Dimanche 19 septembre 2021

Quel budget prévoir pour l'éducation d'un enfant en Espagne ?

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 07/07/2021 à 16:35 | Mis à jour le 08/07/2021 à 10:40
Photo : Braňo 
tirelire cochon

L’éducation en Espagne est loin d’être entièrement gratuite : il faut débourser entre 2.000 et 24.800 euros par an selon les établissements. Le type d’école, la cantine, les fournitures scolaires, les uniformes, les activités périscolaires, on trouve de grandes disparités. Retrouvez notre décryptage pour mieux s’y retrouver !

 

Pour mieux comprendre le coût de l’enseignement en Espagne, il faut préciser que les écoles sont classées en fonction de deux critères fondamentaux : la gestion et le financement de l’établissement. Compte tenu de ces paramètres, on distingue les écoles publiques, dont l'administration et le financement sont publics, les écoles privées, dont la gestion et le financement sont privés, et les écoles subventionnées –communément appelées concertadas- dont l'administration est privée et le financement essentiellement public. 

Ces établissements « hybride » sont donc un peu plus chers qu’une école publique mais beaucoup moins qu’une école privée. Pour cette raison, les écoles subventionnées par l’État, très prisées par les familles, ont acquis un poids important en Espagne, qui est le quatrième pays d'Europe avec le plus d'écoles subventionnées, après la Belgique, le Royaume-Uni et Malte, selon Eurostat. 

En moyenne, les pays européens comptent 81% d'élèves scolarisés dans des écoles publiques, 13% dans les écoles subventionnées et 6% dans le privé. En Espagne, ces pourcentages sont de 59%, 34% et 7% respectivement. A signaler enfin qu’ici, le poids de l’Eglise y est toujours important puisque 58% de ces écoles concertadas sont religieuses.

La dépense scolaire moyenne en Espagne s'élève à 1.937 euros par enfant

Il existe diverses études sur le budget qu’une famille doit allouer à l’enseignement de ses enfants en Espagne, mais toutes coïncident sur un montant avoisinant les 2.000 euros par an. Ainsi, selon la dernière étude de la OCU (Organisation de Consommateurs et Usagers), la dépense scolaire moyenne en Espagne s'élève à 1.937 euros par enfant, un chiffre qui peut être multiplié par trois dans les écoles privées. La OCU signale ainsi que le coût de la scolarité varie selon le type de centre, allant de 1.071 euros en moyenne pour les élèves de l'enseignement public, à 2.622 euros dans le concertado et 6.123 euros pour les élèves des écoles privées.

De son côté, l'ONG Save the Children, calcule que le coût annuel tous frais inclus de l'éducation d'un enfant en Espagne, de la naissance à l'âge de 18 ans, varie entre 5.500 et 8.500 euros. Les frais diffèrent en fonction de la communauté autonome de résidence et de l'éducation choisie. Et c'est précisément sur ce dernier point qu’il convient de s’arrêter.

budget éducation espagne
Les frais de scolarité des crèches publiques varient en fonction des revenus, et atteignent en moyenne 170 euros par moisBen White

De 0 à 3 ans : La crèche

En Espagne, l'éducation des plus petits est divisée en deux périodes: La première, de 0 à 3 ans, n'est pas obligatoire et les familles doivent donc prendre en charge tout ou partie du financement de la crèche. En revanche, la deuxième étape, qui dure de 3 à 6 ans, est obligatoire et il existe donc des options publiques ou gratuites.

En ce qui concerne la première période, les formules sont différentes d’une région à l’autre, mais dans la majorité des cas, les frais de scolarité des crèches publiques varient en fonction des revenus, et atteignent en moyenne 170 euros par mois, cantine comprise. Madrid a instauré la gratuité dans les écoles maternelles publiques depuis l'année scolaire 2019/20. 

Les structures privées, quant à elles, coûtent environ 300 euros par mois, beaucoup plus lorsqu’elles sont bilingues. Là aussi, il existe des aides pour les familles qui décident de mettre leurs enfants dans une crèche privée, ou qui surtout n’ont pas le choix, puisque les places dans le public sont rares et c’est un véritable parcours du combattant que d’en obtenir une! 

La Communauté de Madrid offre ainsi des cheques de guardería (tickets crèche). Les montants de ces subventions sont pour la prochaine rentrée 2021-2022 de 100 à 160 euros par mois en fonction des revenus, et vont en priorité aux familles dont les deux conjoints travaillent.  

De 3 à 6 ans : La maternelle

Là encore, le coût varie selon qu’il s’agisse d’un enseignement public, privé ou subventionné. Pour Save The Children, entre 3 et 6 ans, la maternelle coûte entre 1.350 et 2.500 euros par an dans l'enseignement public et subventionné, y compris la cantine et les activités périscolaires. Par contre, dans le privé, les prix s’envolent et il faudra prévoir le double, surtout lorsqu’il s’agit par exemple d’une maternelle française ou anglaise.

Frais de scolarité à l'école primaire et secondaire

Dans le primaire, le coût est similaire à celui de l'étape précédente, avec une dépense moyenne de 1.332 euros dans une école publique, 2.767 dans une école subventionnée et 6.105 dans une école privée

Lorsque les enfants passent au secondaire, le coût diminue un peu dans l'enseignement public et subventionné par l'État, passant respectivement à 995 et 2.463 euros en moyenne. En revanche, dans les écoles privées, il s'élève à 6.926 euros par an.

A ces sommes s’ajoutent la cantine, les activités périscolaires, les fournitures scolaires et les uniformes, des frais sur lesquels nous reviendrons. 

Il convient par ailleurs de souligner que les écoles concertadas doivent satisfaire aux exigences de l'enseignement gratuit et appliquer les mêmes critères d'admission des élèves et de sélection des enseignants que les écoles publiques, conditions sine qua non pour pouvoir bénéficier d'un financement de l’Etat. Cependant, la réalité est que la grande majorité des établissements concertados font payer aux familles une cotisation mensuelle « volontaire », ainsi que d’autres frais supplémentaires.

Des frais annexes à prendre en compte

Équiper son enfant pour l'école à chaque rentrée représente en Espagne entre 400 et 500 euros, des montants qui varient selon le type de centre et le niveau d'études de chaque élève. 

budget scolarité espagne
Selon l'organisation de consommateurs, il faut compter en moyenne 170 euros pour l'uniformeJoseph Chan

L'uniforme en Espagne

Auparavant, l'uniforme était surtout réservé aux écoles privées ou concertadas. Cependant, de plus en plus d’écoles publiques adoptent également l’utilisation de ces vêtements scolaires pour leurs élèves, avec les avantages et les inconvénients que cela comporte. Certaines écoles n'ont qu'un survêtement pour les jours d'éducation physique et d'autres ont un survêtement et un uniforme.

Là encore, il existe des différences de prix mais, selon la OCU, il faut compter en moyenne 170 euros. Tout dépend là encore du type d’établissement scolaire, puisque dans certains cas, il est possible d’acheter ces uniformes en grande surface et dans d’autres, il faut le faire nécessairement via l’école ou dans un magasin spécialisé. 

Ainsi, un survêtement peut coûter entre 35 € et 55 €. A cela s’ajoute le T-shirt en coton pour un montant compris entre 10 et 15€. Quant à l’uniforme, les prix oscillent entre 75 € et 100 €. À ce montant, il faudra ajouter le prix des chaussures. Ici, il y a généralement plus de flexibilité pour les acheter en dehors de l'école. Bien sûr, il faudra aussi prévoir d’acheter plus d'une unité, comme les t-shirts ou les survêtements !

Les livres scolaires en Espagne

Il s’agit d’une des dépenses les plus importantes. Le prix des manuels scolaires n'est pas le même dans toutes les communautés autonomes, et ils ne coûtent pas non plus la même chose dans les écoles publiques que dans les écoles privées ou subventionnées. Ainsi, dans les écoles publiques, le prix relève de la responsabilité des communautés autonomes.

Selon la troisième étude réalisée par iAhorro à la rentrée 2020 dans 301 écoles publiques, privées et subventionnées de toute l'Espagne, le coût moyen des manuels scolaires était en maternelle de 95,56 euros (contre 93,54 euros en 2019), celui du primaire est passé à 174,58 euros (171,70 euros en 2019) et en secondaire, il passe à 244,27 euros (237,94 euros en 2019).

Les résultats sont très inégaux entre communautés autonomes. La Communauté de Valence « offre » une année de plus les livres les plus chers, avec un prix moyen de 209,16 euros. Compte tenu du fait que dans cette région, les livres sont gratuits dans l'enseignement public et subventionné jusqu’en première (1ro de Bachillerato), son prix est donc principalement dû au coût dans l'enseignement privé. Valence est accompagnée sur le podium par le Pays Basque, avec 191,69 euros, et la Catalogne, avec 183,33 euros. D'autre part, les communautés autonomes les moins chères sont Castilla-La Mancha (157,81 euros), suivie de Madrid - notamment en raison du coût beaucoup plus faible dans les écoles publiques - (160 euros) et de l'Estrémadure avec 161,12 euros.

Plusieurs communautés autonomes ont mis en place un programme de livres gratuits basé sur des systèmes de prêt. Lorsqu’il n’y a pas d'autre choix que d'acheter les manuels scolaires, les boutiques en ligne permettent de comparer facilement les prix et peuvent permettre de faire des économies, notamment pour les élèves du primaire et du secondaire.

Il est également possible d'échanger ou de récupérer (à prix réduit ou gratuitement) des livres d'occasion de l'année scolaire précédente. Cependant, les éditeurs ont souvent la fâcheuse habitude de modifier légèrement d’une année sur l’autre les manuels scolaires, ce qui rend alors impossible leur revente !

Ces systèmes de bourses ou prêts de livres sont généralement gérés par les propres écoles ou associations de parents d'élèves (AMPA). Mais il est également possible de se rendre dans les magasins qui achètent et revendent des livres scolaires d’occasion (nombreux à Madrid notamment), ou d'utiliser la nouvelle tendance Internet qui consiste à échanger des livres via des plateformes en ligne telles que Bookint, BolsaDeLibros, Donaz ou TruequeBook. Plus d’informations sur ce site.

Comme on pouvait l’imaginer, la gratuité des livres ne concerne pas les écoles privées. Ici, les élèves du primaire paieront en moyenne en Espagne 105,51 euros pour ce matériel scolaire. Pour l'enseignement secondaire, les prix seront plus élevés. C'est à Murcie qu'il faudra payer le plus, jusqu'à 293 euros, 273 à Madrid, 290 en Catalogne ou 289 au Pays basque et en Andalousie et en Navarre qu'il faudra payer le moins, avec un coût de 228 et 234 euros respectivement. 

Mais ce n'est pas tout. À ces dépenses, il faut ajouter le coût de la cantine (jusqu’à 1.500 euros dans le privé), le transport scolaire, les activités périscolaires (langues, sports, musique...), les excursions, l'assurance scolaire (environ 66 euros en moyenne), les cotisations à l'AMPA ou à d'autres associations similaires (24 euros en moyenne).

baccalauréat espagne Passer son Baccalauréat en Espagne: attention aux enjeux pour la suite
Depuis 2021, de nombreuses réformes ont profondément changé la donne. Il est capital de bien comprendre comment fonctionne le Baccalauréat français en Espagne et quels types d’épreuves permettent, suivant les options, de poursuivre des études supérieures en Espagne ou en France. 

 

Un investissement à long terme

En résumé, la seule éducation d’un enfant coûte en Espagne entre 2.000 et 24.800 euros annuels, entre 3 et 18 ans. Cette somme est bien supérieure dans le cas des écoles privées. Pour sa part, la Confédération espagnole des consommateurs et des usagers (Ceaccu) concluait en 2018 qu'un enfant coûte entre 115.500 et 354.300 euros jusqu'à sa majorité (il s'agit du total, éducation comprise !). Bien sûr, il ne faut pas considérer l'éducation comme une dépense, mais plutôt comme un investissement visant à garantir à nos enfants le meilleur avenir possible.

Enfin, il est toujours possible, suivant la région où l’on vit, de récupérer une partie de cet investissement lors de la déclaration d'impôts. C'est pourquoi il est important de conserver les factures, en particulier pour les manuels scolaires, uniformes ou frais de scolarité.

Ecoles privées : très chères en Espagne

Les écoles privées sont généralement très chères en Espagne. Les plus exclusives sont situées à Madrid et à Barcelone. Elles se caractérisent généralement par un enseignement international, avec une forte présence d'écoles anglo-saxonnes, la maîtrise de plusieurs langues et la formation aux universités les plus prestigieuses du monde. Leurs prix vont de 4.000 euros à 20.000 euros par an, rien qu'en frais de scolarité. À ces prix s'ajoutent les frais d’inscription (qui tournent autour des 1.500 euros), de cantine (entre 1.000 et 1.500 euros), de manuels scolaires, d'uniforme, d'activités périscolaires ou de transport, parmi les frais les plus courants.

D’après les données du ministère de l’Education, on dénombre pas moins de 9.419 établissements scolaires privés en Espagne. La liste étant longue, on peut citer :
- Le Colegio Alemán (5.260 à 4.944 euros par an)
- Le Lycée Français de Barcelone (de 5.970 à 6.180 euros par an) 
- Le British Council School, Madrid (de 6.000 à 10.000 euros par an)
- St. Peter School, Barcelone (de 9.800 à 16.950 euros par an).
- St. Patricio, Madrid (de 7.370 à 10.800 euros par an)
- Liceo Europeo, Madrid (de 5.900 à 16.500 euros par an)
- Lycée Français de Madrid (de 6.862 à 6.710 euros par an pour 2021-2022)
- Lycée Molière, Villanueva de la Cañada (de 5.080 à 5.470 euros par an pour 2021-2022, avec 15% de rabais pour ceux qui habitent à Villanueva de la Cañada)
- Lycée International Bonsoleil, Barcelone (de 4.740 à 6.510 euros, avec l’option Bachibac/Baccalauréat International IB)
- King’s College (de 6.708 a 16.194 euros)
- American School, Madrid (de 8.925 à 19.865 euros)

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.

Sur le même sujet