part et d'autres, l’adulent, justement, pour ses somptueuses vues panoramiques.

 

En mars 2014, Vejer de la Frontera a été distingué comme l'un des plus beaux villages d'Espagne pour sa grande beauté paysagère et architecturale, son histoire et sa culture ainsi que ses traditions.

 

Pour ce lundi férié, on vous y amène...

 

 

Sur le même sujet
Houda belabd

Houda Belabd

Après avoir poursuivi ses études supérieures en journalisme et communication à Rabat et affûté sa plume dans diverses rédactions françaises et européennes, Houda Belabd souhaite se spécialiser dans la préservation culturelle du patrimoine des châteaux
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale