TEST: 2275

L’Italie étend l’obligation du pass sanitaire des transports à l’école

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 05/08/2021 à 23:05 | Mis à jour le 06/08/2021 à 12:23
le bâtiment du Palazzo Chigi à Rome

Le pass sanitaire entre en vigueur à compter du 6 août en Italie. Le nouveau décret adopté par le gouvernement ce jeudi, étend l’usage aux transports, aux enseignants, personnel scolaire, et étudiants.

A la veille de l’entrée en vigueur le 6 août de l’obligation du pass sanitaire italien, le gouvernement réuni en conseil des ministres a adopté le nouveau décret en prévoyant une extension des activités et des services pour lesquels le sésame vert est obligatoire.
L’objectif est double : empêcher la multiplication des contaminations par le variant Delta, majoritaire en Italie et dans toute l’Europe, mais également éviter une fermeture des commerces et lieux culturels à la rentrée qui pourrait être provoquée par une nouvelle vague de contagions. Le gouvernement souhaite également inciter les citoyens à se faire vacciner. Au 5 août, 62,41 % de la population de plus de 12 ans a complété le cycle vaccinal.

 

Où le Green Pass est-il obligatoire ?

À partir du 06 août, le Green pass devient obligatoire sur tout le territoire pour accéder aux activités qui se déroulent dans un endroit clos. Cela concerne les salles intérieures des restaurants et des bars, les salles de spectacles et de concerts, les festivals, les expositions, les musées, les cinémas, les piscines, les événements et compétitions sportives, les salles de sport, les centres thermaux et culturels, les salles de jeux, les parcs à thème et les concours publics. Les discothèques, elles, restent fermées jusqu’à nouvel ordre.
Mais bonne nouvelle pour les touristes en Italie. Les clients qui souhaitent accéder aux restaurants et bars (en intérieur) des structures hôtelières où ils séjournent, n’auront pas besoin de présenter le pass sanitaire à chaque reprise.

Extension du pass dans les transports

A partir du 1er septembre, le pass sanitaire sera obligatoire dans les transports – trains, bateaux, avions – lorsqu’il s’agit de long-courriers, internationaux bien sûr, mais aussi entre les régions de la Péninsule. L’objectif est de permettre un retour du trafic à un rythme pré-covid et d’augmenter progressivement la capacité des transports long-courriers à 80 puis 100 % contre actuellement 50 %. Le green pass ne sera toutefois pas requis dans les déplacements locaux ou intrarégionaux.
Pour rappel, le green pass est déjà obligatoire dans les transports effectuant un trajet vers l’étranger. Les voyageurs sont soumis à des contrôles au départ ou pendant leur voyage. Il est également demandé pour entrer sur le territoire italien.

Obligation pour le personnel scolaire et les étudiants universitaires

Afin d’assurer l’enseignement en présence durant l’année scolaire 2021-2022, le gouvernement a pris de nouvelles mesures d’urgence. Le pass sanitaire devient obligatoire à compter de la rentrée scolaire pour les enseignants et tout le personnel scolaire, ainsi que pour les étudiants de plus de 18 ans.
Et le port du masque reste obligatoire dans les lieux clos comme les salles de classe ou les parties communes des établissements, pour les élèves à partir de 6 ans.


Pass sanitaire italien : quelles conditions pour l’obtenir ?

Le green pass ne peut être demandé qu’aux enfants de plus de 12 ans. Trois conditions (non cumulatives) sont nécessaires :
-    Au moins une dose de vaccin suffit pour obtenir le pass sanitaire italien (contre deux doses pour le pass sanitaire européen et français). La durée de validité est alors de 9 mois après la dernière injection.
-    Avoir le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures
-    Avoir un certificat de guérison du covid-19 datant de moins de 6 mois.
Il est ensuite téléchargeable sur le site https://www.dgc.gov.it/web/ accessible après obtention d’un code envoyé par message ou sur les applications Immuni et IO.

Tests antigéniques, à quel prix en Italie ?

Seuls les tests PCR et antigéniques réalisés dans un laboratoire ou dans un centre de dépistage sont valables pour obtenir le green pass. Les auto-tests ne sont pas pris en compte.
Le décret divise par ailleurs les prix des tests antigéniques de moitié. À partir du 6 août, un test rapide coûte 8 euros pour les12-18 ans et 15 euros pour tous les autres. Cela jusqu’au 30 septembre, afin de faciliter l’entrée dans les lieux où le green pass est requis.

Modification des règles de quarantaine

La quarantaine reste obligatoire pour tous les cas contacts. Elle doit durer 10 jours pour les personnes non vaccinées. En revanche, elle est réduite à 7 jours après le dernier contact pour les personnes vaccinées. Dans les deux cas, il est obligatoire de faire un test PCR à l’issue de la quarantaine pour pouvoir y mettre fin.

D’autres extensions à prévoir

Le gouvernement réfléchit encore à la possibilité d’étendre l’obligation du Green pass à tous les employés des secteurs recevant des clients. Cela permettrait en outre de diminuer le risque des contaminations, le green pass étant déjà obligatoire pour les clients.

Chaque nouveau décret est actualisé en fonction de la situation sanitaire du pays, de l’avancée de la vaccination et du degré d’utilisation du passeport sanitaire. Actuellement, plus de 61 millions de Green pass ont été délivrés en Italie.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

PatrickS lun 09/08/2021 - 09:12

Bonjour,

 

Il est clairement établi que le mot PASSE existe en français de longue date et s'écrit avec un E. Pourquoi utiliser la traduction anglaise ?Cordialement.

 

Répondre

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale