Mercredi 24 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une organisation britannique à la pointe du combat contre le plastique

Par Antoine Berthoux | Publié le 21/03/2019 à 13:17 | Mis à jour le 21/03/2019 à 13:24
une organisation britannique pointe combat plastique pollution environnement

La fondation Ellen Mac Arthur a publié un rapport sur la production de plastique de 31 grandes entreprises du secteur agro-alimentaire, avec pour la première fois, de vrais chiffres.

L’association caritative de l’ancienne navigatrice Ellen Mac Arthur a choisi de se concentrer sur la “surproduction” de plastique en cherchant à promouvoir une économie circulaire auprès des grandes entreprises et des gouvernements notamment. C’est par ce biais qu’elle a obtenu des chiffres sur la production de plastique annuelle de certaines très grandes entreprises, dont Coca Cola qui bat tous les records avec l’utilisation de 3 millions de tonnes de plastique en 2017.

180 milliards de bouteilles de plastique chaque année, 200 000 unités produites par minute. Voilà les chiffres de la firme américaine relayés par l’association britannique. Un podium complété par Nestlé (1,7 million de tonnes d’emballages par an) et Danone (750 000 tonnes). Au total, 31 grandes entreprises génèrent à elles seules 8 millions de tonnes de plastique par an !

Un pas de plus vers la transparence…

De gros progrès restent à faire. Toutefois, dans un communiqué, la fondation Ellen Mac Arthur se dit assez satisfaite des efforts faits par certaines entreprises. « La décision de plus de 30 entreprises de dévoiler publiquement dans le rapport leurs volumes d’emballages plastiques annuels est un pas important vers une plus grande transparence ». En effet, parmi les 150 entreprises qui se sont engagées auprès de la fondation caritative, toutes n’ont pas communiqué leurs chiffres. C’est le cas de H&M, L’Oréal ou Pepsi Co par exemple.

L’objectif de cette fondation est de montrer la voie aux grands groupes pour qu’ils réduisent l’usage du plastique et favorisent le recyclage afin de contribuer à la préservation de l’environnement. L’association dit d’ailleurs que si “nous” continuons à produire autant de plastique, en 2050 il risque d’y avoir plus de plastique que de poissons dans la mer.

Si vous souhaitez en savoir plus, c’est ici

0 Commentaire (s)Réagir