Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pratique : le kit de survie au Japon

Par Charlotte Gide | Publié le 15/10/2019 à 15:42 | Mis à jour le 15/10/2019 à 15:49
kit-de-survie-japon

Depuis le 11 mars 2011 et l'un des plus forts séismes de l’histoire du Japon, qui a ravagé l’est des côtes en faisant sur son passage près de 16.000 victimes et 2500 disparus, les autorités nippones conseillent de plus en plus d’avoir à disposition un kit de survie. Le typhon Hagibis de ce week-end conforte une nouvelle fois cette idée.
 

Le Japon est l’un des pays les plus touchés par les catastrophes naturelles ; ceci est dû à sa localisation, au milieu de la « ceinture de feu », croisement de 4 plaques tectoniques dans le Pacifique. Typhons, éruptions volcaniques, tsunamis et séismes font tristement partie du quotidien de l’archipel nippon. Selon l’agence météorologique japonaise, il y a près de 110 volcans actifs dont 47 surveillés avec la plus grande vigilance. C’est pourquoi les autorités recommandent vivement d’avoir à disposition un kit de survie pour agir vite en cas de problème. L’explication est logique : les catastrophes naturelles engendrent souvent le dysfonctionnement des lignes électriques, des points d’eau courante et aussi des destructions d’habitations. L’achat d’un sac de survie (非常持出袋 – Hijōmochidashibukuro) est donc devenu important et courant. 
 

Ce sac permet de stocker différents objets de la vie quotidienne essentiels à la survie en cas de catastrophe naturelle. Dedans, il y aura de quoi vous protéger, mais aussi vous nourrir, vous laver, vous habiller, vous éclairer, voire vous informer ou prévenir des secours. Il y en a différents types, pour chaque membre de la famille et même pour les animaux de compagnie. Il est aussi recommandé d’en avoir un dans chaque endroit que vous fréquentez le plus, comme la maison, la voiture ou le travail. Bref, il faut que le kit de survie soit accessible, car en cas de catastrophe, il doit être saisi facilement. Beaucoup de grandes surfaces vendent d’ailleurs des kits déjà tout prêts, plus ou moins complets selon les prix. 

 

Qu’y a t-il dedans ?
 

Pour que votre sac soit le plus complet possible, il faut penser à l’essentiel. D’abord, le plus logique : faire des copies des documents importants, tels que les pièces d’identité, permis de conduire, passeports, … Et y glisser, pourquoi pas, des numéros d’urgence, des personnes à contacter, la liste des groupes sanguins. Il est aussi bon de retirer de l’argent liquide, car les séismes provoquent d'importantes coupures de courant pouvant empêcher l’utilisation des ATM en urgence. Il faut aussi prévoir de l’éclairage comme des lampes torches, des bougies ou des allumettes ainsi que des piles ou des batteries. 
 

Il est aussi préconisé de prévoir un réchaud et un couteau multi-fonctions au cas où. Une trousse de premier secours est utile avec à l’intérieur des pansements, des produits désinfectants et les médicaments élémentaires, des produits de toilette de première importance également. Les autorités recommandent aussi de s’équiper de sifflets pour signaler sa présence sous les décombres par exemple (un pour chaque membre de la famille), d’avoir à disposition des couvertures de survie, une radio pour s’informer rapidement et un ou plusieurs tapis de sol. Certains vêtements peuvent être ajoutés comme des tee-shirts chauffants, des serviettes ou des chaussures de randonnée. Des sous-vêtements de rechange sont souvent à l’intérieur, mais sous forme de pastille à mettre dans l’eau pour prendre le moins de place possible. Enfin, pour vous nourrir, de nombreux magasins proposent des kits de survie déjà prêts avec des réserves d’eau et des rations alimentaires comme des légumes lyophilisés ou des boîtes auto-chauffantes. Mais attention à bien renouveler ces réserves de nourriture, leur durée de vie est périssable, même si souvent ils se conservent pendant plusieurs années. 
 

Nous vous recommandons

charlotte-gide-journaliste

Charlotte Gide

Etudiante en journalisme, atteinte de cinéphilie aiguë depuis 23 ans. Aime la culture asiatique, les voyages et les koalas.
0 Commentaire (s)Réagir

JO 2020

SPORT

Les JO de Tokyo 2020 dans la région du Tohoku

C'est au cours du "Tohoku Media Tour" organisé en août et septembre 2019 que nous avons pu visiter les lieux qui accueilleront ces événements pour pouvoir en donner plus de détails.

Vivre à Tokyo

VIE PRATIQUE

Le tri sélectif au Japon

Au Japon, le tri sélectif peut devenir un vrai casse-tête lorsqu’on ne comprend pas son fonctionnement. Petits conseils pour essayer d’y voir plus clair.

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.