Mardi 10 décembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Noël au bureau: le « secret Santa » s’étend aux entreprises françaises

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 24/12/2018 à 10:00 | Mis à jour le 24/12/2018 à 10:32
Photo : © Tech Hub / Flickr
Secret Santa entreprises françaises

La pratique, venue des Etats-Unis, qui consiste à offrir un petit cadeau à un collègue de travail tiré au sort, gagne du terrain dans l’Hexagone. 

 

Fini le discours du patron suivi du traditionnel pot de fin d’année. L’heure est au simulateur de chute libre, à l’escape game et au concours du plus beau pull à rennes et lutins.  Dans les entreprises françaises, on rajeunit les traditions…et on s’offre des cadeaux ! Selon un sondage en ligne réalisé le 10 décembre par BureauxLocaux auprès de 304 entreprises françaises, c’est le cas dans plus d’une boite sur deux (52 %).

La tradition du « secret Santa », qu’on pourrait traduire par « Père Noël secret », est importée du continent américain. Le principe est simple : au sein d’une équipe, une personne tire au sort le nom d’un collègue. Elle doit ensuite lui trouver un cadeau, avec la contrainte d’un budget souvent plafonné à 5 ou 10 €. Le jour de la remise des paquets, certains choisissent de révéler leur identité au destinataire, d’autres non.  

 

Créer du lien

« Ça peut être très utile pour entretenir de bonnes relations avec les collègues ou en créer quand il n’y en a pas. L’occasion de briser la glace auprès de personnes avec lesquelles on échange peu d’habitude » explique Shéhérazade, salariée d’une petite start-up parisienne dans l’immobilier.  «  C’est l’intention qui compte, plus que la valeur du cadeau. On va chercher à en connaître un peu plus sur les goûts de la personne tirée au sort » poursuit-elle. 

Le secret santa n’est évidemment pas un remède miracle aux tensions ni un outil du bien être salarial. «  Je n’ai pas vraiment d’attente professionnelle, même si ça ne peut pas être négatif, confie Maurice, chef d’entreprise. Il peut bien sûr y avoir d’autres occasions de faire se rapprocher les collaborateurs, mais celle du secret Santa est un bon prétexte. »

 

Une pratique vouée à rester ? 

« Je ne vois pas pourquoi cette tradition ne se développerait pas encore davantage », explique Alexandra, qui participe, pour la première année, à un « Père Noël secret » dans le cadre professionnel.  

Sa collègue, Shéhérazade, est plus sceptique. « Si c’est comme Halloween, qui était très populaire en France il y a quelques années, et qui s’est un peu perdu, c’est possible que ce soit un effet de mode », justifie t-elle. 

Alors, en attendant que les relations avec votre voisin de bureau s’apaisent ou que vous obteniez l’augmentation que vous réclamez âprement depuis des mois,  on vous laisse mettre au placard les énièmes bougies et paires de gants que vous venez de recevoir.  

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Merlin lun 24/12/2018 - 18:28

Bonne nouvelle.. Au Brésil, c'est une vielle tradition qui s'appelle "o amigo secreto" (l'ami secret). Bien sur depuis qqs années tout se prépare via um applicatif que l'on charge sur son portable, Mundo digital..

Répondre

Société

SOCIÉTÉ

Jérôme Fourquet s'alarme de la déconstruction de la société

Jérôme Fourquet -directeur de département à l'IFOP- présente une analyse de la société française au premier anniversaire de la crise des gilets jaunes, dans son dernier livre "L'Archipel français".

Ma Vie d'Expat

Singapour Appercu

Trophées des Français d’Asie/Océanie, mise en lumière des 6 lauréats

Nous pouvons être fiers de nos communautés françaises d’Asie-Océanie qui bâtissent brique à brique l’édifice de la France à l’étranger ! Le 5 décembre, s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophé

Culture

Munich Appercu
TRADITIONS

Saint-Nicolas - Sur les traces d'un personnage mythique

Le 6 décembre, l'Allemagne ainsi que l'Alsace, la Lorraine et le Nord de la France célèbrent le "patron des écoliers". Enquête sur les origines de cette fête populaire.

Sur le même sujet