Jeudi 21 octobre 2021
TEST: 2269

Le variant delta : 17% plus résistant à la première dose et plus contagieux que prévu

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 11/06/2021 à 14:50 | Mis à jour le 11/06/2021 à 15:04
Photo : Bermix Studio - Unsplash
Une médecin portant un masque chirurgical

Le variant delta est désormais le plus prédominant du royaume, déclare l’agence de santé publique britannique. Il serait également 60% plus transmissible que l’Alpha, et plus résiliant aux vaccins.

 

Un variant plus contagieux que prévu

Matt Hancock nous mettait en garde face à une souche 40% plus contagieuse que celle du Kent. Or, l’exécutif britannique a depuis réalisé de nouvelles études, révélant finalement un pourcentage plus élevé de 20 points que celui annoncé il y a quelques jours. Ces chiffres ont été découverts sur la base d’une contamination dans les foyers : pour rappel, la propagation est moindre dans les lieux les plus aérés.

En une semaine, le nombre de cas du Delta a ainsi augmenté de 243%. Sur les près de 97 000 cas de pathologie à coronavirus recensés cette semaine, 39 000 sont infectés par le B.1.617. Mais sur les contaminations les plus récentes, il en représente cette fois-ci 90%. Il s’agit d’une augmentation très brusque durant les deux dernières semaines.

De nouvelles informations quant à sa résistance aux vaccins

Là encore, le secrétaire d’Etat à la santé avait promis que quel que soit le variant, la résistance aux doses de sérum n’était pas compromise. Et pourtant : les nouvelles données stipulent qu’à la première dose, le pourcentage d’efficacité chute de 17% face au Delta, jusqu’à 33.2% en moyenne. À partir de la seconde injection, l’immunité conférée contre ce dernier est plus rassurante, atteignant 80.8%. Elle demeure de 88.4% contre les variants initiaux.

Ainsi, une fois totalement vaccinée, la population du Royaume-Uni ne devrait pas se retrouver trop à risque face à ce nouveau danger dont on connaît à présent mieux la teneur. Fort heureusement par ailleurs, la vaccination s’accélère toujours et encore, et s’est vue hier félicitée d’un million de doses réservées par les jeunes du pays.

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet