Dimanche 25 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sur les traces des Poilus de Madrid avec les lycéens du LFM

Par Camille Guil | Publié le 28/01/2018 à 16:11 | Mis à jour le 29/01/2018 à 16:41
Photo : Creative Commons
poilu   14 18

Le 19 janvier, les élèves de Seconde 7 du Lycée Français de Madrid ont présenté leur projet patrimoine "Sur les traces des Poilus de Madrid". L’objectif ? Retrouver qui étaient les soldats qui ont leur nom sur la plaque commémorative du Lycée, pour raconter leur histoire. Une belle initiative portée par des élèves et des professeurs passionnés.

 

En 1914 à la veille de la première Guerre mondiale, il y a à Madrid une colonie française qui comprend des professeurs du Collège français, des étudiants, boulangers, ingénieurs, et commerçants qui sont nés ou installés dans la capitale. Ils remplissent leur devoir de citoyens lorsque la guerre éclate et partent combattre sur les fronts dès l’été 1914. L’émotion est vive après l’horreur de la guerre lorsque si peu d’entre eux ne reviennent en vie. C’est pourquoi, le 22 juin 1919, la communauté française décide de l’élaboration d’une plaque pour rendre hommage aux 40 Poilus de Madrid morts pour la France. Elle sera apposée sur les murs du Collège français. Cette plaque a depuis déménagé lorsque ledit Collège français, devenu Lycée, s’est installé dans le nord-est de Madrid où il est toujours. 

 

"Deux ans pour redonner une identité à 40 Français de Madrid morts pendant la Grande guerre"


Près d’un siècle après le début de la grande guerre, la plaque est toujours à l’entrée du Lycée français. Des centaines d’élèves et de professeurs passent devant sans même la remarquer, et pour ceux qui lèveraient les yeux, ces noms n’évoqueraient probablement rien. C’est pour réveiller cette mémoire qui se perd qu’en septembre 2017 deux professeurs du lycée, Stéphane Estrade et Estelle Fernandez Blanco ont monté un projet avec la classe de Seconde 7 pour retrouver la trace de ces Poilus. Un projet insolite et passionnant qui comprend plusieurs objectifs : retrouver l’identité de ces 40 soldats, les membres de leurs familles et les traces qu’ils ont pu laisser pour ensuite écrire leur histoire, réaliser un parcours de mémoire en France sur les traces qu’ils nous ont laissé et enfin rendre hommage à certains d’entre eux sur leurs tombes. Un projet ambitieux qui passionne les élèves, séparés en 10 groupes : ils choisiront chacun un soldat pour retrouver ses traces. 

 

projet poilus lycée français madrid
https://lespoilusdemadrid.wordpress.com/page/4/

 

Une première présentation au public


Vendredi 19 janvier, ils ont organisé dans le Lycée la présentation de leur projet. Devant un public conquis, ils ont expliqué comment se déroulaient leurs travaux et fait part de leurs découvertes et de leurs difficultés. Certaines histoires sont insolites comme celle des plaques commémoratives. Il n’existe en fait pas qu'une seule plaque, mais quatre plaques ! 
La deuxième a été découverte par des élèves qui assisaient à la cérémonie du 11 novembre au Consulat. Ils ont vite remarqué la plaque qui était dans la cour, datant de 1921 : elle est semblable à celle qui est au LFM à ceci près que les noms sont rangés par ordre alphabétique et qu’il n’y en a que 39 au lieu de 40 : le soldat Demicheaux n’y figure pas, pourquoi ? C’est ce qu’il leur faut découvrir. Ils trouvèrent une autre plaque qui aurait été inaugurée le 18 juin 1919 à l’Eglise Saint-Louis de Madrid. c’est la même que celle du Consulat, avec l’ordre alphabétique et les 39 noms. Ils apprirent également l’existence d’une quatrième plaque commémorative qui a été détruite dans des bombardements.
Les élèves ont expliqué en détail leur méthode de recherches et comment ils parvenaient à accéder à l’information. Ils utilisent des sites internet dédiés à la recherche de Poilus où se trouvent des fiches "mort pour la France", des comptes-rendus de la société de Bienfaisance qui sont des sources d’archives, des bulletins de la Chambre de Commerce et d'Industrie Française à Madrid, des archives diplomatiques et des sites internet de généalogie.

 

Une exposition aura lieu en juin 2019, pour le centenaire de la pose de la plaque du Lycée français de Madrid


De nombreux projets sont prévus au cours des deux années à venir. La prochaine étape consiste en une grande collecte prévue en février 2018 pour assembler toute trace de la première Guerre mondiale : écrits, objets, photos qui pourraient leur être utile dans leurs recherches. Les élèves et leurs professeurs préparent aussi un voyage en France sur les trace des soldats disparus pour visiter les endroits où ont vécu et où sont enterrés les soldats, mais aussi peut être récolter de nouvelles informations ! Une exposition aura lieu en juin 2019, pour le centenaire de la pose de la plaque au cours d’une journée de célébration prévue au Lycée Français. D’ici là les élèves espèrent en apprendre plus sur "leurs Poilus", comme ils les appellent, et proposer des biographies de chacun d’entre eux. A la suite de cet événement, ils publieront un livre mémoire retraçant le cheminement intellectuel des lycéens.
Un blog a été créé pour permettre à tout le monde de suivre l’avancement de leurs recherches (https://lespoilusdemadrid.wordpress.com/). Si vous avez des informations à leur donner, vous pouvez leur écrire sur le courriel lespoilusdemadrid@gmail.com.

Nous vous recommandons

1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Pedro Calejón lun 29/01/2018 - 12:54

Joli projet, important pour le devoir de mémoire ! Artículo de calidad.

Répondre
Sur le même sujet