Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Vers la fin des pailles et des coton-tiges en Angleterre ?

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 19/04/2018 à 15:40 | Mis à jour le 19/04/2018 à 16:01
Vers la fin des pailles et des coton-tiges en Angleterre ?

Le combat contre le plastique à usage unique mené par Theresa May passe à la vitesse supérieure. Fin mars, nous vous annoncions la possibilité de l’instauration d’un système de consigne pour le verre, le plastique et le métal. Nouvelle étape : la fin des pailles et des coton-tiges en Angleterre... mais pas uniquement. La Première ministre souhaite profiter du Commonwealth Heads of Government Meeting, inauguré aujourd’hui par la Reine à Buckingham Palace, pour encourager les autres gouvernements du Commonwealth à faire de même. Pour lutter contre les sacs plastique en grande surface, le gouvernement britannique les a déjà tarifé 5p. Une somme qui semble modique, mais qui a pourtant eu pour conséquence 9 milliards de sacs plastique achetés en moins.

Elle peut déjà compter sur les équipes organisatrices de 60 festivals de musique, qui ont annoncé vouloir interdire le plastique à usage unique d’ici 2021, en commençant par les pailles et en étendant ensuite les restrictions aux bouteilles. A l’instar de Bestival, le hashtag #TheFinalStraw a été lancé sur les réseaux sociaux.

 

Certaines entreprises de l’agro-alimentaires essaient également de faire des efforts. Bien qu’en retard, McDonald’s a annoncé expérimenter des pailles “en papier” à partir du mois de mai, et mettre les pailles derrière les comptoirs pour moins inciter les consommateurs à en prendre systématiquement.

 

De son côté, la chaîne Wetherspoon a déjà arrêté la mise à disposition de pailles en plastique dans 900 de ses pubs, depuis septembre 2017. Les consommateurs doivent désormais demander spécifiquement des pailles, qui sont biodégradables.

 

Pourquoi les pailles et les coton-tiges ?

Les coton-tiges constituent l'une des sources les plus importantes de la pollution maritime. De plus, ils peuvent être avalés par les oiseaux ou la faune marine. Or, 100 000 mammifères marins sont morts pour avoir avalé du plastique.

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir