Samedi 4 juillet 2020

Revenu minimum vital en Espagne : tout ce qu’il faut savoir

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 30/05/2020 à 16:41 | Mis à jour le 02/06/2020 à 04:55
Photo : Damir Spanic 
revenu minimum vital

Alors que nombreux sont ceux à ne pas encore avoir touché l’ERTE, le gouvernement est en train de finaliser les détails de la mise en œuvre du revenu minimum vital. Qui y a droit, quel sera le montant de l'aide, où s’adresser, de nombreuses questions auxquelles nous essayons de répondre.

 


En Espagne, il y a 1,1 million de ménages dont tous les membres sont actuellement au chômage, et près de 600.000 qui n'ont aucun revenu. Initialement annoncé comme une mesure de choc contre les conséquences de la pandémie de Coronavirus, tout porte à croire que le Revenu Minimum Vital sera maintenu après la fin de la crise. Le dernier Conseil des ministres a indiqué que l'approbation du revenu minimum vital est prévue pour le 26 mai et pourra être ainsi perçu dès le mois de juin, 

Le revenu minimum vital sera une aide aux personnes spécialement vulnérables et en situation de "grande pauvreté", qui devrait être destinée à 20% de la population. Cette prestation ne sera pas accordée à la personne, mais au foyer. L’aide sera de 462 euros, qui pourra être augmentée s'il y a des enfants à charge et atteindre un montant maximum de 1.015 euros par mois. Ces chiffres ne sont pas définitifs et il pourrait y avoir quelques ajustements de dernière minute.

Pour pouvoir accéder à cette prestation, qui pourra être demandée à partir du mois de juin, les revenus déclarés en 2019 seront pris en compte. Cependant, le patrimoine sera également calculé et tous les actifs seront évalués, à l'exception de la résidence principale. Mais si une famille possède une résidence dont la valeur est considérée trop "élevée", elle ne pourrait alors pas accéder au revenu vital minimum. 

La personne qui demande ce revenu minimum doit être âgée de plus de 23 ans et de moins de 65 ans et doit rechercher activement un emploi. L'aide sera compatible avec celles déjà fournies par les communautés autonomes. Toutefois, compatible ne signifie pas cumulatif. En d'autres termes, l'État fixera le montant de ce revenu vital minimum (qui, on l’a vu, varie en fonction des circonstances personnelles et familiales) et versera la différence entre le revenu existant du foyer et le seuil établi pour ce ménage par l’exécutif. L'objectif est donc de compléter le revenu des ménages sans ou avec très peu de ressources. 

L'aide peut être demandée à la Sécurité sociale, dont elle dépendra officiellement. Cependant, étant donné la paralysie d'une grande partie de l'administration en raison de l'état d'alerte, il sera également possible de la solliciter via d'autres administrations afin d'accélérer les procédures et de recevoir le paiement au mois de juin. En revanche, les personnes qui perçoivent une prestation par enfant à charge devraient recevoir automatiquement le revenu minimum vital le 1er juin.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet