23e Exposition internationale Triennale Milano : Voyage mystérieux avec 400 artistes

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 13/07/2022 à 22:20 | Mis à jour le 13/07/2022 à 22:44
Photo : Unknown Unknowns, vue de l'exposition_DSL Studio
Unknown_Unknowns_Exhibition_View_2__DSL Studio

Plus de 400 artistes, designers et architectes internationaux, provenant de 40 pays, affrontent le thème du mystère et de l’inconnu pour la 23ème Exposition Internationale Triennale Milano. A voir, lentement, jusqu’au 11 décembre 2022.

 

Une constellation d’expositions enquêtant sur les mystères qui nous entourent ont investi la Triennale Milano pour la 23ème Exposition Internationale, ouverte au public à partir du 15 juillet.

Organisé tous les trois ans depuis 1923, le rendez-vous international, l’un des plus importants pour le design et l’architecture,  se veut un forum important de réflexion sur les multiples manifestations et perspectives du design. Pour cette 23ème édition, la commissaire de l’exposition, l’astrophysicienne Ersilia Vaudo (responsable de la diversité au sein de l’Agence Spatiale Européenne), invite avec « Unknown Unknowns. An introduction to mysteries » (Inconnu Inconnus. Une introduction aux mystères) à ouvrir nos regards sur les mystères qui nous entourent – les changements technologiques, biologiques et climatiques -, mais aussi à imaginer des futurs différents et de nouvelles façons de les habiter. Comme le veut la tradition, il s’agit d’une question d’actualité mais volontairement non disciplinaire, c’est-à-dire qui ne s’enferme ni complètement dans les frontières de l’architecture, ni dans celles du design.

 

façade de la triennale
Façade de la Triennale Milano - DSL Studio

Les expositions principales

L’exposition thématique est le centre névralgique de la 23ème Exposition Internationale avec plus de 100 œuvres, projets et installations d’artistes, chercheurs et designers internationaux qui se confrontent sur l’inconnu.
Dans une optique de réutilisation et de durabilité, la scénographie de l’exposition thématique a été entièrement créée à travers l’impression 3D et produite dans les espaces mêmes de la Triennale avec de grandes imprimantes conçues spécifiquement. Seuls des matériaux d’origine naturelle ont été utilisés, principalement dérivés de l’industrie agroalimentaire.
Le long du parcours de l'exposition, on trouve en outre quatre chambres d'écoute (Listening Chambers), des espaces où le son devient parole et où le visiteur peut se livrer aux récits de grandes personnalités du monde scientifique. Une installation spéciale de l'Agence spatiale européenne (ESA) clôture l'exposition thématique offrant une vue surprenante de la Terre.

 

installation design colorée
YesterdayTomorrow, DSL Studio


23ème Triennale Milano : Les participations internationales

Outre l’exposition thématique, une section consacrée aux Participations internationales, invitées sous les auspices du Bureau International des Expositions, se développe dans les espaces communs de l’institution, sous le commissariat de Francis Kéré, lauréat 2022 du Pritzker Architecture Prize.
C’est ainsi que 22 pavillons - dont un pavillon français très réussi, et une large représentation de l’Afrique avec six pavillons - offrent une vision diversifiée en termes de perspectives, contextes et thèmes, mais qui rendent compte aussi des différentes traditions culturelles.
Les œuvres conçues pour la Triennale du commissaire de la section internationale Francis Kéré, invitent clairement les visiteurs à utiliser tous leurs sens. Parmi elles, The Future’s Present est une tour de 12 mètres de hauteur décorée avec des interprétations contemporaines des motifs d’architecture traditionnelle du Burkina Faso. Cette tour évoque l’idée de l’exploration et crée un ensemble d’images qui parlent tant au passé qu'au futur.

 

Exposition le monde réel
Le monde réel, photo: Andrea Rossetti


Monde réel, l’exposition de la Fondation Cartier pour l’art contemporain

La Fondation Cartier pour l'art contemporain, avec qui la Triennale de Milan a entamé un partenariat de huit ans, participe avec l'exposition Monde réel, conçue par le directeur artistique général de la Fondation Cartier Hervé Chandès. Une exposition qui offre une réflexion sur les notions de mystère et de l’inconnu à travers le travail de 17 artistes internationaux provenant de la collection de l’institution. La scénographie de l'exposition, réalisée par Formafantasma, rassemble des œuvres emblématiques, dont certaines ont été créées spécifiquement pour cette exposition, par les artistes : Jean-Michel Alberola, Alex Cerveny, Jaider Esbell, Fabrice Hyber, Yann Kebbi, Guillermo Kuitca, Hu Liu, David Lynch, Ron Mueck, Virgil Ortiz, Artavazd Pelechian, Sho Shibuya, Alev Ebüzziya Siesbye, Patti Smith, Sarah Sze, Andrei Ujica, Jessica Wynne.

 

exposition la tradition du nouveau
La tradizione del nuovo - DSL Studio

La tradition du nouveau

Le Museo del Design Italiano de Triennale Milano, propose un projet d'exposition qui, à partir de la collection de la Triennale et des archives des expositions internationales passées, raconte l’approche du design, depuis toujours dévouée de l'exploration. L'exposition, intitulée La tradition du nouveau, rassemble des œuvres, des installations, des documents, des processus de création et des expérimentations qui ont contribué à l'évolution de la société en touchant aux aspects sociologiques, commerciaux, écologiques, technologiques et culturels, entre 1964 et 1996.

 

Les projets spéciaux

Triennale Milano accueille par ailleurs plusieurs projets spéciaux. Parmi eux, l’exposition Il corridoio rosso (le couloir rouge), l’installation Playing the Unknown, qui reflète sur le concept de l’inconnu comme concept merveilleux et habitable. Et dans l’espace d’exposition autour de Casa Lana, l’exposition Ettore Sottsass. Le calcul, représente le deuxième rendez-vous du cycle dédié à l’architecte et designer.

 

couloir rouge
Il corridoio rosso - DSL Studio

 

Infos pratiques :

23ème Exposition Internationale Triennale Milano - Unknown Unknowns. An Introduction to Mysteries
Du 15 juillet au 11 décembre 2022
Du mardi au Dimanche de 11h à 20h
Tarif : 22 euros (plein tarif), 18 euros (demi-tarif), 11 euros (étudiants)
Le billet est valable jusqu’à la fermeture de l’Exposition afin d’avoir le temps de visiter les différents espaces et pavillons, en plusieurs jours.

 

MAR

Marie-Astrid Roy

Rédactrice en chef et Directrice des éditions Lepetitjournal.com Milan et Rome
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale