Samedi 4 juillet 2020

L’effet positif du coronavirus sur le riz italien

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 14/05/2020 à 17:42 | Mis à jour le 14/05/2020 à 17:45
riz italien

L’Italie, principal pays producteur de riz en Europe, a vu sa consommation de riz grimper de 74.000 tonnes entre février et avril. Une occasion de relance pour le secteur.

Le confinement a accentué les habitudes de consommation à table, jusqu’à engendrer des effets positifs sur la filière du riz en Italie, principal pays producteur en Europe. Entre février et avril, le pays a vu la demande croître de 74.000 tonnes, selon l’organisme national du riz. Et 80% du produit disponible a déjà été vendu. Ces chiffres résultent de l’importante croissance de la demande, mais aussi de la consistante baisse des importations en provenance du sud-est asiatique
Le riz d’accompagnement, les classiques Carnaroli, Arborio et Roma ont eu la faveur des consommateurs alors que seul le riz de type rond (approprié pour les sushis) a connu une baisse des ventes du fait de la fermeture des restaurants.

L’Italie, plus gros producteur de riz d’Europe, avec environ 220.000 hectares cultivés entre le Piémont et la Lombardie, atteste d’une consommation de 5 à 6 kilos par personne par an.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir