Variant indien : entre la moitié et les trois quarts des nouvelles contaminations

Par Elzéa Colomb | Publié le 28/05/2021 à 15:28 | Mis à jour le 28/05/2021 à 15:35
Photo : Julian Wan - Unsplash
De nouvelles contamination dues au variant indien

Lors d’un débriefe délivré par Downing Street, Matt Hancock, secrétaire d’État à la santé et à la protection sociale a alerté quant aux nouveaux cas du variant indien. Il a ainsi déclaré que la souche indienne était « désormais responsable de jusqu’à trois quarts de tous les nouveaux cas au Royaume-Uni ».

De nouvelles contaminations qui ne cessent d’augmenter

Les cas confirmés ont doublé en une semaine pour atteindre près de 7000, tandis que le nombre d’admissions à l’hôpital est quant à lui resté stable. Londres demeurant parmi les villes les plus touchées, nous vous informions il y a peu des quartiers de la capitale qui connaissaient le plus grand nombre de contaminations des suites de cette nouvelle souche. Pour pallier à cette recrudescence d’infections, nous vous encourageons à vous renseigner auprès de votre circonscription afin de pouvoir aller vous faire tester dans les plus brefs délais.

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale