Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’otonamaki, tendance originale de relaxation japonaise

Par Charlotte Gide | Publié le 15/04/2019 à 09:38 | Mis à jour le 16/04/2019 à 11:38
Photo : copyright : TRTWORLD
otonamaki-japon

Oubliez le yoga ou la sophrologie, la tendance est à l’otonamaki ou « adult wrapping ». Une façon de respirer et de se relaxer tout en étant emballé dans un drap. Vous pensiez qu’être emmailloté dans un drap comme un bébé était une époque révolue ? Au Japon, c’est devenu une tendance de relaxation. En 2015, la sage-femme Nobuko Watanabe s’est inspirée de cette technique utilisée sur les nouveau-nés (ohinamaki) pour la transposer chez les adultes. Elle a développé cette pratique à Kyoto et a mis plus de 7 ans pour la perfectionner. Depuis, de nombreux centres ont fleuri au Pays du Soleil Levant pour proposer l’adult wrapping

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Wrapped #otonomaki This is how I spent my morning You?

Une publication partagée par Koel Purie (@koel.purie) le

 

Pour vivre heureux, vivons emmaillotés

 

Pour pratiquer correctement l’otonamaki, le principe est simple. Il s’agit, à l’aide d’un grand drap, d’emballer une personne en entier de sorte à recréer le sentiment de « confort d’un fœtus dans le ventre de sa mère ». Un grand cocon adapté à la taille humaine, formé à partir de nœuds et de coutures justement placées. Pendant une vingtaine de minutes, l’instructeur vous berce et vous détend. Le son de sa voix guide et apaise, avant de rouvrir, d’un coup sec, le drap à l’aide d’une paire de ciseaux.


Les professionnels japonais qui enseignent la pratique parlent souvent d’un « sentiment de bien être et de sécurité ». Mais ce processus n’apporte pas seulement un sentiment de plénitude, il est créé pour améliorer les postures, renforcer la souplesse et soulager certains problèmes musculaires ou dorsaux. L’art de l’otonamaki peut même s’adresser à certains sportifs pour leur permettre une meilleure rééducation corporelle. Certains futurs parents se rendent à ces cours pour l’appliquer ensuite sur leur nouveau-né. 

 

Une pratique problématique 

 

Mais les nombreux bienfaits sont contrebalancés par l’inquiétude régnant chez certains praticiens. Est-elle réellement une pratique risquée pour certaines personnes ? C’est ce qu’explique le chiropracteur Shiro Oba pour Reuters : « Les asthmatiques, par exemple, auront plus de mal à se sentir à l’aise et avoir une bonne respiration dans ce genre de position. Au-delà de ça, je n'arrive pas à comprendre comment cette pratique peut avoir un quelconque bénéfice en termes de réflexologie ou d’exercice. »


Elle pourrait aussi causer certains problèmes musculaires au lieu de les soulager selon un témoignage de Visvanathan Ravi, un physiothérapiste, pour la BBC. En bref, si vous voulez essayer cette nouvelle méthode, il est possible de se rendre dans plusieurs centres de l'Archipel et de débourser environ 3000 yens pour s’initier à cette pratique japonaise.

 

 

0 Commentaire (s)Réagir