Scolarité : “faire confiance aux profs plutôt qu’aux algorithmes”

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 06/01/2021 à 18:36 | Mis à jour le 06/01/2021 à 18:52
Photo : Nguyen Dang Hoang Nhu - Unsplash
annulation examens fin d'année

Alors que les écoles du pays feront leur rentrée en ligne le 11 janvier et qu’elles resteront fermées au moins jusqu’au 1er février, l’organisation et la bonne tenue des examens est déjà dans tous les esprits. A cet égard, le secrétaire d’État à l’Éducation Gavin Williamson a déclaré vouloir « faire confiance aux professeurs plutôt qu’aux algorithmes ». La leçon de la gestion chaotique des épreuves l'été dernier semble donc avoir été retenue du côté du gouvernement de Boris Johnson.

S’il déclare considérer que les examens constituent la méthode la plus juste pour évaluer les connaissances d’un élève, il entérine bien malgré lui que les sessions d’évaluation consacrées respectivement aux GCSE, A-levels et AS-Levels ne pourront pas avoir lieu cet été. Elles seront remplacées par une appréciation des professeurs. Aucun détail n’a encore été communiqué quant à la façon dont les professeurs vont être amenés à statuer sur le niveau des élèves. Quoi qu'il en soit, c'est bien le corps enseignant qui décidera de la fin de parcours des élèves, et pas des ordinateurs. 

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale