Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découvrez Frederick Renard, masseur Thaï francophone diplômé à Tokyo

Par Julien Loock | Publié le 09/11/2017 à 11:18 | Mis à jour le 09/11/2017 à 11:33
Fred Renard masseur tokyo

(Publi-info) Lepetitjournal.com Tokyo est allé à la rencontre de Frederick Renard, expatrié français résidant au Japon depuis maintenant 10 ans. D'une gentillesse rare, Fred, comme il aime qu'on le surnomme, nous a proposé de goûter à son art pour pouvoir l'analyser de la manière la plus pertinente. A domicile ou dans un cabinet à Tokyo, Fred prodigue un massage Thaï de qualité. Ses compétences, acquises après des années de travail acharnées, l'ont même mené jusqu'aux mains d'un maître en la matière, à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande. Tête-à-tête avec un masseur francophone qui soulage les maux.

 

Le corps humain, le fil conducteur de sa dense carrière

La carrière de Fred, au service du travail corporel, débute relativement tôt. A 17 ans et avec l'envie intarissable de bouger et de s'exprimer physiquement, Fred intègre l'école de cirque d'Annie Fratellini, qui lui enseigne les arts de ce monde fascinant. Il apprend alors la danse et les diverses techniques liées au monde du cirque pour devenir un acrobate talentueux, ce qui lui ouvrira les portes de compagnies prestigieuses, telles que le Cirque Plume ou le Cirque du Soleil. C'est lors de sa sixième année intensive à parcourir la France entière que son destin va basculer... une première fois. Son métier l'ayant amené à travailler pour les comédies musicales populaires de l'époque, Fred se fait remarquer par un régleur de cascades lors d'une représentation de la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Ce professionnel de cinéma, qui avait besoin d'une personne agile, propose alors à Fred de le rejoindre sur un projet cinématographique. Grisé par l'idée d'une telle expérience, Fred rejoint alors l'équipe technique des cascadeurs pour débuter une nouvelle carrière, toujours en lien avec le corps et son habileté.

Son nouveau métier de cascadeur lui ouvre les portes des grosses productions cinématographiques françaises dont les productions signées Luc Besson. Une dizaine d'années plus tard et cinquante films à son actif, Fred part à la découverte du Japon à l'occasion d'un tournage du producteur français : Wasabi. C'est sur ce tournage, au côté de Jean Reno, que Fred rencontre sa bien-aimée, qui deviendra sa femme. Interprète francophone, elle le rejoint en France pour développer sa carrière et vivre auprès de lui, pendant sept ans. La carrière de cascadeur, bien que grisante et addictive, soumet le corps humain à de rudes épreuves. Les blessures et la fatigue corporelle auront raison du cascadeur, préservé de plus en plus. Fred et sa femme décident alors de poursuivre leur vie commune au Japon. Attiré par l'envie d'ailleurs et la découverte d'une autre culture, Fred quitte la France et abandonne progressivement sa carrière de cascadeur. Une page de sa vie se tourne.

 

Fred Renard massage Tokyo

 

La genèse de son statut de masseur Thaï professionnel

2007, Fred vient d'avoir 37 ans. Sa nouvelle vie en terre nippone l'oblige à faire face à un nouveau rapport avec sa femme et de s'adapter à de nombreux repères qui ne sont pas les siens. La panique et l'absence de travail passion, comme il en avait l'habitude, auront raison de sa bonne humeur et de sa force mentale, exercée pendant des années à travers les cascades. Le burn-out le guette et la déprime fond sur lui. Tel un acrobate, Fred se relève de cette période sombre de son existence. Ayant souffert de chocs physiques violents lors de sa carrière, il ressent alors le besoin de s'en occuper en profondeur. Fred s'intéresse alors aux différentes techniques de massages considérées comme remèdes aux maux du corps. Acceptant sa situation de devoir recommencer à zéro, Fred prend le taureau par les cornes et retourne en France, seul, à la recherche des bonnes personnes susceptibles de le soigner et de lui apprendre, avec le plus grand sérieux du monde, l'art du massage.

Fred goûte à son tout premier massage, ce qui lui procure une sensation exceptionnelle. Cette révélation confirme alors son choix de sa nouvelle voie professionnelle. Fred se pose les bonnes questions et pose ses valises dans un spa parisien, le Spa Figari. Pendant un an, Fred poursuit un cursus professionnel au sein de ce spa, découvrant au fil du temps, toutes les techniques du massage. Après plus de 200 heures d'apprentissage qui l'amèneront à affiner son toucher, Fred obtient son premier certificat, délivré par la FFMBE (Fédération Française des massages Bien être). Cette fédération, reconnue par l'état, confirme le professionnalisme du masseur et lui offre ainsi la possibilité d'en vivre, en toute légalité.

Toujours ancré dans la dynamique d'améliorer son savoir-faire au maximum, Fred laisse de côté les spas très protocolaires pour une approche plus personnelle du massage : soulager les maux. Avec l'envie d'en savoir davantage, il se tourne vers les techniques du massage Thaï, attiré par le rapport au sol que possède ce genre de pratique. Le sol amenant de l'énergie, Fred fut immédiatement sensible à cette donnée. Le côté physique du massage Thaï le fascine également, tout comme son approche des étirements, de la danse, du yoga et du mouvement. Il rencontre alors deux professeurs exceptionnels de l'école parisienne Jaidee (la meilleure de la capitale), qui lui enseignent l'art du massage Thaï en profondeur. C'est la révélation. Pendant trois ans et de nombreux allers retours au Japon pour sa femme et ses enfants, Fred se concentre sur son nouvel art pour en apprendre tout le savoir-faire ancestral. Il rencontre ainsi le maître thaïlandais de ses deux professeurs, Pichet. Ce maître, respecté et mystique du nord de la Thaïlande, transmet à Fred des techniques inestimables et hors-normes. Son art prend alors, une autre dimension.

 

 

Un masseur francophone à Tokyo, une aubaine pour les expatriés

De retour auprès de sa famille au Japon, Fred entreprend d'offrir son savoir-faire, acquis pendant près de 4 ans, à la communauté francophone de Tokyo. Grâce au bouche à oreille très positif, Fred commence à se construire un réseau d'habitués réguliers, autant francophones qu'anglophones. Souvent contacté pour soulager la douleur corporelle de nombreux clients, Fred ajoute, à son massage thaï, des notes thérapeutiques adaptées à chacun. Bien que le préventif soit la clé d'un respect de son propre corps, sa clientèle principale cherche, auprès de ses massages, un travail précis et en profondeur, permettant de soigner des maux récurrents (le dos, la nuque, les bras...). Avant chaque séance de deux heures très complètes, Fred s'entretient posément avec son client pour comprendre et analyser ses besoins. Il se déplace généralement au domicile du client pour lui éviter le stress des transports en commun et ne pas ainsi gâcher les effets des deux heures de massage. Fred peut recevoir, bien évidemment, dans un cabinet tokyoïte, les clients préférant se déplacer. Il se rend également en entreprise pour développer son programme "Office zen", qui offre aux salariés stressés d'une entreprise, un moment relaxant de massage de chaise. Le lundi matin, Fred anime aussi des cours en groupe d'Inside Balance, un concept conçu pour favoriser notre intuition corporelle et travailler sur notre esprit, notre corps et notre autoréflexion, tout en reprenant conscience de notre propre respiration.

Le premier contact avec Fred rassure et met immédiatement en confiance. Amateur de yoga et de méditation, chaque séance, auprès du masseur, est une parenthèse bienvenue dans nos vies souvent chargées. Ajoutant des éléments de shiatsu et d'ostéopathie, chacun de ses massages soulage le client, détendu sur le futon. Fred cherche toujours à comprendre les causes du mal pour tenter de résoudre les douleurs musculaires. Plusieurs séances sont souvent nécessaires pour analyser, comprendre et ensuite traiter et soulager le corps du client. Fred aime travailler en duo avec ce dernier et le questionne pour qu'il puisse améliorer son quotidien. Il souhaite montrer au client le chemin pour gagner en bien-être. La démarche pédagogique est également très importante pour prévenir des maux récurrents. La posture de tous les jours a un rôle prépondérant dans les douleurs naissantes. Prendre conscience de son corps est la clé d'une amélioration vitale de son bien-être. Le préventif doit devenir un réflexe et le devoir d'information du masseur passe par là.

A l'opposé du massage de simple relaxation aroma, le massage Thaï, que l'on a pu tester, travaille sur le corps et les points sensibles et douloureux de nos muscles et systèmes nerveux. Ce massage tente de rétablir l'harmonie des flux d'énergie du corps humain en massant profondément les ligaments, les articulations ou encore les muscles. L'évacuation des mauvaises énergies est nécessaire à notre bien-être physique et psychique. Dans sa manière de faire, analysant les ressentis, Fred cherche le moyen d'aider les gens à se reconnecter à leur corps. Une reconnexion avec soi, tel un retour aux sources. On ne communique malheureusement pas assez avec son propre corps, ce qui engendre les maux et les douleurs que nous ne connaissons que trop bien. La séance se termine alors, dans une atmosphère spirituelle détendue, le corps relâché et reconnecté. Le toucher de Fred reste ancré dans nos tissus, notre esprit peut se libérer. Une séance très concluante, qui en appelle d'autres. 

 

Pour en savoir plus :

Site Internet de Frederick Renard

Tarification

 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
6 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Bénédicte dim 26/11/2017 - 14:23

Souffrant d'une rigidité des muscles dorsaux liée au stress de la vie active et au manque d'exercice physique, après de nombreux massages à la japonaise sans amélioration, j'ai été absolument surprise non seulement par la connaissance des points de tension rapidement détectés par Frederick mais aussi par l'efficacité de ses techniques de massage qui ont soulagé mes maux. Je suis devenue adepte de son cours de 2h tous les lundis où on réapprend à se mouvoir en utilisant tous les muscles et articulations et continue de faire appel à ses grands talents de masseur pour corriger ma posture et apprendre à relâcher les tensions musculaires. Il suffit de réserver une séance de massage pour être convaincu !

Répondre
Commentaire avatar

Cheval ven 24/11/2017 - 01:53

Quelle surprise! J'ai travaillé avec lui il y a quelques mois, et comme ça faisait quelques temps que je voulais essayer le massage thai je me suis laissé tenter. J'y ai trouvé quelqu'un de disponible et à l'écoute, et plus qu'un simple massage pour se détendre j'y ai trouvé exactement ce que je recherchais: quelqu'un à l'écoute du corps et qui permette par le massage une maintenance de notre corps. Pour ce que j'ai lu dans l'article il a l'air de quelqu'un de très consciencieux. Top !

Répondre
Commentaire avatar

Pascale lun 20/11/2017 - 14:22

Je côtoyais Fred comme un ami, relié par un facteur commun : nos familles franco-japonaises respectives. Je ne me doutais point de cette vocation de masseur et de toutes les qualités particulières qu'il déploit si naturellement, avec sérieux et modestie. À ma plus grande surprise, Fred nous réconcilie avec toutes les parties de nos corps que nous négligeons ; c'est un véritable dialogue énergétique que nous prenons conscience, une intimité retrouvée avec son corps allégé et d'autres effets que nous ne pouvons pas soupçonner. Ce serait dommage de passer à côté de tant de bienfaits !

Répondre
Commentaire avatar

Jean-Paul sam 18/11/2017 - 01:23

Très bonne rencontre,Fredm’a beaucoup Aidé et soulagé de mon mal au dos. Je continue à le consulter à interval plus ou moins régulier. Mais bon il ne faut pas attendre d’avoir mal pour le consulter. Merci encore.

Répondre
Commentaire avatar

Alison jeu 16/11/2017 - 06:55

Suite à cet article, je suis allée le consulter pour la première fois et effectivement je vous le recommande fortement. Pour mon cas, c'était tout à fait ce qui me correspondait. Merci encore!

Répondre
Voir plus de réactions