Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 3277

Les États-Unis, premier pays à autoriser la vaccination des 12-15 ans

Par Rédaction - New York | Publié le 11/05/2021 à 13:19 | Mis à jour le 12/05/2021 à 14:43
Adolescent américain avec un masque anti-covid

La Food and Drug Administration a déclaré lundi que les enfants de 12 à 15 ans sont désormais éligibles pour recevoir le vaccin anti-Covid-19 et l'agence a étendu son autorisation d'utilisation d'urgence pour le vaccin Pfizer / BioNTech.

 

Vacciner les adolescents

Dans une tentative de faire vacciner tous les citoyens américains, le président Joe Biden a déclaré le lundi que « La lumière au bout du tunnel augmente et aujourd'hui elle est devenue un peu plus brillante. » Les États-Unis sont ainsi le premier pays au monde à autoriser le vaccin anti-Covid-19 pour les 12 à 15 ans.

Le président américain a demandé aux États de mettre immédiatement le vaccin à la disposition des jeunes adolescents et a déclaré « c'est une évolution prometteuse dans notre lutte contre le virus ». Et de rajouter que des millions de jeunes de 16 et 17 ans sont vaccinés en toute sécurité et que de plus en plus d'Américains se font vacciner, les cas de COVID-19, les hospitalisations et les décès continuant ainsi de chuter.

 

Une efficacité du vaccin à 100 %

Le vaccin de Pfizer est le seul autorisé pour les 16 et 17 ans aux États-Unis et environ 2 millions de personnes de ce groupe d'âge ont jusqu'à présent reçu au moins un vaccin.

Pfizer a demandé à la FDA d'élargir son autorisation d'utilisation d'urgence pour le vaccin après avoir annoncé fin mars que les essais cliniques avaient révélé «une efficacité à 100% et des réponses anticorps robustes» chez les participants âgés de 12 à 15 ans.

Les trois fabricants de vaccins autorisés aux États-Unis - Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson - étudient la sécurité et l'efficacité de leurs vaccins chez les enfants, y compris dès l'âge de 6 mois.

0 Commentaire (s) Réagir