Samedi 16 janvier 2021

Quel est le risque de se faire contaminer par les billets de banque ?

Par Marie Lagache | Publié le 25/11/2020 à 15:34 | Mis à jour le 25/11/2020 à 15:40
Photo : Igal Ness-Unsplash
Risque Contamination Covid Billets Banque Angleterre

La Banque d’Angleterre a publié mardi 24 novembre une étude intitulée “Le cash à l’époque du Covid” qui s’intéresse notamment à la présence du coronavirus sur les billets de banques et les risques d’infection liés à leur manipulation. Selon ce rapport, le risque de transmission du Covid-19 par l’argent liquide est faible.

À la fois les consommateurs et les commerçants ont en effet réduit leur utilisation d’argent en espèces depuis le début de la pandémie, particulièrement en raison des inquiétudes quant à la possibilité de transmettre et propager le virus par les billets ou les pièces de monnaies. À l’inverse, les paiements par carte bancaire sont en nette augmentation.

L'enquête reconnaît que l’argent liquide représente une des nombreuses surfaces sur laquelle les bactéries et virus peuvent être présents et avec laquelle les personnes entrent en contact dans leur vie de tous les jours. Mais “la présence d'une bactérie ou d'un virus sur une surface ne signifie pas nécessairement que quelqu'un qui la touche risque de contracter une infection”.

Le fait que l’argent liquide soit stocké dans des caisses ou des portes monnaie, autrement dit peu en contact avec l’environnement extérieur, et isolé pendant un certain laps de temps après son utilisation, explique ces résultats. Le rapport détaille aussi les conséquences de ces changements d'habitudes sur les liquidités en Angleterre.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet