Mercredi 30 septembre 2020

Sirivan Concept Store, une créatrice à l'ombre des temples d'Angkor

Par Pierre Foratier | Publié le 06/07/2020 à 20:00 | Mis à jour le 06/07/2020 à 20:00
Photo : Sirivan Chak-Dumas et Loïc Dumas à la Concept Store d' Aviary Square
Sirivan Chak-Dumas et Loïc Dumas dans leur nouvel espace à Siem Reap

A l'ombre des temples d'Angkor, une créatrice et styliste, Sirivan Chak-Dumas, développe un projet original imprégné de culture khmère et modelé par le stylisme français.

On dit souvent de Siem Reap qu'elle est la capitale culturelle du Cambodge. A la présence des temples d'Angkor à deux pas de la ville s'ajoute aussi un foisonnement de créateurs innovants et de designers. Sirivan Chak-Dumas est l'une de ceux-ci. D'origine cambodgienne, formée en France par des grands noms de la mode et du stylisme français (Atelier Chardon-Savard, Delphine Kohler, le coréen Kim Sang Lan, le bottier Maurice Arnoult,...) elle a d'abord créé une boutique au Raffles Grand Hôtel d'Angkor dès 2010, puis, à partir de 2014, au cœur de Siem Reap, secondé par son mari Loïc Dumas, une Concept Store à Kandall Village. Cette rue centrale est devenue en quelques années un lieu incontournable pour tout visiteur désireux de découvrir de vrais créateurs innovants dans la cité millénaire, loin des productions de masse usinées à la chaîne.

Sirivan, guidée par son exigence de qualité et par ses principes de conception et de création à dimension humaine, éthique, responsable et durable (slow fashion) a voulu pouvoir maîtriser tout le processus de conception, des dessins initiaux au prototypage, à la coupe et à la couture. Elle a donc créé son atelier où elle fait travailler des artisans et ouvriers cambodgiens, dans un esprit de fabrication en petites séries, et dans toutes les tailles. "C'est, nous dit-elle, le vêtement qui doit se plier à celui qui le porte, et non l'inverse". Dans cet esprit les équipes sont formées de façon complète, afin que ce qui a été appris à l'atelier puisse servir en dehors de celui-ci. Principe inverse des usines de production massive habituelle dans ce secteur.

Le résultat est un ensemble de vêtements casual, où la grande technicité de la réalisation se laisse oublier par la simplicité, le naturel et le confort des coupes, des formes, et d'un style dépouillé. Chemises, vestes, robes, chapeaux, pantalons, sont sobres et simplement beaux et merveilleusement adaptés à la vie de tous les jours, par la légèreté du lin et du coton, par l'aisance à les porter en toute occasion. L'art se cache dans les détails.

L'espace de la Concept Store de Sirivan et Loïc offre plus encore, par son partenariat avec Biniky Chic Nomade, de Françoise Gouezou, qui propose une sélection d'objets au design innovant, provenant de tous les coins du monde. Ce sont des livres lampes, des montres connectées, des porte-feuilles sécurisés, des éclairages autonomes, de l'étonnant mobilier en papier pliable, et cent objets originaux, utiles, étonnants et modernes. Une nouvelle boutique a ouvert en avril 2020, à l'Aviary Square à l'architecture moderne. Sirivan y aura pour voisins d'autres acteurs de la création à Siem Reap, Eric Raisina et Ambre-Romyda Keth. Ce nouvel espace accueillera un public plus jeune et urbain. En perspective, y seront accueillies des créations et œuvres d'artistes ou artisans créateurs, comme Eric Stocker, créateur de laques, Jayav Art et ses sculptures de papier mâché.

Siem Reap réunit les temples centenaires et la créativité la plus moderne, dans un alliage surprenant que Sirivan incarne parfaitement, alliant amour de la culture traditionnelle cambodgienne et technicité des savoirs-faire français en matière de créations, d'innovations, et d'initiatives.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir