Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2269

Un documentaire censuré par la Reine ? Nous vous expliquons tout !

Par Clara Grouzis | Publié le 12/10/2020 à 13:58 | Mis à jour le 12/10/2020 à 14:07
Photo : Olivia Colman dans le rôle d'Elisabeth II - Crédits : Netflix
reine Angleterre royal family documentaire

Alors que la saison 4 de la série « The Crown » démarre le 15 novembre sur Netflix, revenons sur le documentaire « Royal Family » évoqué dans la saison 3.

En 1969, la famille royale britannique décide de laisser entrer les caméras de l’équipe du réalisateur Richard Cawston à Buckingham Palace. A ce moment-là, l’image de la Reine Elisabeth II est ternie, comme si elle n’avait pas su évoluer avec l’époque. C’est l’objet de l’épisode 4 de la saison 3 de « The Crown », série qui raconte la vie de la Reine Elisabeth II et de la famille royale britannique.

En 1966, à la suite de l’effondrement d’une mine de charbon et de la mort de 118 enfants à Aberfan au Pays de Galles, la souveraine tarde à réagir, provoquant de vives critiques (épisode 3, saison 4 de « The Crown »). Cet événement participe à l’incompréhension qui naît à l’égard de la monarchie. On ne comprend plus très bien le rôle de la Reine et elle semble « old-fashioned », à une époque où les moeurs évoluent. L’idée est alors d’inviter les britanniques dans l’intimité de la couronne afin de montrer que c’est une famille tout à fait ordinaire. Pendant un an, les caméramans suivent la famille royale et réalisent un documentaire intitulé « Royal Family ».

Le film de 110 minutes est co-produit par la BBC et Independent Television et diffusé pour la première fois le 21 juin 1969. 30 millions de britanniques sont devant leur poste de télévision. On y voit la reine recevant le président américain Richard Nixon, faisant des blagues à table ou cuisinant une salade dans la résidence royale de Balmoral. Le documentaire décrit aussi une journée typique de la monarque.

Si les images sont exceptionnelles pour l’époque, le documentaire ne semble pas tellement prouver que la famille royale est ordinaire. Pas une mèche n’est de travers et le ton pince-sans-rire laisse à désirer. Pourtant, il semblerait que le documentaire ait été très bien accueilli par la critique et les téléspectateurs. Mais, « Royal Family » en dit trop sur la famille royale. Il était certainement important pour la Reine de conserver une part de mysticité et de dignité. La fonction royale doit rester un exemple et une position respectée, c’est pourquoi le film a été considéré par certains comme une menace pour la monarchie.

Depuis 1972, trois ans après sa réalisation, le documentaire est censuré. La couronne contrôle les copies existantes avec soin. La BBC en gère les droits pour Buckingham Palace et les seules autres copies sont détenues par le British Film Institute, l’INA en France et un collectionneur britannique privé. Sur Youtube, seul un extrait est disponible, l’autre a apparemment été retiré.

Des journalistes ont pu accéder au documentaire après avoir payé des frais ou bataillé auprès des détenteurs. A certaines occasions, la reine a autorisé la diffusion d’images, mais de manière rare et extrêmement contrôlée.

Dans la série « The Crown », l’épisode 4 de la saison 3 relate l’époque dans lequel est réalisé le documentaire, sa diffusion et la réaction de la famille royale. La saison 4 de cette série historique est très attendue, on y découvrira notamment le personnage de Lady Diana.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet