Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LAC MAJEUR – Escapade aux îles Borromées en une journée

Par Manon Weibel | Publié le 16/08/2018 à 22:33 | Mis à jour le 16/08/2018 à 22:33
iles borromées lac majeur


A un peu plus d'une heure de Milan, la petite ville de Stresa est le point départ d'une excursion mémorable : la découverte des îles Borromées, nommées ainsi en raison de leur appartenance à une grande famille italienne du même nom. Visite guidée.


Arrivé à Stresa, passés les hôtels de luxe qui rappellent la Belle Epoque, direction les berges du lac Majeur. Des bateaux-navettes relient régulièrement Stresa aux trois îles. Il n'y a pas forcément d'ordre particulier dans lequel les visiter. Chacune a son charme et offre une expérience différente.


L'isola Bella
Peut être la plus fascinante. C'est sur cette île que se trouve le Palazzo Borromeo, construit au XVIIème siècle, à l'initiative de Carlo Borromée. Le style baroque de la façade contraste avec l'intérieur. Des oeuvres d'art de la collection privée de la famille Borromée sont exposées dans des salles décorées de fresques du XVIème au XIXème siècles, des meubles d'origine, des tapisseries flamandes.


Dans le grand salon, la hauteur de plafond ainsi que la coupole sont aussi impressionnantes que la vue qu'offre les immenses fenêtres donnant sur le lac et l'Isola dei Pescatori.
Au sous-sol, les grottes recouvertes de pierres et de coquillages offrent un peu de fraîcheur pour continuer à admirer la beauté des lieux. De vieilles armures et des armes sont exposées dans ce décor particulier. Par la fenêtre, on découvre un aperçu des jardins. Une mise en bouche de ce qui nous attend une fois sorti. Le jardin à l'italienne, avec ses dix terrasses superposées et ses variétés de plantes exotiques offre un spectacle merveilleusement coloré. On se perd volontiers au milieu des azalées, des nénuphars tropicaux et des conifères. Au détour d'un buisson, vous croiserez certainement un paon. Et si vous êtes chanceux, vous pourrez même le voir faire la roue. Avant d'embarquer, n'oubliez pas de passer par la Serra Elisa.

 


L'Isola dei Pescatori
L'île des pêcheurs est l'endroit idéal pour faire votre pause déjeuner. La plus petite des trois îles compte de nombreux restaurants, boutiques typiques (et touristiques !) et bien-sûr glaciers. A l'époque de la famille Borromée, l'île avait été laissée à la communauté des pêcheurs qui l'occupait depuis des siècles. Plus de Palais, de dorures ni de jardins extravagants. Les ruelles étroites et le marché typique, sur lequel on trouve des produits de l'artisanat local, font le charme de cette île.  
Pour ceux qui souhaiteraient prolonger leur expérience, elle dispose de deux hôtels dans lesquels on peut passer la nuit. A condition d'avoir réservé à l'avance.


L'Isola Madre
C'est la plus grande des trois îles. Il faut traverser la boutique de souvenirs pour se retrouver au pied du palais. En montant les marches qui y mènent, on découvre peu à peu la façade de celui-ci et un vague aperçu de la beauté du jardin.
A l'origine, le palais était une forteresse que la famille Borromée a transformée en résidence d'été. Lorsqu'on y entre, difficile de savoir où donner de la tête tant il y a de choses à admirer. Chaque pièce est gorgée d'histoire. Les oeuvres exposées (porcelaines, théâtres de marionnettes, des tableaux de maîtres lombards datant du XVIIème siècle) rivalisent avec la vue imprenable que l'on a lorsqu'on regarde par la fenêtre, où les montagnes se dessinent derrière le lac.
Si vous pensiez avoir tout vu une fois avoir fait le tour du Palais, détrompez-vous. La visite des jardins est tout aussi impressionnante. Le compte Giberto, passionné de botanique, et son fils Vitaliano, en ont fait au début du XIXème siècle un magnifique parc à l'anglaise. Il est aujourd'hui l'un des plus anciens et plus riches jardin botanique d'Italie. Prenez d'abord le temps d'admirer le cyprès du Cachemire vieux de 150 ans qui se trouve juste devant l'entrée du Palais.
Avec comme seul bruit de fond celui des vagues et les cris des paons blancs qui se promènent en liberté dans le parc, déambuler dans les allées, au milieu de plantes venant des quatre coins du monde, est un vrai plaisir. On comprend pourquoi Flaubert avait écrit « c'est l'endroit le plus voluptueux que je n'ai jamais vu ».

De retour à Stresa, s'il vous reste du temps, montez au sommet du Mont Mottarone. Il offre une vue d'ensemble exceptionnelle à 360° sur les lacs et les Alpes.


Infos pratiques :
Comment y aller ?
On privilégie le train pour éviter les embouteillages du week-end ! En train, au départ de la Stazione Centrale de Milan, un peu plus d'une heure jusqu'à Stresa.
Une fois à Stresa, de nombreuses compagnies proposent les allers retours entre la ville et les îles (15 euros pour les 3 îles).
Visiter les palais
Billet combiné Palazzo Borromeo + Palazzo Madre : 21 euros.
Horaires : tous les jours 9h-17h30 de mi-mars à mi-octobre.

Rediffusion 21 juillet 2017

Photos: MW et M.-A.R. pour LPJ

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

TOP 10

9 séries incontournables sur l’Italie

A l’occasion de la sortie de l’Amie prodigieuse, notre sélection de 9 séries racontant l’Italie. Entre politique, histoire, scandales célèbres et mafia: découvrez l’Italie au plus proche de la réalité