Lundi 24 janvier 2022
TEST: 2269

Une machine à vagues proposée par Priti Patel contre l’immigration ?

Par Marie Lagache | Publié le 05/10/2020 à 17:25 | Mis à jour le 06/10/2020 à 10:21
Photo : Alberto Albani-flickr
Migrants Machine Royaume Uni

La secrétaire d’État britannique à l’Intérieur joue à la provocation pour dissuader les migrants de se rendre au Royaume-Uni et souhaite à l’avenir réformer entièrement le système de demande d’asile.

La vague Priti Patel a encore frappé. La secrétaire d’État britannique à l’Intérieur a présenté de nouvelles idées pour contrôler l’immigration au Royaume-Uni, dans le cadre du congrès du Parti conservateur mais aussi d’entretiens à la BBC et au Sunday Times dimanche 4 octobre. Après avoir proposé l’idée, puis l’avoir abandonnée, “d’envoyer des demandeurs d’asile sur une île isolée de l’Atlantique”, la conservatrice présente les premiers traits d’un projet de loi qui devrait arriver l’année prochaine.

Un refus systématique d’asile pour les entrées illégales au Royaume-Uni

La secrétaire d’État à l’Intérieur souhaite organiser une refonte complète du système de demande d’asile qu’elle juge “fondamentalement défaillant”. La politique envisagée par Priti Patel se veut, selon elle même, “ferme mais juste”. Cette réforme serait associée notamment aux refus systématiques des demandes d’asile aux migrants entrés illégalement au Royaume-Uni.

Cette mesure concernerait principalement les personnes traversant la Manche sur des embarcations de fortune. Des voyages dangereux, organisés par des passeurs, auxquels la secrétaire d’État souhaite mettre fin. Plus de 7 000 migrants auraient traversé illégalement la Manche depuis le début de l’année, un chiffre qui a doublé par rapport à l’année dernière.

Priti Patel souhaite alors “accueillir les migrants via des routes sûres et légales”. Néanmoins, la secrétaire d’État a apporté peu de précisions sur ces nouvelles voies légales face au durcissement de la politique migratoire.

Une machine à vagues pour repousser les migrants dans la Manche ?

Parmi les propositions plus directes de Priti Patel pour dissuader les migrants de venir en Grande-Bretagne on retrouve l’installation de machines à vagues dans la Manche. L’objectif d’un tel projet serait de repousser physiquement les embarcations de migrants vers la France. Cependant, les services techniques de la secrétaire d’État à l’Intérieur douteraient de la faisabilité de l’idée. L’installation de barrières flottantes dans la Manche serait aussi envisagée.

En définitive, les propositions de Priti Patel sur la politique migratoire semblent être choisies pour marquer les esprits. Une provocation de la la secrétaire d’État à l’Intérieur qui en révèle néanmoins beaucoup sur la peur que suscite l’immigration au sein du gouvernement de Boris Johnson à quelques semaines de la sortie définitive de l’Union Européenne, où cette question divise. La vague Priti Patel ne va donc pas s’arrêter là.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet