Les conséquences du coronavirus aux USA commencent à se faire sentir

Par Rédaction - New York | Publié le 12/03/2020 à 21:09 | Mis à jour le 13/03/2020 à 12:01
Conséquences coronavirus USA

Meetings de campagne annulés, matchs de NBA suspendus, concerts reportés, musées, universités et écoles fermées... Les conséquences du coronavirus aux Etats-Unis commencent à se sentir.

La Maison Blanche a enfin pris acte de l'ampleur de la pandémie de Covid-19. Le président Donald Trump a annoncé hier des mesures pour lutter contre la propagation du virus, provoquant un vrai tremblement de terre "J'ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains", a-t-il déclaré alors qu’il s’adressait à la nation. Et le tourisme en prend un coup. 

 

Le tourisme en prend un coup

Hier, le président Trump a pris une décision forte : l’entrée des Etats-Unis sera interdite, à partir de vendredi 13 mars 2020 et pour une durée de 30 jours, à tous les étrangers qui auront voyagé dans les 14 jours précédant leur arrivée aux Etats-Unis dans un des pays de l’espace Shengen, à savoir l’Autriche, la Belgique, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Slovaquie, la Slovénie, l’Espagne, la Suède et la Suisse.

Plus aucun ESTA ne devrait être délivré durant la période à des touristes prévoyant un séjour aux États-Unis entre le 13 mars et le 13 avril, voire avec une carence de 14 jours supplémentaires. ceux qui avaient prévu un séjour aux États-Unis durant cette période, ne pourront pas séjourner sur le sol américain. 

Cette annonce, qui touche tant des travailleurs européens sous visa que des touristes, a provoqué un véritable chaos des deux côtés de l’Atlantique.

Durant au moins un mois, les États-Unis seront privés de millions de touristes européens risquant de mettre à mal l’industrie du tourisme.

 

Une campagne électorale sans meeting

Joe Biden, candidat à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de novembre prochain, a annulé mercredi 11 mars des meetings prévus en Floride et dans l'Illinois. Ces rendez-vous seront remplacés par des "événements virtuels".  Son rival, Bernie Sanders, avait déjà annulé mardi des rassemblements dans l'Ohio, en Floride et dans l'Illinois et l'Arizona. Côté républicain, Donald Trump a lui aussi annulé deux déplacements de campagne, dont une collecte de fonds prévue aujourd’hui à Denver.  

 

Les rassemblements de plus de 500 personnes interdits dans l’État de New York

Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a annoncé par tweet, ce jeudi 12 mars, que tous les rassemblements prévus dans l’État de plus de 500 personnes étaient annulés jusqu’à nouvel ordre.

Concernant les rassemblements de moins de 500 personnes, par mesure de sécurité et afin de minimiser les risques de contagion, ces derniers verront le nombre de participants divisé par deux.

 

Des musées fermés

Le MET, célèbre musée new-yorkais a annoncé ce jeudi que ses trois établissements, The Met Fifth Avenue, The Met Breuer, and The Met Cloisters fermaient à partir du 13 mars, et au moins jusqu’à lundi. La direction du musée annonce profiter de la fermeture de ces trois enceintes afin de procéder à une désinfection des lieux.

 

À New York, la parade de la Saint Patrick est reportée

Après Boston, la ville de New York a reporté sa traditionnelle parade de la Saint Patrick prévue le 17 mars. celle-ci rassemble quelque deux millions de personnes de new-yorkais et de touristes. C’est la première fois que ce défilé d’origine irlandaise est annulé à New York.

 

Le paiement des impôts repoussé

Donald Trump a appelé le Congrès, malgré ses réticences, à adopter rapidement une réduction des taxes sur les salaires. Il a aussi annoncé le report de la date butoir de paiement des impôts dans certains cas, ce qui selon lui permet de réinjecter "200 milliards de dollars de liquidités supplémentaires dans l'économie". Enfin, il a ordonné à son administration de fournir "du capital et des liquidités aux entreprises affectées par le coronavirus" sous forme de prêts à faible taux d'intérêt.

 

La NBA suspend les matchs

La NBA a suspendu tous les matchs de basket de la saison après un cas de coronavirus enregistré chez un joueur du Utah Jazz. "La NBA suspend le reste des matchs prévus au calendrier jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle indiqué. Sa saison régulière devait se poursuivre jusqu'au 15 avril, avant des play-offs menant aux finales prévues début juin.

 

À travers les États-Unis, la plupart des grands rassemblements et festivals comme le Coachella en Californie sont repoussés.

 

Au moment où nous écrivons cet article, dans l’État de New York, 328 Cas de Covid-19 ont été confirmés par le gouverneur Cuomo dont 148 dans le Westchester et 95 dans la ville de New York. Sur le territoire américain, 1323 cas sont confirmés et 38 personnes sont décédées des suites du coronavirus.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale