TEST: 3277

Laurence Ruiz, la cofondatrice d’Orbiss dont New York est la boussole

Par Mois de la Femme avec le soutien d’Orbiss | Publié le 31/03/2022 à 22:37 | Mis à jour le 31/03/2022 à 22:48
Photo : Laurence Ruiz (c) Orbiss
Laurence Ruiz

C’est en 1977 que les Nations-Unies reconnaissent officiellement le 8 mars comme la Journée internationale du droit des femmes. Depuis quatre ans, Le Petit Journal New York étend cette journée dédiée aux femmes et aux droits de la femme sur tout le mois de mars. Cette année, notre nouvelle édition floridienne se joint à nous.

Ainsi, durant ce mois de mars 2022, de nombreuses femmes francophones de New York, de Floride et plus largement des États-Unis sont mises à l’honneur dans nos colonnes, avec le soutien du cabinet d’expertise comptable Orbiss, cofondé par une femme, Laurence Ruiz.

 

C’est d’ailleurs avec elle que nous achevons aujourd’hui notre mois de la femme.

Experte-comptable, entrepreneure, Laurence Ruiz — accompagnée de ses trois associés —cofondent, en 2020 le cabinet Orbiss qui compte aujourd’hui plus de 200 clients et quelque 20 collaborateurs. Pourtant, rien ne prédestinait la Française à écrire sa success story à New York. Rencontre avec une femme incroyable et courageuse.

 

Laurence Ruiz

Laurence Ruiz (c) Orbiss

 

De Grenoble à New York

Oser ! C’est sûrement le verbe qui résume le mieux la vie de Laurence Ruiz. Si aujourd’hui, la Française est cofondatrice du cabinet d’expertise comptable Orbiss, spécialisé dans la croissance des entreprises françaises aux États-Unis, c’est parce qu’elle a osé prendre de grands risques. Ce qui aurait pu paraître une folie se termine en réalité en une véritable success story.

Laurence Ruiz est née, a grandit et a suivi ses études supérieures dans l’expertise comptable à Grenoble. Elle devient très vite maman en même temps qu’elle fait ses premiers pas dans la vie active. Elle entre dans une filiale du groupe Deloitte, « j’étais responsable du secteur associatif sur toute la région de Haute-Savoie, Savoie, Isère jusqu’à Montélimart ». À la naissance de son second enfant, elle décide de passer à la vitesse supérieur et crée son cabinet d’expertise-comptable, à Grenoble. « J’ai créé ma propre structure avec mes valeurs ». Arrive un troisième enfant, puis la vie suit son cours. Le cabinet de Laurence se développe, gagne en clientèle, en image. Toujours animé par ses propres valeurs. Au bout de dix ans, « j’avais réussi au sens social du terme ». C’est alors qu’elle décide de tout plaquer. Elle vend son cabinet, sa maison, ses biens et décide de changer de vie. Elle arrive à New York en septembre 2014, accompagnée de ses trois enfants, avec un objectif, apprendre l’anglais. Quelques mois plus tard, l’objectif est atteint et elle réalise que « les enfants s’éclataient à l’école et dans leur vie, et rentrer au bout d’un an était un peu dommage » se souvient Laurence Ruiz. Et s’ils restaient ? Une autre folie ?

En quelques jours, elle est embauchée dans un cabinet new-yorkais alors à la recherche d’un expert-comptable français. Un nouveau visa en poche, une nouvelle page est en train de s’écrire dans la vie de Laurence Ruiz. Elle y reste trois ans avant d’être chassée par un autre cabinet français qui souhaitait développer son business à New York. Elle prend la direction du bureau de New York. Depuis plusieurs années, Laurence Ruiz travaillait avec Yoann Brugière — aujourd’hui son associé — par cabinets interposés, « il est extrêmement un bon fiscaliste alors que, de mon côté, je suis vraiment dans l’expertise-comptable, nous nous passions les dossiers ». Au fil du temps, s’associer et créer leur propre cabinet devient une évidence. Ensemble, ils créent Orbiss — la boussole —, avec deux autres associés, Jenny Le Doridour et Marc Trost.

 

Orbiss

Jenny Le Doridour, Laurence Ruiz, Yoann Brugière et Marc Trost (c) Orbiss

 

Orbiss, autour de valeurs

Tous passionnés par leur métier, ils créent une structure à leur image avec, au centre, leurs propres valeurs. « Nous avons défini quatre valeurs très fortes et toutes les décisions sont prises en fonction de ces valeurs. La première est le respect des salariés. En général, les salariés dans notre domaine ne sont pas très heureux, ils travaillent énormément et sont beaucoup sollicités par les clients. Chez Orbiss, il est essentiel d’offrir à nos salariés un respect vie personnelle / vie professionnelle, avec un management très horizontal et coopératif, des congés payés illimités, un congé maternité et paternité le plus large possible. Tout est fait pour répondre aux demandes de nos collaborateurs, » détaille avec enthousiasme la cofondatrice d’Orbiss.

La deuxième valeur est la satisfaction client, « nous avons une obligation de répondre à nos clients dans les 48 heures. Nous faisons beaucoup de training dans nos équipes pour que nos clients soient extrêmement bien servis, sur nos trois pôles, le pôle fiscalité, le pôle comptabilité et le pôle transactions ». Chaque associé est en charge d’un pôle avec une forte technicité et une grande connaissance de son département.

La troisième valeur, chère à Orbiss, est d’être totalement indépendant des partenaires avec lesquels le cabinet collabore, « nous refusons tout reward, tout chèque, tout cadeau, de la part des prestataires que nous référons, pour leur grande compétence, à nos clients, c’est un engagement d’Orbiss » affirme Laurence Ruiz.

Enfin, l’automatisation des process est aussi une valeur centrale chez Orbiss. L’objectif est de dépoussiérer le métier d’expertise comptable en supprimant toutes les tâches manuelles de saisie de documents et d’optimiser les outils de synchronisation pour obtenir une information comptable rapide et fiable. « L’automatisation permet à l’expert-comptable de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur-ajoutée, telles que l’analyse des données ou le conseil comptable et fiscal, voire de développer des compétences transversales. Nous travaillons avec une quarantaine d’applications que nous organisons selon les besoins du client, » précise Laurence Ruiz.

 

Aujourd’hui, Orbiss compte plus de 200 clients, une vingtaine de collaborateurs et ne cesse de recruter pour accompagner les projets de développement aux États-Unis. « Notre client moyen est une start-up qui a levé entre 5 et 200 millions d’euros en France et qui vient se développer sur le territoire américain. Pour être client chez Orbiss, il faut être un groupe de société, pour qui nous avons vraiment une forte valeur ajoutée, » détaille Laurence Ruiz. Le cabinet propose des services sur-mesure, des missions comptables, fiscales et de transactions. Avec trois bureaux à New York, à Boston et à San Francisco, Orbiss travaille sur l’ensemble du territoire américain.

De Grenoble à New York, Laurence Ruiz a construit un pont vers une nouvelle vie. Elle ne savait finalement pas ce qui l’attendait de ce côté de l’Atlantique. Mais elle a tout simplement osé. Avec passion et ambition. Et toujours avec beaucoup de belles valeurs. Sans nul doute pour le plus grande joie de ses collaborateurs et la plus grande satisfaction de ses clients.

 

Par Rachel Brunet

 

Le « Mois de la Femme » 2022 est soutenu par le cabinet d’expertise comptable Orbiss

 

Orbiss

 

 

Cabinet comptable Orbiss

Mois de la Femme avec le soutien d’Orbiss

Orbiss est un cabinet d'experts comptables spécialisé dans le développement des entreprises françaises et européennes aux États-Unis. Orbiss aide ces entreprises et startups à réussir leur traversée de l'Atlantique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale