Lundi 19 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les emballages consignés reviennent en Italie pour un essai d’un an

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 12/10/2017 à 00:11 | Mis à jour le 12/10/2017 à 00:11
Photo : L’objectif des emballages consignés est de limiter la quantité des déchets / Pixabay
Emballages_verre

Publiée le 25 septembre au Journal Officiel, la réglementation du ministère de l’environnement sur le retour des emballages consignés est entrée en vigueur ce mardi 10 octobre. Une initiative fortement soutenue par le Mouvement 5 étoiles. L’idée n’est pas nouvelle : c’est une pratique qui avait déjà été mise en place dans le pays jusqu’à la fin des années 1980.

 

Le concept est simple : une fois un produit consommé, l’acquéreur pourra rapporter l’emballage là où il l’a acheté afin que lui soit remis une sorte de « mini caution » équivalente à la valeur de ce dernier. L’objectif d’une telle mesure est d’inciter la population à recycler et à réutiliser les emballages déjà utilisés afin de diminuer la quantité de déchets. C’est un modèle très diffusé dans les pays du Nord de l’Europe, notamment en Allemagne, en Norvège, au Danemark et en Finlande.

 

L’expérimentation mise en place en Italie aura une durée d’un an et laissera libre choix aux différents points de revente, bars et restaurants de participer ou non. Seront concernées les bouteilles de plastiques et de verre, contenant de l’eau minérale ou de la bière et ayant un volume compris entre 0,20 et 1,5 litres. Il est prévu que ces dernières pourront être réutilisées 10 fois. Afin de reconnaitre les établissements faisant part de l’initiative, un symbole spécifique sera affiché à leur entrée.

 

Si cette phase d’essai se confirme positive, l’idée pourrait être, dans les années futures, entendue à d’autres catégorie de produits.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 CommentairesRéagir

Actualités

POLITIQUE

Scandale au sein du Mouvement 5 étoiles

A deux semaines des élections législatives, le Mouvement 5 étoiles, jusqu’alors deuxième dans les sondages, se voit rattrapé par un scandale incriminant 14 parlementaires membres du parti.