Dimanche 19 septembre 2021

Que faire à New York pendant la canicule ?

Par Rédaction - New York | Publié le 29/06/2021 à 15:06 | Mis à jour le 29/06/2021 à 15:17
New-Yorkais qui se rafraîchissent pendant la canicule

Le thermomètre est dans le rouge, avec un ressenti de presque 40 degrés, la canicule s’est tranquillement installée à New York. Entre bureaux et restaurants aux températures glaciales et la chaleur étouffante qui enveloppe les rues de la ville, la question se pose : où trouver un peu de fraîcheur tant pour les adultes que pour les enfants ? Voici les bons plans « fraîcheur » validés par notre édition.

 

 

Canicule à New York, voguez sur l’eau !

Il faut bien l’admettre, l’eau qui entoure New York permet de bénéficier d’un brin de fraîcheur quand le thermomètre explose. Entre océan et fleuve, les New-Yorkais sont bien lotis. Visitez Lady Liberty et explorez Ellis Island, dont le fameux musée de l'immigration. La promenade en bateau jusqu’à Ellis Island est rapide et agréable. Une fois sur l’île, vous pourrez vous aventurer dans le musée — et accessoirement, profiter de la climatisation. À compter du 1er juillet, Ellis Island accueille la petite sœur de la Statue de la Liberté. Elle sera visible quelques jours avant de partir s’installer à Washington.

 

 

Plage New York

(C) Rachel Brunet

 

Allez à la plage !

Même sans voiture, aller à la plage est possible à New York. En même temps, tout est possible à New York ! En métro ou en train, notre édition vous conseille plusieurs plages à proximité de la ville où trouver un peu de fraîcheur. Coney Island est sans doute l’une des plages de Brooklyn les plus connues. Pas tant pour la qualité de son sable ou la pureté de son eau mais parce que c’est là que trône le Luna Park depuis désormais 100 ans. Au bout du boardwalk qui part de Coney Island, Brighton Beach, le fief de la communauté russe de Brooklyn. D’ailleurs, le russe y est presque la langue officielle. La plage est la même qu’à Coney, même sable, même eau, mais c’est souvent moins bondé.

Si vous cherchez une alternative plus calme à Coney Island ou même Brighton Beach, Manhattan Beach sera votre meilleur choix. Après avoir admiré l’architecture entourant cette plage familiale de Brooklyn, vous pourrez flâner au calme toute la journée, entre châteaux de sable, beach-volley et pique-nique.

Plus au nord, la modeste ville de Long Island abrite une étendue de sable de huit kilomètres, idéale pour le volley-ball et le frisbee, mais aussi pour découvrir son festival de musique estival. La plage se trouve à seulement une heure de Manhattan sur le LIRR.

Plus loin et plus frais, Fire Island, Montauk, Sandy Hook... Nous les avons testées pour vous !

 

 

Canicule new york

 

Avec des enfants, le playground le plus frais de Manhattan

Nombreux sont les playgrounds new-yorkais équipés de jets d’eau, activité favorite des enfants en période estivale. D’ailleurs, les parents s’accorderont à la dire, il faudrait canoniser l’inventeur des « sprinklers ». Pour nos lecteurs, nous avons écumé les playgrounds de la ville à la recherche du plus frais et du plus ombragé. Et c’est du côté de Riverside Park que nous avons trouver le bonheur des enfants, mais aussi des parents. Direction l’Hippo Playground au niveau de la 91e rue et de Riverside ! À une centaine de mètres de l’Hudson River, ce parc est non seulement ombragé mais bénéficie en prime de la brise apportée par le fleuve. Plusieurs jets d’eau froide, même très froide, permettent aux plus petits de se rafraîchir tout en jouant.

Construit en 1937, ce petit terrain de jeu est devenu le paradis que nous connaissons aujourd'hui en 1993, lorsque l’Hippo Playground Project a chargé un designer de créer les sculptures d'hippopotames du même nom. Des améliorations supplémentaires ont été apportées depuis grâce à des événements annuels de collecte de fonds comme le Spring Fair et de généreux dons.

Et bien entendu, il y a un marchand de glaces à l’entrée du playground !

 

 

Canicule new york

(C) Rachel Brunet

 

Allez visiter l’exposition « Collecting New York's Stories »

« Collecting New York's Stories - Stuyvesant to Sid Vicious » est une magnifique exposition proposée par le Museum of the City of New York. Une exposition de photographies historiques et contemporaines d'artistes connus ou émergents, dont Janette Beckman, Bruce Davidson, Helen Levitt, Ruddy Roye, Richard Sandler, Gail Thacker, James Van Der Zee, Harvey Wang et bien d'autres. On y découvre aussi des dessins originaux de l'illustrateur new-yorkais Saul Steinberg, mais aussi des affiches, des objets d'arts décoratifs et de nombreux autres artefacts évoquant la vie quotidienne de la ville de New York. Ensemble, ces images et objets magnifiques, éclectiques et poignants transcrivent l'identité de New York et de ses histoires. Une véritable traduction de ce qu’est New York : une superposition d’histoires. À voir absolument, et ce, dans une température ambiante d’environ 18 degrés.

C’est aussi l’occasion de découvrir les autres expositions du musée dont « New York New Music 1980-1986 » ou « Rising Tide - Visualizing the human costs of the climate crisis ».

 

Canicule new york

(C) Rachel Brunet

 

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.