Vendredi 3 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ETUDE DIALOGO - Les Français aiment bien Almodovar, les Espagnols n'apprécient guère Christine Lagarde

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 22/01/2014 à 23:00 | Mis à jour le 23/01/2014 à 03:44

Présentés hier en conférence, les résultats de la 4e étude conjointe menée par l'association d'amitié franco-espagnole Diálogo et le Real Instituto Elcano apportent un éclairage supplémentaire sur la vision respective qu'ont les peuples français et espagnols l'un de l'autre. Parmi les différents points de l'enquête : la notoriété des personnalités et des marques de chaque pays, vues par le voisin.

(Copie d'écran du site de Diálogo)

Ouf : les résultats de la dernière étude Diálogo, 5 ans après la dernière analyse apportée par l'association sur "l'image des Français et de la France en Espagne", en 2008, montrent que les Français aiment toujours autant l'Espagne, et que les Espagnols aiment (presque) toujours autant la France. Ainsi, d'après l'enquête réalisée auprès de 2.000 personnes à l'automne 2013, 92% des Français interrogés ont une bonne image de l'Espagne et 76% des Espagnols sondés ont une opinion positive de l'Hexagone. Depuis sa création il y a 30 ans, l'association a d'ailleurs, au fil de ses enquêtes, pu noter la globale amélioration de la perception de l'image véhiculée par la France dans la Péninsule. En 1999, 46% des Espagnols avaient ainsi une bonne image de la France, contre 80% en 2008... et donc 76% en 2013.

La vision de l'autre : un cliché
Si Espagnols et Français ont, au fil des ans, toujours plus les moyens de mieux se connaître mutuellement, force est cependant de constater que certains clichés ont la vie dure. Emilio Lamo de Espinosa, Président du Real Instituto Elcano, l'a décrypté à sa manière hier : "La Carmen de Bizet a certainement plus fait pour la connaissance de notre peuple que les efforts diplomatiques de nos ambassadeurs", a-t-il ironisé. Comprendre : la vision romantique qu'ont les Français des Espagnols et l'image un tantinet hautaine que conservent les Espagnols de leurs voisins du Nord, sont plus les résultats d'une représentation collective historique que de l'expérience personnelle à proprement parler. On ne sera donc que peu surpris de noter que tandis que les Espagnols perçoivent les Français comme "rationnels", ces derniers les jugent passionnels et "émotifs" (74%). Ou encore : les Français, cartésiens peut être, mais aussi "égoïstes", pour 46% des Espagnols. Et les Français à propos de l'Espagne : un pays "religieux" (91%) et "traditionnel" (74%). Autant de stéréotypes qu'on pourrait discuter, voire démonter.

Who's who
Qui connaît qui ? Les Espagnols les plus connus en France sont Rafa Nadal (90%), Victoria Abril (88%), le Roi Juan Carlos I (86%) et Fernando Alonso (84%). Pedro Almodovar est le personnage qui véhicule le plus de sympathie, Alberto Contador celui qui en véhicule le moins. De leur côté, les Espagnols nous connaissent principalement au travers de Gérard Depardieu, Zinedine Zidane et Nicolas Sarkozy (avant François Hollande). Zizou, Charles Aznavour et Jean Reno sont les personnalités françaises qui véhiculent le plus de sympathie en Espagne. Les moins appréciés ? Marine Le Pen et Christine Lagarde.
Les marques les plus connues ? Les Français connaissent loin devant les autres Seat (77%), puis Desigual (38%), Zara (30%), Mango (20%) et... Fagor (15%). A l'inverse, c'est Renault (58%) qui remporte la palme de notoriété, devant Citroën (42%), Peugeot (32%) et Carrefour (28%).

(www.lepetitjournal.com - Espagne) Jeudi 23 janvier 2014
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles

Sur le même sujet