Samedi 18 septembre 2021

Un nouveau visage pour France Télévisions à Londres

Par Laurent Colin | Publié le 12/10/2020 à 15:01 | Mis à jour le 19/10/2020 à 18:46
France Télévisions Londres Matthieu Boisseau Arnaud Comte

France Télévisions a un nouveau correspondant à Londres depuis la semaine dernière. Après deux années bien remplies, Arnaud Comte cède sa place à Matthieu Boisseau qui connaît déjà très bien la capitale britannique.

Journaliste à France Télévisions depuis 2013, Matthieu Boisseau a travaillé dans différents services de la rédaction à Paris, notamment au sein de la cellule « enquêtes et reportages » qui alimente les journaux télévisés (JT). Il a aussi fait un passage à Envoyé Spécial et été le correspondant de France Télévisions à Marseille en 2014.

Alors maintenant : pourquoi Londres ?

« C’est une ville que j’apprécie et c’est pour moi un rêve professionnel de devenir le correspondant de France Télévisions ici. Je suis déjà venu à Londres une année, il y a 11 ans. A l’époque j’étais encore étudiant et j’ai fait un stage dans un média qui n’existe plus aujourd’hui, France in London, dirigé par Patricia Connell. Par le fait, je connais aussi très bien LePetitJournal.com ».

Votre terrain de jeu est bien plus vaste que la seule ville de Londres ?

« Oui et c’est aussi l’une des raisons de mon choix. Le poste de correspondant est passionnant parce que je couvre un vaste territoire : la Grande-Bretagne, l’Islande et les Îles Féroé. Le terrain de reportage est juste magnifique. Concernant Londres, j’adore cette ville, la mentalité, l’architecture... »

Vous arrivez aussi dans une période qui s’annonce très chargée…

« Exactement, le Royaume-Uni est déjà en temps normal une zone d’actualité très riche, et là en plus nous abordons une période inédite, le Brexit n’est toujours pas réglé à trois mois du terme ».

Pour traiter de l’actualité outre-Manche, vous n’êtes pas seul ?

« Effectivement. Je suis accompagné d’une équipe de cinq personnes. Nous travaillons pour France 2, aussi bien pour les JT que pour Télématin, pour France 3 et la chaîne FranceInfo, sur le canal 27 de la TNT. Nous contribuons aussi à alimenter les réseaux sociaux. D’ailleurs, chaque matin, j’invite vos lecteurs à suivre notre chronique Good morning qui traite d’une actualité du jour ».

L’intérêt des Français est réel pour ce qui se passe en Grande-Bretagne ?

« Oui car c’est le voisin aimé ou parfois un peu moins. En tout cas c’est le voisin qui ne laisse jamais indifférent et avec lequel il est toujours intéressant de se comparer. La culture britannique est faite de traditions, un folklore qui parfois vu de France paraît décalé, mais aussi extrêmement attachant. Les sujets sur la Reine marchent toujours très bien, que les téléspectateurs aiment la monarchie, ou pas ».

Comment voyez-vous votre métier de correspondant ?

Ce qui est important, c’est de vraiment couvrir toute la Grande-Bretagne, dans sa diversité et de ne pas rester à Londres, parce que la capitale n’est pas l’Angleterre ou le Royaume-Uni. Il est essentiel pour nous d’aller dans les autres grandes villes, les villages reculés, les campagnes, les banlieues. On voit bien qu’il est difficile de comprendre le Brexit depuis Londres, il faut continuer d’aller partout… c’est le principal rôle du correspondant ».

Comment définissez-vous votre mission ?

« C’est de rendre intéressantes et compréhensibles les actualités britanniques pour les Français. Il nous faut donc être suffisamment pédagogiques et synthétiques et ne pas hésiter à comparer ce qui se passe ici avec ce qui se passe chez nous. Dans beaucoup de domaines, il faut faire cet éclairage sur un pays qui n’est pas si loin de la France et qui en même temps nous surprend souvent, c’est passionnant ».

 

>>> Les liens pour suivre Matthieu Boisseau et France Télévisions à Londres

Instagram

matthieu.boisseau

francetvlondres

Facebook

Matthieu Boisseau

FTVLondres

Twitter

@mattboisseau

@france2londres

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet