Mardi 19 janvier 2021

« France in New York » : le Consulat soutient les commerces français

Par Rachel Brunet | Publié le 01/12/2020 à 23:21 | Mis à jour le 01/12/2020 à 23:35
Photo : Jérémie Robert, Consul général de France à New York ©️Consulat de France
France in New York

Jérémie Robert est le nouveau Consul général de France à New York. Arrivé en pleine pandémie, il a pris ses fonctions tout début septembre, succédant à Anne-Claire Legendre. Parmi les priorités du Consul, aider et accompagner les Français de la circonscription à traverser cette crise sanitaire devenue crise économique. Rencontre.

 

Aider, avant tout

Jérémie Robert est un spécialiste de l'Afrique. En 2018, il est nommé conseiller Afrique et développement au cabinet de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Il travaille notamment sur la coopération avec le Sahel et sur d'autres questions liées au développement de l'Afrique. Au cours de sa carrière au Quai d’Orsay, qu’il a débutée en 2003, il travaille au Département de l’Afrique et de l’Océan Indien, sur le Soudan (2003-2006) pendant la crise du Darfour ; à Nairobi, en tant que Représentant permanent adjoint de la France auprès du Programme des Nations Unies pour l’environnement et conseiller pour la Somalie (2006-2009) ; à New Delhi (2011-2014) en tant que coordinateur de la chancellerie politique ; à Yaoundé (2014-2016) en tant que numéro deux de l’Ambassade au Cameroun et en tant que sous-directeur pour l'Afrique de l'Ouest (2016-2018). Il travaillé pour l'Union européenne au Kenya (2010-2011). Il est titulaire d'un DEA en politique internationale et a étudié à Sciences Po Strasbourg.

Arrivé à New York en pleine crise, Jérémie Robert s’est très vite adapté à sa nouvelle vie et sa nouvelle ville. Rencontre avec les Conseillers des Français de l’étranger « qui sont des partenaires essentiels et ont un rôle de relais avec la communauté des Français de la circonscription », mais aussi avec les associations françaises dont le Consul a salué « la très grande vitalité ».

« Ma mission actuelle est d’aider les Français à dépasser la crise et à préparer la sortie de crise » explique Jérémie Robert. « Au Consulat général de France à New York, nous assurons le service public, malgré la situation instable et je suis très admiratif de mes équipes ».

Si la pandémie a freiné l’économie, elle n’a pas freiné les besoins des ressortissants français de la circonscription. Au contraire ! Plus de demandes d’aides sociales, de demandes de bourses, en parallèle des demandes plus classiques effectuées auprès du Consulat. « La subvention allouée à l’entraide française a été augmentée pour accompagner les Français dans des situations délicates » explique le Consul.

L’aide, et l’entraide n’est jamais suffisante, en cette période hors norme. Aussi, le Consul et son équipe réfléchissent à une solution afin d’aider les commerces français de New York, rayonnement du savoir-faire français au-delà de l’Hexagone. L’application « France In New York » née de cette réflexion. De cette volonté sans faille d’aider.

Après des mois de restrictions sanitaires nécessaires, les restaurants français de New York sont dans une situation économique compliquée. Certains d'entre eux ont définitivement fermé. Un crève-coeur pour Jérémie Robert. Dans le contexte de la crise du Covid-19, le Consulat de France est pleinement mobilisé pour soutenir les bars, restaurants, boutiques et centres culturels français.

« Nous nous sommes associés à la start-up de la French Tech Mapstr pour créer une carte collaborative intitulée France in New York » explique Jérémie Robert. L’idée, une application sur laquelle les utilisateurs peuvent découvrir restaurants, bars, épiceries, boutiques, boulangeries françaises et galeries d’art. Le but, soutenir ces commerces en achetant des produits ou de l’art made in France. Sur cette carte, expatriés comme Américains y découvrent les adresses où profiter de l’art de vivre à la française. « J’invite tous les Français à télécharger cette application, très simple à utiliser » explique le Consul. Depuis le lancement, plus de 330 entités ont été, ou se sont référencées.

« Le Consulat est dans une approche collaborative et nous sommes à la disposition des Français qui souhaitent mettre en place des initiatives et lancer de nouveaux projets » explique le Consul.

Si le Consulat de France à New York aide ses ressortissants, il aide aussi les Américains. Sous l’impulsion de « Love Is Not Tourism » l’instance française a permis à plus de 130 Américains de rejoindre leur conjoint en France, en dépit de la fermeture des frontières. « Nous avons eu beaucoup de demandes et le résultat est une véritable satisfaction » relate Jérémie Robert. Dans l’autre sens, et malgré des restrictions très fortes du côté américain, le Consulat a largement oeuvré, aux côtés de l’Ambassade, afin de permettre la venue de ressortissants français aux États-Unis, notamment des enseignants.

 

Accords de Paris, attractivité de la France

Autre priorité de Jérémie Robert, préparer le 5e anniversaire des Accords de Paris lequel sera célébré le 12 décembre. « Nous y travaillons avec la mairie de New York et nous prévoyons une collaboration et une célébration du partenariat » explique le Consul.

Le 5 novembre dernier, Joe Biden tweettait « aujourd’hui, le gouvernement Trump quitte officiellement les Accords de Paris pour le climat. Et dans exactement 77 jours, un gouvernement Biden les réintégrera.» Renverser la politique climatosceptique du président sortant dès son investiture en janvier 2021 a toujours été une promesse du démocrate, saluée par le Gouvernement français.

Jérémie Robert, en sa qualité de Consul général de France à New York, au service de la France, est aussi le garant new-yorkais de son attractivité. « Nous travaillons pour l’attractivité de la France, aujourd’hui, plus que jamais. Il faut promouvoir la marque France. C’est une action menée par l’Ambassade de France aux États-Unis ainsi que par le Consulat ». Travailler sur l’après. Les frontières rouvriront et le tourisme reprendra. Avec 4,5 millions d’Américains accueillis en France en 2018, l’Hexagone demeure une destination prisée des Américains. Il faudra peut-être du temps pour qu’ils puissent de nouveau traverser l’Atlantique, mais ils finiront bien par revenir... La France s’y prépare !

Panser le présent, préparer demain, la mission d’un Consul en temps de pandémie. « Je souhaite adresser un message de soutien et de solidarité aux Français de la circonscription. Nous sommes conscients des difficultés économiques, des difficultés aux frontières. Le Consulat met tout en place pour accompagner tous les Français. Malgré la situation, nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel. Et même si la sortie de crise va durer, nous serons tous ensemble pour participer au rebond » conclut Jérémie Robert.

Un Consul, plein d’espoir.

 

Pour télécharger l’application « France In New York »

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
0 Commentaire (s)Réagir