Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2271

Un nouveau Bac Français International au LFM l’an prochain

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 21/10/2021 à 16:02 | Mis à jour le 22/10/2021 à 10:40
Photo : Le nouveau proviseur du Lycée Français de Madrid, Serge Rodrigues / DR
Serge RODRIGUES, Proviseur du Lycée Français de Madrid

Le nouveau proviseur du Lycée Français de Madrid vient d’un établissement scolaire en région parisienne où il était très apprécié et avec un bon palmarès. Pour cette première mission à l’étranger, Serge Rodrigues a déjà plein de projets et l’un des plus importants sera la mise en place en 2022 d’une politique de l’enseignement des langues ambitieuse qui pourra s’appuyer sur le nouveau Baccalauréat français international.

 

Serge Rodrigues a atterri au LFM alors qu’une certaine normalité est revenue pour cette rentrée. "L’équipe de direction précédente a bien préparé la rentrée, je m’inscris dans la continuité du travail engagé. Je suis particulièrement satisfait de l’ouverture en jauge pleine (classes de 3ème et de lycée) et nous restons vigilants, en lien avec les représentants des parents d’élèves sur le respect des gestes barrière". De plus, mi-septembre, le LFM a passé en revue les 3 scenarios engagés par la Communauté Autonome de Madrid en lien avec deux inspecteurs de cette même communauté.


Une rentrée réussie au Lycée français de Madrid

"Le retour en jauge pleine est une réussite –affirme M. Rodrigues. C’est un plaisir immense non seulement pour les élèves mais aussi pour les professeurs, qui sont très heureux de retrouver des classes pleines et de ne plus avoir ce double travail du système hybride, avec une demi-classe à la maison et l’autre en cours, car en fin de compte, il fallait superviser aussi ces cours à distance". 

La vie "comme avant" reprend donc et cela a même permis d’organiser à nouveau en présentiel un séminaire de rentrée "zone ibérique", avec la participation à Madrid des 25 chefs d’établissements qui composent cette zone (dont 22 en Espagne et trois au Portugal). Cependant, même si l’on revient à un rythme "normal", la précaution reste de rigueur. 

 

lycée français madrid
La "rentrée fruitée" des éco-delégués : action de sensibilisation auprès de la communauté scolaire via la distribution de fruits de saison, pour un goûter responsable et équilibré / DR


Bas les masques ?

"Nous sommes bien entendu très vigilants sur l’évolution de la pandémie -tient à préciser le proviseur du LFM. Au mois de septembre nous avons dû fermer de façon préventive une classe pendant 10 jours suite à un positif, mais depuis trois semaines nous n’avons aucun cas. Il est possible que début novembre, si le taux continue à baisser dans la région, nous soyons plus flexibles sur les gestes barrière, avec peut-être la possibilité d’enlever les masques dans la cour. Et si l’évolution reste positive, les sorties scolaires pourraient être à nouveau envisageables".

L’Orchestre des Lycées Français du Monde recrute

Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là. M. Rodrigues se réjouit d’accueillir en mai 2022 (si les conditions sanitaires le permettent) l'Orchestre des Lycées Français du Monde, invité par la OJEM (Orquesta Juvenil Europea de Madrid), les deux formations dirigées par la chef d’orchestre Adriana Tanus, enseignante au LFM, qui se produiront sur la scène de l’auditorium national de Madrid le 9 mai.

L’anglais dès la petite section

Dans la perspective de la rentrée prochaine, il est envisagé d’enseigner l’anglais à partir de la petite section. "En outre, à partir de la Seconde, nous souhaitons mettre en place une ou plusieurs sections européennes avec la création d’un Baccalauréat Français International dès 2022".

Le Baccalauréat Français International (BFI)

Les élèves de classe de Première qui s’engageront en 2022 pourront préparer pendant leurs deux années du cycle terminal cette nouvelle option internationale en vue de la première session de l’examen BFI Baccalauréat Français International en 2024. 

Le BFI constitue un "parcours d’excellence linguistique et d’ouverture culturelle qui renforce la place des langues". Les élèves ont ainsi la possibilité de maîtriser plusieurs langues vivantes, visant un niveau C1-C2, ce qui répond à une demande forte des familles. En outre, les élèves du BFI pourront s’orienter vers un parcours bilingue, trilingue ou quadrilingue.

Une admission sélective

L’admission des élèves se fera en fonction de l’aptitude des enfants à suivre ce type d’enseignement dispensé. Bien sûr les grandes caractéristiques qui font le rayonnement de l’éducation "à la française" y sont confortées : développement de l’esprit critique, des valeurs humanistes et d’une approche méthodique, etc. Il y aura d’ailleurs un enseignement spécifique de "connaissances du monde" en langue étrangère. 

 

lycée français madrid
Hommage à Samuel Patty : une minute de silence a été observée au LFM vendredi 15 octobre par tous les personnels et les élèves à partir du CM1, en présence de M. Aymeric Chuzeville, Ministre-Conseiller auprès de l’Ambassade de France en Espagne, de M. Jean-Paul Négrel, Directeur adjoint de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger et de M. Vincent Perrot, Conseiller de coopération et d’action culturelle adjoint / DR

 

"Après neuf ans au lycée Clémenceau, qui était le maximum d’années permises -se souvient Serge Rodrigues- j’avais décidé de candidater à un poste à l’étranger auprès de l’AEFE. Quelle ne fut ma surprise en apprenant que pour ma première expatriation, et à l’occasion de mes 20 ans en tant que personnel de direction, j’étais nommé au LFM".

Travailler dans de bonnes conditions

Son ancien établissement, le lycée Clemenceau de Villemomble, en Seine Saint Denis, est dans une zone relativement privilégiée, avec en plus un beau palmarès, et de bons résultats au Bac, d’année en année. "C’était un lycée où on travaillait dans de bonnes conditions -explique M. Rodrigues- et puis il y a beaucoup moins de difficultés dans un lycée que dans un collège ou un lycée professionnel, car il y a déjà une sélection qui s’est effectuée. Au lycée où j’étais on ne choisit pas ses élèves, alors, au Bac, à un point près vous pouvez être 15e ou 400e. Les équipes sont les mêmes, le travail est le même, donc je relativiserais volontiers ces classements. L’important pour moi, c’est que le lycée fonctionnait bien et les élèves pouvaient travailler dans les meilleures conditions pour aborder leurs études de Première et Terminale. D’ailleurs je suis toujours en contact avec mes anciens collègues". 

Bonne communication, dialogue et confiance sont en effet importants pour le nouveau chef d’établissement du LFM : "J’arrive, le lycée ne m’a pas attendu, il a son histoire et je dois me fondre dedans. Chacun doit trouver ses marques. Moi j’essaye de travailler en confiance avec tous. C’est une façon de mieux travailler. Il faut garder à l’esprit que près de 500 personnes travaillent sur le site du LFM".

Faire la liaison entre les cycles

 

lycée français madrid
Inaugurée en septembre 2019, l'école maternelle revêt depuis cet été une nouvelle façade aux reflets dorés / DR

Le Lycée Français de Madrid est effectivement un grand établissement, mais avec des structures à taille humaine, indépendantes, comme la Maternelle qui est comme une école à part entière. "Je n’avais jamais travaillé avec les premiers degrés -signale le proviseur- et ça a été pour moi une découverte de voir mes petits élèves de Maternelle. C’est en plus très agréable de travailler dans un établissement qui scolarise depuis la Maternelle à la Terminale, car c’est beaucoup plus facile de faire la liaison entre les différents cycles. Et le campus est magnifique".

La crise de la pandémie avait provoqué le retour de nombreux expatriés en France. Cependant, là aussi, la "normalité" reprend son cours. Il n’y a jamais eu autant d’élèves au LFM, avec 4.362 élèves actuellement, dont 50 élèves en plus à la rentrée. En ce qui concerne les nationalités, il y a cette année 22% de Français, 41% d’Espagnols, 32% de binationaux et 5% d’élèves qui viennent d’autres pays. 

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.

Sur le même sujet