Mardi 22 septembre 2020

Espagne: meilleure réputation internationale que la France

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 15/09/2020 à 11:37 | Mis à jour le 16/09/2020 à 17:33
Photo : Christian Lue
réputation france espagne

C’est ce qui ressort de la dernière étude de Real Instituto Elcano. Mais cette année, la France gagne une place, alors que l’Espagne en perd une. Les deux pays reçoivent des notes assez similaires, sauf en ce qui concerne l’amabilité et sympathie des habitants. Les différences sont abyssales ! 

 

Les entreprises dépensent des fortunes pour prendre soin de leur réputation internationale. Mais le prestige d’un pays est un élément tout aussi important. Lorsqu’une personne décide d’un endroit pour vivre, travailler, ou encore passer ses vacances, elle s’appuiera -consciemment ou inconsciemment- sur les images que reflète le pays. Il est clair qu’une bonne réputation signifie plus de tourisme, d’exportations, d’investissements ou de gens qui décident de s’y installer.

Le thinktank Real Instituto Elcano a ainsi réalisé, en collaboration avec l’américain Reputation Institute, une enquête "Country RepTrack" qui analyse chaque année depuis 2009 le prestige international d’une cinquantaine de pays. 


30.000 personnes interrogées

À cette occasion, et pour l’étude intitulée "La réputation de l’Espagne dans le monde", le travail de terrain a été effectué en pleine pandémie, entre mars et avril de cette année, pendant l'état d'alerte en Espagne. Un total de 30.000 personnes, provenant de 22 pays, dont plus de 20.000 de l’ancien G8 (Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Russie, États-Unis, Canada et Japon), ont été interrogées sur l'Espagne. Une vingtaine de thèmes ont été évoqués, qui ont à voir avec la qualité de vie, le niveau de développement et la qualité des institutions du pays.

La réputation de l'Espagne en 2020 continue son redressement après la chute subie au cours de la période comprise entre 2011 et 2013. Sur une échelle allant de 0 à 100, l'Espagne a reçu une note globale de 76 points en 2020, comme en 2019, ce qui signifie que la réputation du pays ne semble pas pour l’instant affectée par la récente crise sanitaire


La France note mieux l’Espagne

Concrètement, l'Espagne est classée 13e parmi les pays ayant la meilleure réputation, devant l'Italie (16e), le Royaume-Uni (18e), l'Allemagne (19e) et la France (20e) et loin devant des puissances telles que les États-Unis (37e) et la Chine (50e). Peu de différences par rapport à l’an passé, si ce n’est que l’Espagne perd une position (de la 12e à la 13e), tandis que la France en gagne une, et monte à la 20e place. A signaler que la France est le seul pays du G8 qui note plus généreusement l’Espagne, avec une hausse de 1,85 points par rapport à 2019.

Le classement général est toujours dominé par la Suisse et quatre pays scandinaves (Suède, Norvège, Finlande et Danemark), paradigmes de l'État providence. Le reste du top 10 de cette année est composé de la Nouvelle-Zélande, de l'Australie, du Canada, du Japon et des Pays-Bas, des pays qui, selon l’étude Country RepTrack, partagent plusieurs caractéristiques : ce sont des économies riches, des démocraties consolidées et des acteurs pacifiques sur la scène internationale. 


Le prestige de la Chine en chute libre

Comme le souligne l’analyse, le seul pays dont le prestige a clairement diminué est la Chine, probablement en raison de l'origine de l'épidémie. La note du géant asiatique dégringole à 45 points sur 100 et le pays se classe 50e sur l'échelle de prestige des 55 premières économies mondiales, juste au-dessus du Nigeria, de la Russie, du Pakistan, de l'Iran et de l'Irak. Quant aux États-Unis, ils stagnent à la 37e place du classement.

Et quelle image ont les Espagnols d’eux-mêmes ? Elle s’est encore améliorée au cours de l’année et est passée à 77 points, soit un peu plus que le score international, de 76 points. Cela marque la fin d'une longue période, qui a commencé avec la crise économique, entre 2009 et 2014, au cours de laquelle les Espagnols se sont montrés très critiques envers eux-mêmes, avec des notes qui frôlaient à peine la moyenne. À partir de 2015, coïncidant avec l'amélioration des indicateurs macroéconomiques, la perception espagnole a entamé une reprise qui se consolide en 2020.


Mauvaise réputation et fierté du pays

La France, quant à elle, se montre un peu plus critique envers elle-même. Le Canada, le Portugal, le Royaume Uni, l’Allemagne et les États-Unis sont les pays qui s'évaluent le mieux. Par ailleurs, il est curieux de constater la grande différence entre la grande fierté de certains pays et leur réputation internationale. Ainsi, la Russie arrive en 6e position, alors qu’elle est pratiquement la dernière (52e sur 55) pour le prestige international. Il en est de même pour la Turquie, (9e en estime alors qu’elle est 45e) ou encore les États-Unis, classés 37e, mais nº 5 en réputation interne. La haute estime de soi ne rime donc pas toujours avec la bonne réputation internationale.

Les étrangers qui ont le mieux évalué l'Espagne sont ceux qui ont le plus visité le pays : le Royaume-Uni, l'Italie, l'Allemagne, la France et les Pays-Bas. La Russie s'est également distinguée par la note élevée qu'elle accorde à l’Espagne. À l'opposé, l’enquête de Real Elcano et Reputation Institute indique que ceux qui donnent les notes les plus basses à l'Espagne sont deux pays lointains, la Corée du Sud et la Chine, ainsi que deux autres avec lesquels la principale relation est migratoire, la Colombie et le Maroc. 

 
La France, le pays où il fait bon vivre

Les personnes interrogées recommandent de plus en plus d’acheter des produits espagnols, d’étudier, de travailler ou de vivre en Espagne. Ainsi, l’Espagne arrive en 9e position des pays où l’on recommande de vivre, le top 3 étant l'Italie, le Royaume-Uni et la France. Parmi les pays les plus recommandés pour travailler, on trouve la Suisse en première place, suivie du Canada, de la Norvège et de la Suède. L’Espagne arrive en 17e position, suivie de la France. 

En ce qui concerne l'intention d'étudier dans des universités et autres centres de formation, l'Espagne se trouve en 16e position. La Suisse, le Royaume-Uni et le Canada sont les plus recommandés pour l'éducation. Les États-Unis, pays connu pour le prestige de ses universités, se situent au 17e rang, juste derrière l'Espagne, et devant la France.


Les Espagnols mieux vus que les Français

L'analyse de la réputation de l'Espagne face à la France permet également de tirer des conclusions intéressantes. A priori, il n’existe pas de grosses différences entre l’Espagne et la France, quant aux notes sur l’environnement naturel, les loisirs, la sécurité ou le mode de vie (environ 75 points). En revanche, il est particulièrement curieux de constater la différence abyssale lorsque l’on interroge les gens sur l’amabilité et sympathie de la population. Les citoyens d'un pays sont les meilleurs ambassadeurs de leur propre nation, et, en ce sens, les Espagnols sont des champions. Ainsi, leur amabilité et sympathie placent l'Espagne à la 9e place. Par contre, la France est en queue de peloton, et n’arrive qu’en 41e position sur les 55 pays évalués.

En revanche, la France se rattrape sur ses marques internationales et entreprises de premier plan. Ainsi, elle occupe la 6e place et l’Espagne, la 16e, les premiers étant le Japon, les États-Unis et la Suisse.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Althy jeu 17/09/2020 - 06:05

L'Espagne est le pays le plus raciste que je connais

Répondre
Commentaire avatar

Jacques berdat jeu 17/09/2020 - 17:50

L'espagne, c'est vrai, mais vis a vis des etrangers "Bronzés". C'est a dire les migrants et surtout la main d'œuvre maghrébine. Mais, il y a pire : la Catalogne, ou je vis depuis 20 ans, et ou je suis régulièrement insulté. Conseillé de rentrer chez moi, Etc... Et je ne suis ni noir, ni arabe, mais bien européen etc... tb

Répondre
Commentaire avatar

Jacques berdat jeu 17/09/2020 - 17:49

L'espagne, c'est vrai, mais vis a vis des etrangers "Bronzés". C'est a dire les migrants et surtout la main d'œuvre maghrébine. Mais, il y a pire : la Catalogne, ou je vis depuis 20 ans, et ou je suis régulièrement insulté. Conseillé de rentrer chez moi, Etc... Et je ne suis ni noir, ni arabe, mais bien européen etc...

Répondre
Commentaire avatar

Antoine jeu 17/09/2020 - 16:36

Si tu viens en France tu changeras vite d'avis

Répondre
Sur le même sujet