Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Les jeunes diplômés sont toujours plus nombreux à quitter l’Italie

étudiants diplomés italieétudiants diplomés italie
28.000 diplômés italiens ont quitté leur pays en 2017 | Photo @Jonathan Cooper - Unsplash
Écrit par Lucas Vincent
Publié le 17 décembre 2018, mis à jour le 17 décembre 2018

En 2017, 28.000 diplômés italiens ont fait leurs bagages pour travailler à l’étranger, soit 41,8% de plus qu’il y a 5 ans, selon un récent rapport de l’Istat.

Nouveau record enregistré en 2017 : près de 28.000 diplômés italiens ont quitté la Péninsule pour l’étranger. Selon une étude de l’Istat (Istituto nazionale di statistica) publiée la semaine dernière, l’Italie a ainsi perdu environ 156.000 étudiants ou diplômés ces cinq dernières années. Et entre 2013 et 2017, le nombre de migrants diplômés a augmenté de 41,8%.  « La performance négative du marché du travail » et la « nouvelle perspective de la mondialisation » pousseraient les étudiants à des opportunités de carrières dans d’autres pays affirme l’Istat.

Pays préférés des diplômés Italiens

Même si depuis 2017 le Royaume-Uni est sorti de l’Union Européenne avec le Brexit, le pays reste le choix numéro 1 des Italiens diplômés : 21.000 s’y sont installés depuis 2013. Sur les 2ème et 3ème marches du podium : l’Allemagne (19.000) et la France (12.000).
L’Italie est également sensible à un flux traditionnel du sud du pays vers le centre nord. L’étude de l’Istat montre que 49,5% des personnes quittant le sud pour rejoindre la partie nord de la péninsule sont des personnes âgées de 15 à 39 ans.

 

Lucas Vincent
Publié le 17 décembre 2018, mis à jour le 17 décembre 2018

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024