Samedi 21 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MADRID – Où s’installer, quartier par quartier

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 27/01/2016 à 23:00 | Mis à jour le 27/01/2016 à 18:11

C'est la question capitale pour quiconque prévoit de s'installer sur Madrid. Et comme dans toutes les grandes métropoles européennes, il y a de quoi perdre la tête lorsque l'on se rend compte de l'ampleur de l'offre immobilière dans la région. Voici quelques pistes pour vous aider à choisir le meilleur endroit pour vivre selon vos besoins.

(Photo CC Ángela Ojeda Heyper

Chamberí / Moncloa ? Un quartier prisé par les étudiants
Au nord de Madrid, Chamberí est le quartier castizo (authentique) par excellence, préservé grâce à ses habitants historiques, très attachés aux lieux. A 10 minutes en métro de la Puerta Del Sol, cet endroit offre un moment de calme salutaire dans la journée. Le soir en revanche, dans les environs à Moncloa, à l'ouest de la capitale, c'est une toute autre musique. La multitude de bars et de discothèques ouvre ses portes, au plus grand bonheur des étudiants. Il s'agit en effet d'un quartier incontournable dans lequel résident la majorité des élèves de la Complutense, la principale université de Madrid à deux pas du quartier... A prendre en considération pour une famille avec enfants. Le district de Chamberí comprend aussi des endroits très commerçants. Un imposant Corte Inglés se dresse par exemple le long de la C/Princesa. Seul bémol : les grosses difficultés de stationnement pour les riverains. Mieux vaut privilégier les transports en communs qui desservent très bien le quartier.

Prix d'achat neuf Chamberí* : 4 436 ?/m2
Prix moyen à la location Chamberí * : 13,46 ?/m2
Prix d'achat neuf Moncloa* : 3186 ?/m2
Prix moyen à la location Moncloa * : 12,09 ?/m2

Métro : Quevedo, Canal, Moncloa, Argüelles
Manger : Lua, tout juste étoilé au Michelin (C/Eduardo Dato 5?)
Sortir : Centro Commercial Principe Pio, pour un moment de détente avec boutiques et bars à proximité (Paseo de la Florida, 2)
Se cultiver : Teatro del Canal (C/Cea Bermudez, 1)
Les + : Authenticité du quartier, shopping, bien desservi
Les - : stationnement, tapage nocturne, prix au m2 assez élevé

Lavapiés : le quartier cosmopolite qui devient à la mode
Dans un tout autre registre. Au c?ur du centre historique de Madrid, non-loin de la Plaza Mayor, Lavapiés est certainement l'endroit le plus cosmopolite de la ville. Un quartier populaire dans toute sa splendeur, dont la population est issue de différentes vagues d'immigrations successives depuis plusieurs siècles. Ici cohabitent en toute tranquillité Chinois, Pakistanais, Colombiens, Marocains, Sénégalais, et Gitans. Et ce métissage se répercute forcement dans les secteurs associatifs et culturels. Pour avoir un autre aperçu de ce « joyeux bordel », rendez-vous un peu plus à l'ouest du côté du métro Latina. Dans l'un des quartiers privilégiés de la nuit madrilène avec ses nombreux bars à tapas et son marché aux puces du Rastro tous les dimanches se trouve le Campo de la Cebada, une place semi publique entourée de planches, décorée de street art et ouverte au public en journée. Pour jouer, se détendre, boire un coup dans une ambiance "Do It Yourself". Malgré des prix au m2 légèrement prohibitifs, comme dans tout le reste du centre-ville, ces quartiers sont très prisés par les étudiants de passage à Madrid ou les jeunes couples.

Prix d'achat neuf* : 3 782 ?/m2
Prix moyen à la location* : 13,13 ?/m2

Métro : La Latina, Lavapiés, Embajadores
Manger : Baobab, restaurant sénégalais (C/Cabestreros 1)
Sortir : Café Barbieri (C/Avenue María 45) ; El Económico (c/ Argumosa, 9)
Se cultiver : Ciné Doré, équivalent espagnol de la cinémathèque française (C/Santa Isabel, 3)
Les + : quartier vivant, cosmopolite, belle offre culturelle
Les - : certains lieux insalubres, stationnement difficile

Salamanca ? Le quartier chic
A l'est de Madrid, le quartier de Salamanca a des airs de Seixième parisien, toutes proportions gardées. Et si certains endroits paraissent figés dans la vieille Espagne des années 50, les façades d'immeubles possèdent un charme fou et la qualité de vie y est peut-être l'une des meilleures de la capitale. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les ambassades, les restaurants gastronomiques et les boutiques de luxe y ont élu domicile. Certaines rues aux alentours de la célèbrissime calle Serrano sont le rendez-vous privilégié des fashion-victim, où créateurs espagnols (Adolfo Dominguez, Agatha Ruiz de La Prada) et enseignes internationales (Burberry, Chanel, Dior, Hermès) sont installés, à deux pas du parc du Retiro.

Prix d'achat neuf* : 4 667 ?/m2
Prix moyen à la location* : 13,13 ?/m2

Métro : Goya, Núñez de Balboa, Velázquez, Diego de León
Manger : Mercado de Torrijos (C/General Diaz Porlier, 8)
Sortir : Discothèque Keeper (C/Juan Bravo, 31)
Se cultiver : Musée National d'Archéologie (C/Serrano, 13)
Les + : qualité de vie, proximité Institut français, Consulat et Ambassade de France
Les - : le quartier le plus cher de Madrid au m2 mais aussi pour les restaurants, les bars, les magasins?

Malasaña / Chueca : les quartiers branchés
Haut lieu de la vie nocturne madrilène, Malasaña reste aujourd'hui le point névralgique de la culture underground espagnole. Pas étonnant quand on sait que le quartier a toujours été à l'avant-garde dans ce domaine. C'est notamment ici que la Movida, mouvement artistique porté par les groupes de rock locaux et le cinéma de Pedro Almodovar, est née dans les années 80. Surnommé le "Barrio de Las Maravillas" ("le quartier des merveilles"), il offre une atmosphère branchée et cosmopolite à laquelle les riverains sont très attachés. Un peu à l'image de Lavapiés ou La Latina. Dans un registre équivalent, Chueca s'apparente aussi au quartier gay de la capitale. Certains n'hésitent pas à le décrire comme un nouveau Marais en plein Madrid, et de nombreuses enseignes françaises s'y sont installées. Pour ceux qui cherchent un logement centrique tout en s'imprégnant de la culture locale, ce quartier est tout indiqué. A dix minutes à pied de la Puerta Del Sol.

Prix d'achat neuf*: 3 782 ?/m2
Prix moyen à la location* : 13,13 ?/m2

Métro : Bilbao, Noviciado, Tribunal, San Bernardo, Chueca
Manger : El Bocado de Carole, petite adresse française sympa (C/Hernán Cortés, 19)
Sortir : La Vía Lactea (C/Velarde, 18)
Se cultiver : Madrid Me Mata, bar- musée entièrement dédié à la Movida (Corredera Alta de San Pablo, 31)
Les + Belles fresques des anciennes boutiques, bars vétérans, ambiance assurée
Les ? La gentrification, le "pauvre quartier riche" que Malasaña et Chueca sont devenus aux fil du temps

Madrid Rio : le nouveau poumon vert proche du centre
En s'éloignant du centre, la zone de Madrid Rio dispose de nombreux atouts. Premier point fort : elle est traversée de part en part par la seule rivière passant par Madrid : le Río Manzanares. Les quais du Río sont parfaitement adaptés pour faire un petit footing, se balader à vélo ou profiter du soleil entre amis. Autrefois considéré comme un quartier malfamé, les environs d'Arganzuela ont bénéficié d'une spectaculaire rénovation grâce à des travaux d´enterrement de la M-30, ainsi que l'installation de nouvelles institutions culturelles de premier plan. Le Matadero, ancien abattoir laissé à l'abandon, est désormais un centre artistique qui attire des milliers de visiteurs chaque week-end. Conséquence de la réhabilitation des lieux, le quartier de Legazpi est devenu l'un des endroits tendances de la capitale. La zone résidentielle du Pasillo Verde illustre aussi à merveille cette transformation. Une ambiance qui conviendrait à une jeune famille à la recherche de tranquillité sans pour autant se priver de l'effervescence du centre-ville.

