Vendredi 25 juin 2021

Huile d’olive : L’Italie perd du terrain en Europe

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 25/03/2021 à 17:53 | Mis à jour le 25/03/2021 à 18:09
huile d'olive italie tourisme

Malgré une consommation en hausse en 2020, l’huile d’olive extra vierge italienne est reléguée à la troisième place en matière de production, selon les chiffres de la Commission européenne.

L’Italie perd la deuxième place du podium de la production mondiale d’huile d’olive extra vierge. Après l’Espagne qui en 2020, excelle de nouveau avec la production de 1,6 million de tonnes, la Grèce atteint 265.000 tonnes d’huile produite, alors que l’Italie descend à 250.000 tonnes. En cause, une récolte en nette baisse dans les régions oléicoles comme les Pouilles, la Calabre et la Sicile, déjà marquée par une chute abyssale de 57% en 2018.

Consommation en hausse

Une bonne nouvelle toutefois, l’année marquée par la pandémie a connu une hausse de la consommation d’huile d’olive extra vierge de 6% dans la Botte. Les exportations ont augmenté de 3,3% jusqu’à peser 1,2 milliards d’euros en 2020 selon l’Istat, alors que les importations ont baissé de 9,2%.

Un tourisme dédié

Pour relancer la filière de l’or vert italien, un mouvement pour la promotion du tourisme de l’huile d’olive extra vierge en Italie a été créé début mars 2021, sur le même modèle que le mouvement du tourisme du vin. Le but : booster les destinations à visiter et à connaître, et redorer le blason d’une plante symbole de l’agriculture et de l’excellence italienne.
L’Italie demeure en effet le leader mondial en matière de qualité, avec le plus grand nombre d’huiles à dénomination protégée (52) et 533 variétés d’olives.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir