Samedi 6 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

Les produits structurés dans l’environnement actuel

Par Crystal Finance | Publié le 31/03/2020 à 00:15 | Mis à jour le 05/05/2020 à 16:13
investissement bourse

Dans l’environnement actuel, la baisse des principaux indices actions atteint des extrêmes. Comment profiter de cette opportunité pour investir dans les marchés tout en gardant un niveau de protection.


A l’heure où nous écrivons ces lignes, la baisse des principaux indices actions atteint désormais des extrêmes. En cause, d’abord et principalement l’épidémie de coronavirus, ses conséquences sur l’économie mondiale et les réponses plus ou moins appréciées et coordonnées des institutions et des gouvernements.

Les derniers mouvements comparables en termes d’ampleur et de rapidité remontent à l’été 2011 (crainte de dislocation de l’Euro) et avant, à septembre 2008 (faillite de Lehman Brothers et doutes sur la solidité du système financier international). Toutefois il existe une différence majeure entre ces crises boursières, si elles étaient les conséquences d’une crise financière en 2008 et 2011, elle est aujourd’hui le résultat d’anticipation d’une crise économique.
En effet, les conséquences de l’épidémie sur la croissance mondiale sont difficiles à estimer. Les appareils productifs et le système financier ne sont pas touchés et ce sont essentiellement les réponses gouvernementales légitimes relatives à la protection de notre santé qui pèsent sur notre moral d’abord, notre mobilité et notre capacité à travailler ensuite. Ces éléments font redouter une crise de l’économique mondiale par la réduction drastique de son activité. La durée de la crise sanitaire sera donc décisive sur l’ampleur de sa contagion à l’économie.


Pour autant certains points permettent d’atténuer ces angoisses et mouvements violents des marchés:

•    La sortie de crise sanitaire actuelle en Chine après seulement trois mois
•    Le repérage rapide du virus, de sa cause et les travaux mondiaux pour développer des antiviraux et un vaccin
•    Son caractère bénin pour 80% des personnes contaminées
•    Les réponses des Etats en termes de soutien aux entreprises
•    Les discours de relance massive par la dépense budgétaire en sortie de crise

Dans cette période de fort tumulte des marchés financiers comme celle que nous vivons actuellement, certains investisseurs se posent la question de comment pouvoir profiter de la baisse pour investir dans les marchés et profiter d’un éventuel rebond à moyen terme, tout en gardant un certain niveau de protection.

En effet, un investissement direct en bourse n’est pas dénué de risque, comme ont pu nous le prouver les fortes baisses successives de ces derniers jours ; et trouver le meilleur point d’entrée est techniquement impossible. Ce sont justement les points d’entrée intéressants et la forte volatilité qui rendent les produits structurés très attractifs en ce moment : ceux-ci permettent de bénéficier d’un rendement potentiel élevé ainsi que d’une protection partielle du patrimoine à terme.

Contrairement à un investissement direct en bourse dont le gain est lié à croissance de la valeur de l’actif, l’objectif d’un produit structuré est la création d’un rendement, versé régulièrement ou à terme, même en cas de baisse modérée des marchés. Le rendement cible est connu à l’émission du produit et le versement du coupon est lié à la performance du sous-jacent.

Les produits structurés les plus utilisés sur le marché sont les structurés dits « autocallables », permettant un remboursement anticipé du capital et du gain associé de façon régulière (trimestriellement par exemple). Si le capital n’est pas remboursé par anticipation, le produit continuera jusqu’à son échéance (en général 10 ans) et c’est à ce moment que les conditions de protection du capital seront observées. Si la baisse du marché, observée depuis le lancement du produit, n’est pas extrême (en dessous de -40% par exemple), le capital initial sera remboursé. Sinon, la perte sera égale à la performance négative de l’actif sous-jacent.

Les deux principaux types de produits structurés autocallables utilisés par les investisseurs sont les structurés « Athena » et les structurés « Phoenix ».

Pour un structuré Athena, à chaque date d’observation, si le niveau de clôture du sous-jacent est supérieur ou égal à sa valeur initiale, le produit est remboursé par anticipation et l’investisseur récupère l’intégralité de son capital majoré d’un coupon par période écoulée. Sinon, le produit continue. Au terme, le montant récupéré par l’investisseur dépend directement du niveau du sous-jacent comme décrit précédemment. Une perte totale du capital est ainsi possible si le sous-jacent termine à 0 à terme du produit, ou si l’émetteur (la banque d’investissement) fait défaut durant la vie du produit.

Pour un structuré Phoenix, le fonctionnement est exactement le même, avec l’ajout d’une barrière de coupon inférieure à la valeur de remboursement anticipé, permettant le versement potentiel de coupons réguliers, même lorsque le produit n’est pas remboursé par anticipation.

La structuration de ces produits comporte l’utilisation de plusieurs produits complexes comme des options digitales, une option down & in, un zero-coupon autocallable etc. Retenons simplement que ces produits sont les plus intéressants lorsque la volatilité (et les taux) sont élevés et lorsque le point d’entrée est bas.

C’est aussi précisément dans ces conditions que la protection du capital est recherchée par les investisseurs, ce qui en fait le produit parfait pour diversifier son patrimoine boursier tout en gardant une certaine protection. Il est bien sur fortement conseillé de se faire accompagner par un professionnel pour le choix de ces produits complexes afin d’en tirer tous les bénéfices possibles pour son patrimoine.

Illustration d’un produit structuré de type Athéna avec rappel anticipé à 100 % du niveau de l’indice initial, barrière de protection du capital à 60% du niveau initial et coupon de 7.00 % :

produits structurés bourse

 

cf_petitjournal_italie_logo_blanc_rond_200x200

Crystal Finance

Spécialiste du conseil patrimonial international auprès des Français expatriés et d’investisseurs internationaux, Crystal Finance accompagne ses clients dans le monde entier depuis 1992.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Merci pour votre soutien !

Plus de 150 lecteurs ont déjà apporté leur contribution à la campagne de soutien Je l’aime Je l’aide lancée par lepetitjournal.com. Il n’est pas trop tard pour participer !

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.