Prix d'achat neuf : 3 036 ?/m2
Prix moyen à la location : 11,21 ?/m2

Métro : Acacias, Pirámides, Legazpi
Manger : El Café del Río (Avenida de Portugal 1,)
Sortir : La Cantina del Matadero (Plaza de Legazpi, 8)
Se cultiver : Centre de Création Contemporaine El Matadero (Plaza de Legazpi, 8)
Les + : la douceur des rives du Río, les zones vertes, les terrasses et les pistes de skate.
Les - : une architecture sans intérêt

Arturo Soria : le quartier du Lycée français
Envie de fuir l'agitation du centre-ville tout en restant dans la capitale ? Arturo Soria est l'un des quartiers résidentiels les plus paisibles de tout Madrid. Le Lycée Français s'y trouve et beaucoup d'expatriés habitent à proximité. Plusieurs parcs et espaces verts ajoutent une touche de sérénité supplémentaire. Pour y habiter, trois options options s'offrent à vous : vers le Parque Conde de Orgaz qui jouxte le Lycée, souvent proposé aux expatriés. Dans un bel appartement du quartier de Pinar del Rey, ou encore dans l'une des maisons individuelles située dans le quartier d'Apostol Santiago.

Prix d'achat neuf* : 3 137 ?/m2
Prix moyen à la location* : 10,56 ?/m2

Métro : Arturo Soria, Esperanza, Pinard el Rey
Manger : Los Quesos de Amélie, fromagerie française en face du Centre Commercial Arturo Soria Plaza.
Sortir : Terrasses du centre commercial d'Arturo Soria Plaza
S'amuser : la patinoire du Palacio de Hielo, les Cines Dreams (avec leurs sessions de ciné en VF)
Les + : sécurité, facilité de parking, températures douces grâce aux nombreux parcs, nombreux Français installés dans la zone.
Les - : éloigné du centre, peu d'endroits pour sortir, circulation incessante, nombreux Français installés dans la zone.

Villanueva de la Cañada : le village gaulois, autour du Lycée Molière
Située à 30 km au nord-ouest de Madrid, cette ville de 20.000 habitants accueille le Lycée Molière. Un argument de taille pour s'installer dans cette banlieue résidentielle de la capitale. Avec un développement urbain contrôlé (l'un des plus faibles de la région), la ville se situe à des années-lumière des quartiers bruyants du centre de Madrid. Elle est aussi l'une des villes ayant un revenu par habitant parmi les plus élevés de la communauté de Madrid. Ses parcs et zones vertes, ses équipements sociaux, culturels et sportifs font de Villanueva de la Cañada une parfaite petite ville de province, à moins de 40 mn de Madrid en voiture.

Prix moyen à la location* : 7,99 ?/m2
Se cultiver : Centre d'astronomie et de sciences planétaires de l'Agence Européenne de l'Espace
S'amuser : Aquapolis, l'un des plus grands parcs de loisirs aquatiques en Espagne
Les + : proximité de la sierra madrilène, des zones vertes, tranquillité
Les ? éloignement de la capital

* Les quartiers de Chamberí, Lavapiés, Malasaña et Chueca font tous partie du district "Centro", d'où les mêmes prix au m2 indiqués dans le document. Dans la réalité il existe cependant des variations notables entre ces quartiers. Pour la zone Madrid Rio, ce sont les prix du district Arganzuela qui ont été retenus.

Simon MARACHIAN (www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 28 janvier 2016?
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.

Sur le même sujet