Lundi 28 septembre 2020

Passover : hommage à Léa Zielinski emportée par le covid-19

Par Rédaction - New York | Publié le 08/04/2020 à 16:14 | Mis à jour le 08/04/2020 à 17:24
Photo : Léa Zielinski
Covid-19 passover

Il y a quelques jours, notre édition parlait de l’impatriation de la chef traiteur Patricia Catenne. En ce jour de Passover, l’ancienne new-yorkaise a souhaité rendre hommage à Léa Zielinski, emportée par la covid-19. Dans le Haut-Rhin, foyer de la pandémie en France, Léa a été l’une des premières victimes de la maladie. Elle s’est éteinte le 14 mars dernier, quelques mois après avoir célébré ses 90 ans. Gisèle Zielinski, sa fille, à qui nous adressons nos condoléances et à qui nous disons notre émotion et notre tristesse, a été pendant de nombreuses années une figure bien connue de la communauté française de New York.

Courage chère Gisèle, nous pensons fort à toi !

« En cette veille de Pâques, je voulais rendre hommage à la maman de mon amie Gisèle, du Haut-Rhin, Alsace, épicentre du Covid19 en France et qui fût une des premières victimes » raconte Patricia Catenne.

 

Lettre à Léa Zielinski, partie trop tôt dans la tempête du Covid-19

Chère Léa,

Alors même que l'insouciance régnait encore dans notre belle Alsace, vous nous avez quittés, subitement. C'était le 14 mars 2020. Je recevais un sms de Gisèle : " Ce matin maman s'est endormie". Vous étiez la première victime du Covid19 que je connaissais et la nouvelle m'a abasourdie par sa violence invisible. 

Aujourd'hui, veille des fêtes de Pessah, je veux vous rendre hommage avec un plat qui a lui seul représente la bonté maternelle, la grandeur des bonnes choses faites avec des petits riens. Je vous ai connue peu mais j'en garde un souvenir ému. Vous étiez la gentillesse incarnée. De nos conversations vous m'avez éclairée par votre culture et l'histoire de votre vie. 

Puissiez-vous reposer en paix auprès de tous ceux qui vous ont rejoint depuis, et ceux qui vous ont précédée. Que votre générosité de cœur brille toujours dans les nôtres. 

Y'varechecha Hashem.

Patricia Catenne

 

Recette hommage de la Chef Patricia Catenne à Léa, en ce jour de Passover

Et pour nous les vivants, en ce premier jour de Passover, voici de quoi se réchauffer le coeur. Une soupe incontournable et connue de tous à New York, surtout au moment de Passover. Servie pendant le Seder, elle débute le repas. La plupart des plats sont très symboliques. La matzo représente le pain non levé que les juifs mangeaient pendant leur exode, de même que le raifort qui lui, représente l'esclavage et l'amertume.

 

Ingrédients pour 20 boulettes :

4 œufs

1/2 c à café de bicarbonate de soude
1/2 c à café de levure chimique

2 1/2 c à café de sel

Une bonne rasade de poivre

1 pincée de muscade
3 c à soupe de Schmaltz graisse de poulet (récupérée de la soupe) ou huile neutre
60ml de bouillon de poulet froid
1 oignon émincé finement
1 gousse d'ail
1 c à café de gingembre frais râpée (facultatif mais vraiment délicieux)
155gr de farine de farine de Matzo ou pain azyme réduit en poudre
Une poignée de persil et une d'aneth

 

1 - La veille, préparez un bouillon de volaille à partir d'un poulet frais entier et des légumes traditionnels.

2 - Pesez la farine de matzo (ou le pain azyme si vous n'en avez pas avant de le passer au robot-coupe), y ajouter la levure chimique, le bicarbonate de soude, le sel, le poivre et la muscade. Emincez votre oignon finement, écrasez l'ail et râper le gingembre.

3 - Battre les œufs jusqu'à ce qu'ils blanchissent et doublent de volume. Y ajouter doucement le schmaltz et un peu du bouillon de poulet refroidi.

2 - Incorporez délicatement aux œufs le reste des ingrédients secs. Réservez au frais pendant au moins 30 min.

3 - Trempez vos doigts dans un petit bol d'eau froide avant de façonner des boulettes de 2 cm (un peu moins d'1 inch) de diamètre.

4 - Les cuire à part dans de l'eau salée ou du bouillon de poule pendant 30 minutes.

Happy Passover !

 

Et pensée émue pour Léa Zielinski

Décès coronavirus

Léa Zielinski, le jour de ses 90 ans, le 23 octobre 2019

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

AFD - « L’Atlas invite à porter un regard nouveau sur l’Afrique »

A l'occasion de la sortie de l'Atlas de l'Afrique, Rima Le Coguic, directrice Afrique de l’AFD, aborde avec nous l’avenir du continent, ses défis et ses voies de développement.