Jeudi 1 octobre 2020

Une seconde vague de contaminations moins mortelle qu’en avril ?

Par Pauline Berger | Publié le 14/09/2020 à 12:11 | Mis à jour le 14/09/2020 à 13:46
Photo : javier matheu - unsplash
2e vague covid mortelle

Alors que divers conseillers n'ont de cesse de mettre en garde le gouvernement face à l’augmentation du taux de reproduction du virus, de nombreux experts demeurent plutôt optimistes sur la potentielle fatalité de la deuxième vague hivernale de contaminations.

En effet, aujourd’hui le personnel médical dispose de plus de matériel pour l’affronter, et les plus fragiles sont particulièrement précautionneux. De plus, le taux d’infection est désormais plus important chez les citoyens plus jeunes, l’âge médian de contamination se situant à 30 ans, en comparaison des mois d'avril et de mai où il campait entre 50 et 60 ans. Chez ces derniers, moins vulnérables, le taux de létalité du covid-19 est plus faible. Cela explique également l’optimisme relatif des scientifiques, qui avertissent toutefois que celui-ci ne sera vérifié que si le Royaume-Uni parvient à maîtriser et à minimiser la deuxième vague de contaminations.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet