TEST: 2275

L’Italie s’attend à sa pire récession depuis 1945

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 08/06/2020 à 21:16 | Mis à jour le 08/06/2020 à 21:21
Photo : @pixabay
Récession italie

Entre la chute de la consommation des ménages à l’effondrement des exportations provoqués par le confinement, la baisse du PIB italien devrait s’établir à 8,3% en 2020, selon l’Istat.

C’est un « choc sans précédent » que va vivre l’Italie, estime l’Institut national des statiques italien dans son rapport sur les « Perspectives pour l’économie italienne » en 2020-2021.
Les estimations de l’Istat de ce lundi tablent sur une chute du Produit intérieur brut de 8,3% en 2020, avec un rebond partiel de 4,6% en 2021, soit la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale. La Banque d’Italie est plus pessimiste et prévoit un effondrement du PIB compris entre 9,2% et 13,1%. Confindustria (organisation patronale italienne), la Commission européenne ou encore l’agence de notation Fitch l’estiment à 9,5%.

Pour autant, l’Istat souligne que ses prévisions conservent une part d'incertitude car « quantifier l'impact du choc sans précédent qui touche l'économie italienne est un exercice empreint de larges parts d'incertitude par rapport au passé ».
Or la pandémie est survenue dans un contexte économique déjà stagnant pour l’Italie. « Le Covid-19 est apparu dans une phase de cycle économique caractérisé (déjà) par des signes de faiblesse », rappelle l’Istat. Et le strict confinement, décrété à partir du 9 mars, « a eu un effet immédiat sur la production », indique l’Institut. L’appareil productif s’est retrouvé en partie paralysé. Résultat, le PIB a chuté de 5,3% rien qu’au premier trimestre. La consommation des ménages devrait baisser de 8,7% en 2020, avant de connaître un rebond de 5% l’année prochaine. Le recul des exportations, de l’ordre de 13,9%, pèsera lourdement sur l’Italie dont l’économie est particulièrement tournée vers l’export avec ses secteurs phares de la mode, l’automobile et l’agro-alimentaire. Une reprise de 7,9% est attendue en 2021.

Des signaux de reprise

« L'Italie n'est pas encore pleinement entrée dans la phase post Covid », a réagi le ministre de l'Economie, Roberto Gualtieri. « Cherchons à voir une lumière au bout du tunnel. Les chiffres de l'Istat indiquent la possibilité concrète d'un début de reprise déjà au cours du troisième trimestre 2020. »

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale