Mardi 17 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Changement climatique : qu’est-ce-qui attend l’Espagne ?

Par Léa Surugue | Publié le 21/11/2018 à 15:22 | Mis à jour le 22/11/2018 à 10:02
Photo : Photo by Jakob Owens on Unsplash
chaleur espagne

Alors que les conversations au sujet du changement climatique et de ses conséquences se font toujours plus audibles ces dernières années, les scientifiques s’interrogent sur la manière dont l’Espagne sera affectée.

 

De nombreuses études scientifiques ont récemment pointé du doigt les conséquences dramatiques que pourrait avoir le changement climatique en Espagne. D'après plusieurs équipes de chercheurs, le pays est l’un des plus vulnérables en Europe en ce qui concerne les dérèglements climatiques.

Sécheresses, inondations ou encore maladies tropicales… Dans les scénarios les plus extrêmes décrits par les scientifiques, tels sont les phénomènes qui deviendraient de plus en plus communs.


Attention au risque d’inondation

Plusieurs rapports, et notamment une étude publiée dans la prestigieuse revue scientifique Nature, ont étudié le risque d’inondation dans plusieurs pays européens. Il s’agit notamment pour les scientifiques d'évaluer le risque posé par l'élévation du niveau de la mer et par l'érosion des littoraux (de manière naturelle ou du fait de l'activité humaine).

Les données disponibles soulignent que la hausse du niveau de la mer et les fortes vagues, de plus en plus fréquentes, pourraient affecter jusqu'à 90.000 Espagnols chaque année, d’ici le milieu du 21e siècle. Destruction de logements, inondations des routes et des axes de transport… de quoi compliquer la vie de nombreuses personnes et augmenter les coûts pour la communauté. D'après certaines estimations, les perturbations causées par ces inondations et ces phénomènes côtiers extrêmes pourraient en effet engendrer des pertes économiques de plus de 2 milliards d’euros par an à l’horizon 2050.


Météo de l’extrême

Un autre phénomène devrait particulièrement s’accentuer dans les années à venir : les événements météorologiques extrêmes. Pluies torrentielles, sécheresses l'été, vagues de froid l’hiver… Pour les scientifiques, tout ceci devrait avoir lieu de plus en plus fréquemment au cours des prochaines décennies, à travers le monde.

En Espagne, le changement climatique global devrait surtout entraîner une augmentation des températures maximales et minimales, notamment en été avec des vagues de chaleur plus longues et intenses. Si au global, une réduction des précipitations est attendue, les épisodes de précipitations torrentielles pourraient apparaître plus fréquemment.


Maladies "tropicales" ?

Qui dit changement climatique dit évolution du risque des maladies. L'augmentation des températures en été pourrait en effet être propice à la prolifération en Espagne de moustiques vecteurs de maladies, comme la dengue ou le chikungunya. Un risque que les autorités sanitaires prennent au sérieux.

Plus largement, ces changements climatiques pourraient transformer en profondeur la faune et la flore présentes en Espagne. Les changements principaux se verront dans la mer : la distribution de nombreuses espèces dans les écosystèmes marins pourrait être affectée.

Montagnes et littoraux, très vulnérables aux variations climatiques, pourraient aussi perdre une partie des espèces qu’ils abritent. Des données soulignent également le risque de voir des changements dans les rythmes de migration de certains oiseaux, ou dans la distribution de certains insectes ou reptiles.

Photo Lea surugue

Léa Surugue

Léa Surugue est une journaliste freelance vivant à Madrid. Elle a collaboré avec des médias basés en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, et traite surtout de thèmes liés à l'économie, la santé et la société.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet