TEST: 2269

Netflix : une bonne et une mauvaise nouvelle !

Par Colin Porhel | Publié le 11/03/2022 à 19:19 | Mis à jour le 11/03/2022 à 19:27
Photo : Venti Views - Unsplash
Le soleil se couche sur l'immeuble Netflix

Concurrencée par Disney +, Amazon Prime et OCS, la firme américaine souhaite s’appuyer sur les succès internationaux des séries britanniques, à l’image de The Crown ou des Chroniques de Bridgerton. Mais pas à n’importe quel prix.

 

C’est la mauvaise nouvelle du jour. Dans un communiqué, Netflix a annoncé l’augmentation de ses tarifs au Royaume-Uni. Les abonnements essentiels et standards augmentent tous les deux de £1, pour atteindre respectivement £6,99 et £10,99. Le prix de la formule premium grimpe quant à lui à £15,99, soit une augmentation de £2. Les nouveaux tarifs s’appliquent déjà aux nouveaux clients, tandis que les anciens consommateurs recevront un mail informatif un mois avant de voir les prix augmenter. Cette hausse permettra à l’entreprise de « continuer à investir dans les meilleures productions britanniques », a-t-elle indiqué.

 

Un appel à projet pour les premiers longs-métrages

Dans le même temps, et c’est la bonne nouvelle, le géant du streaming s’est associé à l’association Creative UK en lançant le nouveau programme Breakout, destiné à toute personne du monde de la télévision, du cinéma, du théâtre ou des jeux vidéos n’ayant pas encore réalisé de longs-métrages et . Afin de diversifier l’offre proposée par Netflix, les néo-scénaristes seront répartis en six équipes et devront chacun proposer une production sous l’angle des questions de genre et des problématiques LGBTQIA+. Tous les types de films peuvent être proposés. « Cette initiative donnera à de nouveaux réalisateurs basés au Royaume-Uni l'occasion de s'emparer de genres populaires que le public aime, de la science-fiction au thriller et à l'horreur, en passant par la comédie et la romance », a annoncé Netflix. Le gagnant du concours remportera un chèque de £1,5 million pour réaliser son film, qui sera diffusé sur la plateforme à l’international. L’appel à projet se termine le 23 mars prochain.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale