Le 2 décembre, la nuit des passeports au Consulat de France à New York

Par Rédaction - New York | Publié le 01/12/2021 à 17:07 | Mis à jour le 02/12/2021 à 11:23
Passeport français à New York

Certains Français de New York, bien qu’en possession de billets d’avions, se retrouvent coincés, la faute à un passeport qui expire. Pour accompagner au mieux ces compatriotes, le Consulat général de France à New York invite les personnes n’étant pas parvenues à obtenir un rendez-vous pour le dépôt d’une demande de passeport au cours des dernières semaines et devant effectuer un déplacement d’ici fin février à solliciter l’un des rendez-vous qui seront proposés à titre exceptionnel durant la soirée du 2 décembre 2021 de 18h30 à 23 heures.

 

Obtenir son passeport

Ces rendez-vous proposés par le Consulat  à des horaires inhabituels ont pour principal objectif de répondre aux situations d’urgence des Français n’ayant pu procéder à temps à leur démarche de renouvellement de passeport, priorité sera donc donnée pour cette Nuit des passeports aux personnes :

 

  • Inscrites au registre consulaire de New York ;
  • Disposant d’un projet consolidé de voyage d’ici fin février ;
  • Ne disposant pas d’un passeport étranger autorisant le voyage.

Le nombre de créneaux de réservation étant limité, chaque demandeur de rendez-vous doit adresser sa demande à chancellerie@consulfrance-newyork.org et joindre à son message les réservations de billets d’avion correspondant au voyage.

 

Après vérification du dossier, un créneau de rendez-vous durant la soirée du 2 décembre pourra être proposé.

 

« Les personnes ne remplissant pas les conditions d’inscription à cette soirée de réception des demandes de passeport du 2 décembre sont invitées à rechercher un rendez-vous sur le calendrier en ligne du Consulat qui proposera à compter de décembre une offre renforcée de créneaux de rendez-vous », explique le Consulat.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale