Vendredi 23 février 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Voyager en Asie du Sud Est : quels vaccins prévoir ?

Par CHI - Complete Healthcare International Clinique | Publié le 31/01/2018 à 14:00 | Mis à jour le 02/02/2018 à 07:54
Voyage Vaccins Asie Singapour Santé CHI Health

L'Asie du Sud-Est est une destination de vacances plébiscitée par de nombreux voyageurs. Avec ses cultures vibrantes, ses plages magnifiques, sa cuisine délicieuse et ses habitants accueillants, elle est une destination excitante et accessible. Mais c’est aussi une région exposée à une multitude de virus et de maladies auxquels beaucoup d'occidentaux ne sont pas habitués. Tour d’horizon des précautions et vaccins conseillés.

 

Tout d'abord, il est important d’organiser ses vacances à l'avance. Certains vaccins doivent en effet être administrés au moins quatre à six semaines avant le départ, tandis que d'autres peuvent nécessiter une série d'injections. Pas de panique si vous n'avez pas anticipé cela! Dans de nombreux cas, vous pouvez obtenir la première série de vaccins avant votre voyage et ensuite obtenir les boosters nécessaires à votre retour.

Ensuite, lors de la visite chez votre médecin, assurez-vous d'apporter votre carnet de santé mentionnant les différents vaccins que vous avez déjà reçus.

Enfin, soyez précis sur votre itinéraire afin que les vaccins les plus adaptés à votre type de séjour vous soient prescrits.

Les différents facteurs à prendre en compte sont les pays que vous visitez, l’hébergement que vous avez choisi, la durée du séjour, la période de l'année, les activités auxquelles vous prévoyez participer, les antécédents de vaccination et la santé personnelle. Ceux-ci détermineront quels vaccins vous seront conseillés.

Vaccination voyage Asie Sud Est

 

Voici un aperçu des vaccinations dont vous pourriez avoir besoin pour vos voyages en Asie du Sud-Est:

1) Le tétanos - c'est un must absolu pour tous les voyageurs. Le tétanos est une infection transmise par une bactérie appelée Clostridium tetani. Il ne se propage pas par contact humain mais par des bactéries dans le sol, la saleté, le fumier et même dans la poussière. Les bactéries peuvent trouver leur chemin dans le corps à travers de petites coupures et des éraflures.

L'infection tétanique provoque des spasmes graves et douloureux et une raideur dans tous les muscles du corps. Il peut provoquer un blocage de la mâchoire entraînant des difficultés à ouvrir la bouche, à avaler et à respirer.

Il est impossible de surveiller tous les facteurs environnementaux pour éviter cette bactérie. Le vaccin contre le tétanos vous protégera efficacement. 

Une dose de vaccination contre le tétanos durera 10 ans.

 

2) L'hépatite A - c'est un autre vaccin important pour se protéger contre cette maladie infectieuse virale du foie. Elle se propage par la nourriture et l'eau contaminées. Il est possible d’être contaminé n’importe où dans le monde  mais plus fréquemment dans les pays où l'assainissement des eaux n’est pas assuré. Le risque de contracter l'hépatite A est assez élevé si vous voyagez dans un pays en voie de développement, car vous aurez peu de contrôle sur la personne qui manipule votre nourriture ou les ustensiles qui ont servi à cuisiner, vos boissons et sur leur soin apporté au lavage de leurs les mains. Les symptômes comprennent des douleurs à l'estomac, des nausées et des vomissements.

La vaccination contre l'hépatite A se présente en deux doses, espacées de 6 à 12 mois. La protection est bonne pendant au moins 20 ans.

 

3) L'hépatite B - est très contagieuse et se propage par la salive infectée, le sang et les fluides corporels. Cette maladie n’est pas seulement sexuellement transmissible, mais peut aussi se propager dans toute situation où il existe une possibilité d'entaille cutanée avec du matériel contaminé (tatouages, piercings, coupes de cheveux, rasages, manucures et des pédicures.

Les symptômes de l'hépatite B peuvent ne pas être apparents pendant des mois ou des années. Les complications peuvent inclure des incisions du foie et l'échec de la cicatrisation ainsi qu’un cancer du foie.

Il existe un vaccin combiné contre l'hépatite A et l'hépatite B. Il consiste en trois doses administrées sur une période de 6 mois.

 

4) Typhoïde - c'est un autre absolu pour les voyageurs. La fièvre typhoïde est une infection systémique causée par le bacille Salmonella typhi. La typhoïde est transmise par voie fécale-orale et se trouve dans le monde entier, mais plus fréquemment dans les pays où les conditions d'hygiène sont médiocres.

Il est contracté par l'eau contaminée - glace, fruits et salades lavés avec de l'eau sale, plaques humides dans les restaurants, coquillages trempés dans de l'eau contaminée, etc. La typhoïde est recommandée pour les voyages dans les pays où l'eau n'est pas potable. Il est également recommandé pour ceux qui sont en quête d’aventures culinaires ou ceux qui envisagent de travailler/vivre avec les populations locales.

N'oubliez pas de vous faire vacciner au moins une semaine avant votre voyage afin que le vaccin ait le temps de prendre effet. La vaccination contre la typhoïde est efficace pendant trois ans.

 

5) La rage - pour ceux envisagent de faire du trekking, camper, visiter des régions éloignées, travailler dans une ferme ou travailler en étroite collaboration avec des animaux, il est fortement conseillé d'avoir le vaccin antirabique. Le traitement n’est pas toujours disponible rapidement. La rage est transmise par la morsure ou la griffure d'un animal infecté (chiens, chauves-souris, singe,…). Les symptômes initiaux incluent des maux de tête, de la fièvre et un sentiment de malaise, de faiblesse. Le virus de la rage infecte le système nerveux et peut aller jusqu’à provoquer la mort.

Le vaccin antirabique est administré par une série de trois injections quatre semaines avant le voyage.

 

6) Encéphalite japonaise - Elle est transmise par les moustiques qui se reproduisent dans les rizières et autour de celles-ci. Ce moustique mord les porcs et les oiseaux - les humains sont infectés accidentellement. Vos chances de rencontrer une encéphalite japonaise sont faibles. Seuls les voyageurs qui prévoient vivre ou voyager dans les zones très rurales pendant une période prolongée devraient envisager ce vaccin.

Le vaccin devrait être commencé au moins 4 semaines avant le voyage.

 

7) Le Paludisme - se trouve dans de nombreux pays tropicaux et subtropicaux. Les moustiques infectés par le paludisme sont les plus présents dans les régions qui bordent la Thaïlande  comme le Myanmar, le Laos et le Cambodge. Les symptômes comprennent de la fièvre, un sentiment de fatigue, des vomissements et des maux de tête. Si elle n'est pas traitée, elle peut progresser et entraîner des convulsions, le coma et même la mort.

Il n'existe pas de vaccin mais vous pouvez vous protéger contre le paludisme avec une cure de comprimés antipaludéens. N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin pour vous assurer que vous pouvez tolérer les médicaments et ses effets secondaires. Il est important de préciser qu'aucun traitement n'est efficace à 100%. D'autres précautions telles qu’appliquer sur le corps du répulsif anti-moustique, porter des manches longues et des pantalons et le fait de dormir sous une moustiquaire sont des éléments essentiels pour éviter les piqûres de moustiques et réduire les risques d'infection.

 

 

Autres conseils pour voyager sereinement:

1) Toujours prévoir de prendre une assurance de qualité avant votre voyage - qui comprend une évacuation médicale d'urgence. Les frais médicaux de qualité peuvent couter très cher !

2) Si vous prenez régulièrement des médicaments, assurez-vous d'avoir suffisamment de provisions pour toute la durée du voyage. Conservez une copie de l’ordonnance avec les médicaments et conservez tous les médicaments dans les emballages et les flacons étiquetés d'origine, en cas de questions lors du passage à la douane.

3) Si vous portez des lentilles de contact, emportez vos lunettes et votre ordonnance au cas où vous en perdriez un. En outre, l'environnement peut être très poussiéreux surtout pendant les saisons sèches et le port de lentilles de contact tout le temps peut ne pas être si pratique et supportable.

4) Si vous ressentez une douleur dentaire avant le voyage, faites-le soigner avant de partir. Les visites chez des dentistes, pendant les vacances sont les moins agréables.

5) Pendant les vacances en Asie du Sud-Est, il est fortement recommandé de boire de l'eau en bouteille plutôt que de l'eau du robinet en raison du risque de contamination de l'eau.

Lors de l'achat de boissons dans les bars, ne demandez jamais de glaçons, ils peuvent avoir été faits avec de l’eau non potable. Essayez aussi d'éviter les fruits et la salade lavés dans l'eau du robinet. Pour ceux qui envisagent de faire de longs voyages dans les zones rurales, des dispositifs de purification de l'eau ou des comprimés existent en grande distribution et sont fortement recommandés.

6) Méfiez-vous de la nourriture que vous choisissez de manger - la nourriture de rue peut faire partie de l'expérience culturelle et semble tentante!

7) Dans de nombreux pays d'Asie du Sud-Est, en particulier au Vietnam, de nombreux chiens errants se promènent dans les marchés. Il est préférable de ne pas nourrir ou caresser les animaux et de vous laver les mains immédiatement si vous entrez en contact avec eux.

 

Les vaccins offrent une protection efficace contre les maladies infectieuses et leurs complications qui peuvent causer des maladies à long terme, l'hospitalisation et dans les cas rares le décès.

Il est important de demander conseil à votre médecin avant votre voyage pour adapter au mieux les vaccins à vos besoins. Vous pouvez maintenant profitez sereinement de vos vacances !

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Actualités

EDUCATION

Les maths à Singapour, une méthode miracle ?

La remise du rapport Villani au Ministre de l’Education nationale Mr. Blanquer préconisant 21 mesures pour l’enseignement des mathématiques en France,  a mis à l’honneur, par ricochet et par voix de p

Communauté

LE CHIFFRE DU JOUR – LA COMMUNAUTE FRANCAISE A SINGAPOUR

La communauté française de Singapour est en progression permanente depuis 2000, et elle a même triplé depuis 2005. Sa structure est très spécifique : elle est jeune, féminisée et familiale. En

Vivre à Singapour

TRIBUNE

L’expérience Bio à Singapour par Claire, professionnelle du secteur

En général, les consommateurs choisissent d’acheter et de manger bio parce qu'ils veulent une alternative plus saine et plus sûre aux aliments conventionnels et à tous les pesticides toxiques et au ri